Arte

Florence, à l’époque de la Renaissance, était un berceau des Arts. Hélas, malgré le nombre impressionnant d’ateliers, pas facile quand on est une femme de trouver une place d’apprenti ! Arte, qui rêve de devenir artiste, va avoir besoin de toute sa ténacité pour venir à bout des difficultés qui se dressent devant elle dans ce monde d’hommes !

Couverture du tome 1 d'Arte

Fiche technique

  • Titre original : Arte
  • Auteur : Kei Ohkubo
  • Type : Seinen
  • Origine : Japon
  • Genre : Historique
  • Editeur VF : Komikku
  • Sens de lecture : Japonais
  • Année : 2013
  • Nombre de tomes : 6 VF, 7 VO
  • Statut : En cours
  • Niveau : 12+

A quoi s’attendre

Florence, début du XVIe siècle. Arte, jeune aristocrate, est passionnée de dessin. Malheureusement, selon sa mère, elle doit cesser cette passion frivole et se consacrer toute entière à la recherche d’un bon parti. Arte, bien décidée à devenir artiste, va alors faire le tour des ateliers de la ville à la recherche d’une place d’apprentissage. Mais la réponse est unanime : personne ne veut d’une femme comme apprentie.

Par un concours de circonstance, Arte va croiser la route de Leo, un artiste bourru connu dans toue la profession comme un ours solitaire. Ce dernier, au début franchement hostile à l’idée, va contre toute attente se reconnaître dans cette jeune fille et décidera au final de prendre cette drôle de fille sous son aile.

La série permettra de suivre Arte au cours de son apprentissage avec Leo, et de voir comment ils surmonteront les nombreux obstacles qui se présenteront.

Avis de la rédac’

Mikaua : Il y a des thèmes qui – hélas – ne vieillissent pas, et celui des difficultés d’une femme voulant se faire une place dans un monde d’homme en est très représentatif. A lire les démêlés d’Arte face aux maîtres étroits d’esprits de son époque, on ne peut s’empêcher de penser à certains patrons d’aujourd’hui, tout aussi bornés, et lâcher un soupir en se disant qu’il reste encore pas mal de boulot sur le sujet de l’égalité. A côté de cette thématique intemporelle, cette série est très sympathique, notamment par le souci qu’a l’auteur à rendre l’ambiance de l’époque, notamment au niveau du dessin, qui foisonne de détails : les personnages et les décors ont reçu un soin égal, pour une fois, et on peut profiter de magnifiques vues de Florence. Enfin, les personnages sont très sympathiques : Leo le bourru, et Arte et son attitude fonceuse et trop franche, sont attachants chacun à leur manière. L’évolution de leur relation, et les liens qu’Arte tisse à travers toute la ville, sont un plaisir à découvrir !

Arte en a marre des étroits d’esprit (tome 1)

Sources

Article sur la série du site Manga-news

Tomes de la série

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 1 décembre 2017

    […] quelques exemples de mangas appartenant à cette catégorie : Arte, Danzaisha, Gunnm, L’Île infernale, Nausicaä de la vallée du vent, Néo Faust, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *