Element Line

Logo_Element_Line

Que faire quand le monde qui vous entoure est peuplé de créatures monstrueuses et que votre salut ne tient qu’aux murs qui entourent votre cité ? Abandonner tout espoir, ou au contraire se battre pour tenter de protéger ceux qu’on aime ? C’est le choix qu’a fait Kam en devenant soldat de la ville bouclier dans laquelle il vit. Mais quel lourd secret cache-t-il derrière les étranges marques qui recouvrent son dos ? C’est ce que vous découvrirez en lisant Element Line.

Informations techniques

Le tome 1 de la série

Le tome 1 de la série

  • Titre original: エレメントライン, Erementorain
  • Titre français : Element Line
  • Auteur : Takizaki Mamiya
  • Origine: Japon
  • Genre: Aventure ; Heroic-Fantasy
  • Type : Shōnen
  • Éditeur VF : Ki-oon
  • Sens de lecture : japonais
  • Année: 2000
  • Nombre de volumes parus: 7
  • Statut : terminée
  • Âge conseillé: 12 ans

Pour vous mettre en appétit

Les Rizoms, des créatures maléfiques apparues un siècle plus tôt, peuplent désormais le monde, empêchant les humains de sortir sans risque des villes et des villages qu’ils habitent. Retranchés derrières de gigantesques murailles, les hommes tentent de survivre, coupés du reste du monde, dans la crainte perpétuelle de voir leurs protections céder sous les attaques de ces terrifiantes créatures. C’est dans l’une de ces villes, que les humains nomment Boucliers, qui vit un jeune homme du nom de Kam.

Kam, le héros d'Element line

Kam, le héros d’Element line

Bercé par les récits du héros légendaire Laoryth et de ses exploits contre les Rizomes, Kam ne désire qu’une seule chose : devenir un soldat pour protéger à son tour sa ville et ses amis. Mais Kam n’est pas un enfant comme les autres et, à l’heure où son rêve est à portée de main, le réveil des étranges marques qui constellent son dos n’augure rien de bon pour lui. Est-ce que ces marques lui permettront d’en savoir plus sur son passé, ou représentent-elle une malédiction qui lui arrachera son humanité ? Telles sont les questions auxquelles notre jeune héros tentera de répondre.

Avis de la rédaction

Keul : Sans être une révolution dans le monde de l’heroic-fantasy, Element Line mérite cependant une place de choix dans le classement des meilleurs ouvrages du genre. L’un des attraits principaux de cette série est la richesse de développement de son univers. L’auteure a pris son temps pour mettre en place celui-ci, le développer, y ajouter des intrigues politiques secondaires qui viennent encore renforcer le développement de l’intrigue. L’auteure est une perfectionniste dans son genre et elle n’hésita pas à retravailler de nombreuses planches pour qu’elles correspondent à ce qu’elle désirait. La série est beaucoup orientée action, même si des temps morts se présentent de temps à autre pour nos malheureux héros. Les combats qui s’y déroulent ont l’avantage d’être épiques et on ressent vraiment toute la puissance et la violence de ceux-ci à travers les différentes planches.

Les fameux rizoms

Les fameux rizoms

Le dessin est malheureusement un peu en dessous de ce à quoi ou pourrait s’attendre pour un manga du genre mais celui-ci progresse entre les différents ouvrages. Ce petit manquement est d’ailleurs comblé par un scénario traité de mains de maître, entremêlant différentes intrigues et background de personnage avec une efficacité qui force le respect… du moins au début. Vers le centre de la série soit la fin du volume 3 et une bonne partie des volumes 4 et 5, l’auteure semble employer un nouveau style narratif qui combine les flashback, les projections dans le passé, les ellipses narratives et les évènements présents. Le tout est fait de manière assez confuse et il faut attendre les deux derniers volumes pour que l’histoire semble retrouver un peu de cohésion, laissant alors de côté la confusion des volumes précédents. Ce choix casse malheureusement le rythme de la série et oblige le lecteur à relire plusieurs fois les volumes pour être certains de bien avoir compris ce qu’il se passe et ne pas être largué par la suite. Dommage quand on comprend finalement où l’auteure a voulu nous emmener. Sans être un indispensable du genre, la série a donc une place sur étagère des fans du genre. Pour les autres curieux et fans de casse tête temporels, tentez l’aventure, vous ne serez pas déçus.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 14 juin 2017

    […] quelques exemples de mangas appartenant à cette catégorie : Dragon Ball, Dreamland, Element Line, Fullmetal Alchemist, Kenshin le vagabond, Les Chevaliers du Zodiaque, Hunter X hunter, Naruto, One […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *