Brindille

Brindille est une bande dessinée francophone en deux volumes – développée par les auteurs de la série animalière Love – qui nous proposent ici une aventure féérique au parfum de mystère et de menace maléfique dans un univers bucolique peuplé de créatures fantastiques.

Informations techniques

La couverture du tome 1

  • Titre français : Brindille
  • Auteur : Frédéric Brrémaud & Federico Bertolucci
  • Origine : France
  • Genre: Fantastique
  • Éditeur VF : Vents d’Ouest
  • Année : 2018
  • Nombre de volumes parus: 1 sur 2
  • Statut : en cours
  • Âge conseillé : 12+

Pour vous mettre en appétit

Fuyant un terrible incendie, à bout de force, une jeune femme se réveille finalement dans un village du petit peuple. Malheureusement, elle ne se souvient plus de qui elle est et de ce qu’elle fuyait. Seul quelques images lui reviennent en tête et celles-ci n’ont rien de très engageant. Alors que ses pouvoirs s’éveillent petit à petit, elle quitte le village pour découvrir qui elle est et quelle menace elle fuyait avec tant d’acharnement. Mais les réponses à ses questions pourraient bien mettre au jour un danger qui plane sur le monde et qui risque de le plonger dans les ténèbres. Il faudra alors à notre héroïne beaucoup de courage et l’aide de précieux alliés pour affronter cette menace.

L’une des premières planches qui permet de bien se rendre compte du style particulier de la série

Avis de la rédac’

Keul : Découverte au Salon du Livre et de la Presse de Genève cette même année, cette série a tout de suite accroché mon regard. Le dessin particulier, les couleurs pastelles qui donnent à la couverture un aspect mystérieux, voire féérique. Et pour une fois, on peut dire que la couverture est le reflet de l’histoire qui se cache à l’intérieur de cette BD. Le dessin est très particulier et c’est un bonheur de découvrir un nouveau style qui s’éloigne un peu de ce à quoi on a l’habitude d’être confronté. L’histoire est une sorte d’allégorie du voyage héroïque vécu par notre héroïne. Beaucoup de questions restent en suspens et on n’est pas beaucoup plus avancé à la fin du premier tome, mais le moins qu’on puisse dire c’est que la suite promet d’être magnifique ! Vivement le tome 2 pour avoir le dénouement de l’histoire.

Mikaua : J’ai tout de suite accroché au dessin de cette bande-dessinée, qui mélange le réalisme de son héroïne à l’imaginaire des autres personnages et créatures de l’univers. D’où vient Brindille ? Mystère. Où va-t-elle ? C’est flou au possible. Où est-ce qu’elle se trouve ? Excellente question ! En résumé, ce tome place énormément de pièces sur un échiquier aux formes mal définies, et on n’attend alors plus qu’une chose : le second tome, pour que tout trouve enfin un sens ! Avec l’aide de maître renard, bien entendu. Comment ? C’est un loup ? Quand ça ressemble à un renard, que ça parle comme un renard et que ça marche comme un renard, moi j’appelle ça un renard !

Releeshan : J’ai beaucoup aimé aussi cette bande-dessinée, les dessins, et tout le mystère qui plane autour de cette jeune femme. Les auteurs savent bien nous tenir en haleine. Chapeau ! Vivement la suite qu’on en sache plus.

Xefed : J’ai particulièrement apprécié le dessin qui rend bien la féérie de cet univers. Le style de dessin de l’héroïne est quelque peu différent de celui des personnages alentours, ce qui laisse à penser qu’elle ne provient pas du même monde que celui dans lequel elle évolue. Il en va de même pour les flashbacks de notre héroïne. Par contre, le loup n’en est pas un pour moi. Qu’il s’agisse de son dessin ou de son comportement, on se trouve plus en présence d’un renard que d’un loup, mais c’est un détail. Au final, j’apprécie vraiment cette série et j’ai hâte d’enfin comprendre cette histoire, qui pose plus de questions qu’elle ne donne de réponses pour le moment.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *