Les Enfants loups, Ame et Yuki

Les enfants loup logoHana élève seule ses deux enfants, Ame et Yuki, suite à la mort de leur père. Alors que leur vie semble calme et tranquille, ils cachent en réalité un secret : leur père était un homme-loup et Ame et Yuki sont également dotés de la faculté de se changer en loups. Alors que les deux enfants grandissent, Hana décide d’emménager dans un village proche d’une forêt luxuriante.

Informations techniques

 

L'affiche des enfants loup

L’affiche des enfants loup

  • Titre original : おおかみこどもの雨と雪 (Ōkami kodomo no Ame to Yuki)
  • Titre français : Les Enfants loups, Ame et Yuki
  • Date de sortie : juillet 2012
  • Producteur : Seiji Okuda
  • Compositeur : Takagi Masakatsu
  • Scénariste : Mamoru Hosoda
  • Studio d’animation : Studio Chizu
  • Licence : Kazé
  • Genre : Animation, Fantastique
  • Origine : Japon
  • Durée : 117 minutes
  • Langue : français

L’histoire en quelques mots

Hana est encore une jeune étudiante lorsqu’elle tombe amoureuse d’un étudiant solitaire. Très rapidement, ces sentiments deviennent réciproques. Mais cet étudiant possède un lourd secret qu’il finira par révéler à Hana. Son coup de foudre n’est autre qu’un homme-loup, descendant des loups de Honshū. Loin de le rejeter, Hana fini même par l’épouser et ensemble, il auront deux enfants : une fille du nom de Yuki (« neige ») puis un garçon qu’ils nommeront Ame (« pluie »). Ces enfants sont à moitié humains et à moitié louveteaux, ce qui n’est pas sans poser problème. Alors qu’ils vivent heureux, le mari d’Hana – qui travaillait comme livreur – mourra dans un accident en laissant sa femme seule pour s’occuper de ses deux enfants pas comme les autres. Devant les problèmes rencontrés pour élever deux enfants dans une grande ville, Hana décide de déménager à la campagne, dans un petit village où elle devra apprendre à cultiver la terre. Mais la plus grande épreuve consistera à éduquer ses deux enfants quand leurs instincts de loups se manifesteront et qu’ils devront choisir leur voie pour leur avenir. Choisiront-ils de devenir des loups et de retourner à l’état sauvage, ou décideront-ils de vivre parmi les humains ? Autant de questions auxquelles Hana devra faire face seule.

La capacité des deux enfants à changer d'apparence quand bon leur semble

La capacité des deux enfants à changer d’apparence quand bon leur semble

Avis de la Rédac’

Keul : Le scénario des Enfants loups est, à mon avis, très bien ficelé. L’histoire se met petit à petit en place (trop lentement trouveront certains) et amène proprement le background de la mère et des enfants pour ensuite se centrer sur eux et sur les difficultés qu’ils rencontreront en grandissant à cause de leur double nature. Difficile donc pour la mère d’élever seule ces enfants tout en ne sachant pas ce qu’il convient de faire pour leur côté loup. Au niveau de l’animation, on regrettera quelques plans fixes qui viennent un peu ralentir la fluidité de l’histoire et quelques détails qui manquent de précision, mais celle-ci reste tout de même de qualité et propose au spectateur des décors bucoliques et enchanteurs, ainsi qu’une nature intacte fidèlement reproduite. Dire que Mamoru Hosoda avait été refoulé par le studio Ghibli lorsqu’il y avait postulé et on peut être certain que celui-ci doit nourrir quelques regrets quant à ce choix. A voir donc si vous en avez l’occasion !

Des décors magnifiques

Des décors magnifiques

Xefed : L’histoire des Enfants loups est un classique lyrique du genre au Japon et se retrouve dans de nombreux contes et légendes. Dans ce film d’animation, on retrouve plusieurs des codes et des éléments qui parsèment ces contes que la mise en scène a su reproduire avec fidélité. Le film nous propose toute une palette d’émotions qui nous seront tout d’abords apportées par la mère, qui passe de la joie à la peur en passant par la tristesse et l’angoisse au fur et à mesure qu’elle découvre la difficulté d’élever seule ses deux enfants. Le développement psychologique des enfants est également bien amené avec un retour à la nature de ceux-ci lorsqu’ils deviennent adolescents. Yuki, pour qui le loup prédominait, devient alors plus humaine, contrairement à son frère pour qui l’appel de la nature devient le plus fort est vraiment bien amené. Les musiques sont belles mais parfois un peu trop présentes et prennent le pas sur l’action, ce qui peut rebuter certains. Au final, ce film est tout de même magnifique et mérite d’être visionné.

Mikaua : Les Enfants-Loups est typiquement le genre de film qui peut réconcilier les plus réfractaires avec les films d’animation japonaise. L’histoire est vraiment bien tournée, avec d’abord cette mère célibataire qui doit se débrouiller pour élever ses enfants sans qu’on remarque leur double nature de loups, puis ces deux enfants qui doivent choisir leur chemin entre la pleine nature et le monde des humains. Une belle aventure humaine qui s’inscrit très bien dans la lignées des créations de Mamoru Hosoda. Les personnages secondaires sont peut-être un peu stéréotypés mais ils sont attachants, surtout ceux des voisins d’Hana qui se mettent en tête de lui apprendre l’art du jardinage. Dans les graphismes, rien à redire à ce dessin tout en douceur et qui colle très bien à l’ambiance. Un magnifique film à voir absolument !

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *