Birth of a Beauty

Birth of a Beauty est un drama coréen nous racontant la nouvelle vie de Sa Geum Ra après son accident de la route. Ce dernier et quelques interventions chirurgicales ont métamorphosé la jeune femme en beauté de magazine, mais l’ont laissée avec une mémoire défaillante. Pas facile de retrouver le fil de sa vie, surtout quand celui-ci semble emmêlé dans une toile de manigances qu’elle n’aurait jamais soupçonné dans son ancienne vie.

Informations techniques

L’affiche de la série

  • Titre : Birth of a Beauty
  • Titre original : 미녀의 탄생 (Minyeoui Tansaeng)
  • Date de sortie : 2014
  • Réalisateurs : Lee Chang-min , Park Sun-ho
  • Scénariste : Yoon Young-mi
  • Production : SBS
  • Genre : Drama, comédie, romance
  • Origine : Corée du Sud
  • Saison(s) : 1
  • Épisodes : 21
  • Durée moyenne par épisode : 60 minutes
  • Statut : terminée
  • Langue : Coréen
  • Sous-titre : Français
  • Âge : 13+

L’histoire en quelques mots

La vie de Sa Geum Ra n’est pas facile. Femme au foyer de 33 ans, elle est en surpoids, peu attrayante et doit s’occuper de sa belle-famille, qui passe son temps à la tourner en ridicule. Son mari est parti à l’étranger depuis plusieurs années et elle désespère de pouvoir un jour vivre sa vie de couple.

Une métamorphose complète de l’héroïne

Mais alors que son mari revient enfin de voyage, son univers s’écroule. En instance de divorce, Sa Geum Ra subira un accident de la route qui la laissera aux portes de la mort. Miraculée, elle devra cependant composer avec une mémoire défaillante qui lui laisse des trous entiers dans son passé. C’est suite à son accident qu’elle fera la connaissance de Han Tae Hee, un riche héritier et chirurgien plastique. Ce dernier acceptera de l’opérer pour la transformer en belle et charmante jeune femme, dans le but de reconquérir celle qu’il aime et qui sort dorénavant avec le mari de Sa Geum Ra.

Mais au cours du processus, Han Tae Hee ne s’attendait sûrement pas à tomber amoureux de la jeune femme.

Découvrir le monde en même temps que l’héroïne

Le point de vue narratif de ce drama est assez particulier car il nous fait découvrir l’histoire en même temps que l’héroïne redécouvre son passé. On repassera donc plusieurs fois sur des évènements passés au fur et à mesure que les souvenirs refont surface, pour réinterpréter ceux-ci et découvrir les manigances insoupçonnées du mari de Sa Geum Ra et de sa nouvelle femme. Le tout se fait sur un ton volontairement moqueur – la nouvelle beauté de Sa Geum Ra n’ayant en rien changé son comportement – et sur fond de vengeance qui laissera peu à peu la place à l’amour.

Avis de la rédac’

Xefed : J’ai adoré cette série pour ses coups bas et ses manigances qui arrivent sous forme de rebondissements constants. On n’a pas une minute pour respirer avant qu’un nouvel élément ne vienne s’ajouter à la toile de l’histoire, qui ne cesse de se complexifier. Tout est question de vengeance, de magouilles en tout genre et de trahisons, et c’est un vrai plaisir à voir. Je dois néanmoins avouer que ça devient vite un peu complexe à comprendre tant il y a d’intervenants dans cette histoire. Ce n’est même plus un sac de nœuds au final, c’est un véritable tapis persan, chaque intervenant représentant un nouveau fil de ce dernier.

Bande annonce

Sources des images

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.