Cycle des démons (Le) / Peter V. Brett (série)

Lorsque le soleil se couche, emportant avec lui ses rayons protecteurs, les démons font surface pour semer le chaos et la destruction sur Terre. Une seule chose peut alors les arrêter : les runes. Cette puissante magie, issue de l’âge d’or, n’est cependant qu’une faible protection face à l’horreur qui se tapit sous terre et les runes ne sont depuis longtemps que de pâles copies de ce qui se faisait jadis. Alors quand les runes faiblissent et menacent de cesser leur protection, un choix se présente pour les hommes apeurés qui se cachent de la nuit : mourir ou combattre les démons. Le Cycle des démons est une série de romans de fantasy de Peter V. Brett en cinq volumes qui raconte les aventures de plusieurs héros décidant d’affronter ces fameux démons.

Information technique

Le cycle des démons

  • Auteur : Peter V. Brett
  • Titre original du cycle : The Demon Cycle
  • Titre français du cycle : Le Cycle des Démons
  • Titres francophones des œuvres :      
    • L’Homme-Rune
    • La Lance du désert
    • La Guerre du Jour
    • Le Trône de crâne
    • Le Cœur
  • Dates de la première publication : 2009-2018
  • Nombre de tomes : 5
  • Genre : Fantasy
  • Origine : États-Unis
  • Niveau : Lecteur moyen

Bibliochimie

Si un alchimiste voulait recréer ce livre dans son alambic, quelles choses pourrait-il utiliser comme ingrédients ?

– Un monde médiéval

– Des démons qui attaquent chaque nuit

– Une ancienne et mystérieuse magie runique protectrice

L’Homme-Rune

L’Homme-Rune

Le tome 1 de la série

Dans son village natal, Arlen est un homme comme les autres. Le jour, il aide sa famille aux cultures, et la nuit, il se terre chez lui, derrière les runes défensives qui empêchent les démons de venir les dévorer. Car à chaque coucher de soleil, ces créatures démoniaques issues du cœur de la terre reviennent inlassablement harceler les hommes. Nuit après nuit, une certaine routine s’installe. Travailler, vérifier les runes, et passer une nouvelle nuit dans la peur que celles-ci ne puissent plus les protéger. C’est dans ce monde étriqué, où l’on ne peut pas voyager plus d’une journée sans risquer de se trouver dans la nuit nue, sans la protection des runes, qu’a grandi Arlen. Pourtant, le jour où tout bascule, celui où les runes de sa ferme font défaut, Arlen ne se défile pas. Bravant sa peur, il débute un voyage avec pour but de trouver un moyen de vaincre définitivement les démons. Mais si ceux-ci représentent une menace connue, les hommes des grandes villes pourraient bien être tout aussi dangereux pour le pauvre Arlen.

La Lance du Désert

La Lance du Désert

Le tome 2 de la série

Si vous n’avez pas lu le tome précédent, ce résumé contient des spoilers

La guerre contre les démons a commencé. Après avoir retrouvé les runes de combat perdues, capables de terrasser définitivement les démons, et après avoir affronté les Krasiens, Arlen est devenu l’Homme-Rune. Son corps est désormais recouvert de runes qui lui permettent de tuer des démons à mains nues et qui lui permettent d’absorber leur magie. Vénéré comme le créateur par les siens, il s’est cependant fait un ennemi de taille en la personne de Ahmann Jardir, aujourd’hui autoproclamé Libérateur et chef des Krasiens. Marchant sur Thesa et sur les villes et villages du Nord, le Libérateur compte bien asservir tous les peuples afin de les dresser contre les démons. Alors que la guerre entre les hommes menace, Jardir et Arlen doivent faire face à une nouvelle race de démons, plus puissants et plus intelligents, ce qui pourrait bien causer leur perte et emporter l’humanité avec eux.

La Guerre du Jour

La Guerre du Jour

Le tome 3 de la série

Si vous n’avez pas lu les tomes précédents, ce résumé contient des spoilers

Après la défaite des Princes démons, ceux-ci décident d’attaquer les deux Libérateurs légendaires afin d’étouffer dans l’œuf la rébellion des hommes. Ayant autrefois combattu comme des frères, Arlen et Jardir sont désormais des ennemis jurés, opposés par une rivalité aussi profonde que les différences entre leurs deux peuples. Alors que Jardir entreprend la Guerre Sainte du Jour, visant à unir tout les peuples sous sa bannière, Arlen sombre de plus en plus dans la magie des démons et ressent l’appel du cœur de la Terre, là où ceux-ci se terrent. Mais même si tout semble les opposer, les deux Libérateurs combattent pour le même objectif : éradiquer les démons à tout jamais. Alors que la nouvelle lune approche, synonyme d’un renforcement des démons, il leur faudra lancer toutes leurs forces dans la bataille pour ne pas que leurs efforts soient réduits à néant.

Le Trône de Crâne

Le Trône de Crâne

Le tome 4 de la série

Si vous n’avez pas lu les tomes précédents, ce résumé contient des spoilers

Le Trône de Crâne – symbole de pouvoir des Krasiens et autrefois occupé par Jardir – est désormais vaquant. Désormais débarrassés de leur père, les fils de Jardir convoitent le trône et le pouvoir, en espérant devenir le prochain Libérateur. Alors que les forces démoniaques grandissent sous terre, que la Guerre du Jour fauche chaque jour de nouvelles vies et que la résistance des Hommes s’organise pour lutter contre les démons, Krasia est au bord de la guerre civile, déchirée par une guerre de succession dont elle se serait bien passée. Pendant que le pouvoir des Hommes diminue, celui des démons grandit et seuls Arlen et ses amis semblent encore pouvoir y faire face. Malheureusement, Arlen a disparu lors de son combat contre Jardir et personne ne l’a revu depuis, aussi certaines questions demeurent : Arlen est-il mort en même temps que Jardir, et ce dernier est-il réellement mort ?

Le Cœur

Le Cœur

A suivre

Peter V. Brett

Le Style particulier de Peter V. Brett

L’auteur avoue lui-même qu’il écrit de manière structurée, voire même très structurée, afin de ne pas dévier de la trame de l’histoire. Avant d’écrire le Cycle des Démons, l’écrivain possédait un style d’écriture plus libre, sans réelle trame, et laissait ses personnages l’emmener là où ils le désiraient. Le résultat, bien qu’apportant quelques point intéressants, l’a toujours énormément déçu, car il laissait de nombreuses failles au scénario et aux évènements importants de celui-ci. Changeant donc totalement de style pour ce Cycle, Peter V. Brett remporta un énorme succès. Ses échecs passé l’ont donc naturellement amené vers le style qu’on lui connaît aujourd’hui. Pour citer l’auteur « Depuis, j’ai commencé à écrire avec ce que j’appelle une feuille d’étape. Il s’agit d’une description détaillée de tous les chapitres, sous forme de listes qui décrivent chronologiquement tous les évènements pertinents, les évènements historiques, la création du monde, la motivation des personnages, et quelques dialogues que je veux inclure. Je fais ça pour le roman en entier, souvent avant d’avoir écrit le moindre paragraphe du manuscrit. Ça me permet de revenir en arrière et de voir l’histoire dans son ensemble, bougeant des parties pour doper le récit, sans avoir à réécrire des tonnes de pages. Seulement quand ce squelette est aussi solide que de l’adamantium, je commence à y ajouter de la viande »

Le style de l’auteur évolue également entre les différents tomes. Si le premier se basait uniquement sur le point de vue d’Arlen, les suivants adoptent le point de vue d’autres personnages comme Jardir, Leesha, Renna ou Rojer, ce qui enrichit considérablement l’œuvre par des points de vue et des manières de penser diamétralement opposées.

Avis

Avis de la Rédac’ 

Keul : J’ai beaucoup apprécié cette série, particulièrement le premier tome qui nous plonge directement dans un monde enfermé derrière la magie protectrice des runes. On n’apprend que quelques bribes de ce qui se trouve au-delà des villages dans lesquels évoluent les protagonistes et la peur et la tension sont omniprésentes. Le rythme de l’histoire est haletant et, même si certains clichés persistent, l’histoire reste très bonne et agréable à lire dans son ensemble. Ce rythme soutenu reste d’ailleurs inchangé dans les tomes suivants. Même lorsque la politique est au centre de l’intrigue, l’action et la tension restent omniprésentes et donnent une excellente dynamique à l’histoire. La découverte des runes de combat – qui aurait pu mettre un terme à la menace que représentaient les démons – n’est au contraire qu’une simple étape qui fait comprendre aux héros qu’il y a bien plus dangereux que les démons qu’ils ont connu jusque-là. L’histoire reste très structurée, avec de nombreuses allusions aux évènements passés et implications de ceux-ci dans les évènements récents. C’est très agréable à lire et on remarque immédiatement tout le travail de l’auteur sur le développement de son scénario. Une excellente série que je vous recommande avec plaisir.

Mikaua : Ayant emprunté un peu au hasard le premier tome de cette série à Keul, je me suis fait entraînée dedans sans crier gare et depuis je lui pique les tomes suivants dès qu’il les a terminés. Le scénario est très bien maîtrisé, et certainement qu’avec tous les retours en arrière qui s’insèrent pour donner un nouvel éclairage à certaines scènes, ça aurait pu partir en cacahouète sans la discipline que l’auteur s’impose. Grâce à cette discipline, tout tient, et du coup la magie du récit opère, nous faisant voir plusieurs scènes-clé sous différents angle pour nous permettre de comprendre les tenants et les aboutissants et nous donner l’occasion de changer notre manière de les percevoir – ou pas, car on laisse au lecteur le choix de son camp, nul n’étant tout blanc ou tout noir.Très orientée action, cette série ravira les allergiques aux longues descriptions et les amateurs de rythme bien soutenu.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.