Flavors of Youth

Flavors of Youth – qui pourrait se traduire littéralement par « Saveurs de la jeunesse » – est un film d’animation issu de la coopération des studios d’animation chinois et japonais Haoliners Animation League et CoMix Wave. Composés de trois courts métrages reliés entre eux, Flavors of Youth s’axe autour des souvenirs et regrets de jeunesse ressentis par des personnes aujourd’hui adultes et désirant revivre ces fameuses saveurs de leur jeunesse.

Informations techniques

Flavors of Youth - affiche

L’affiche du film

  • Titre original : 肆式青春 / 詩季織々- Sì shì qīngchūn / Shikioriori
  • Titre français : Flavors of Youth
  • Date de sortie : 4 août 2018
  • Producteur : bilibili
  • Scénariste : Li Haoling, Jiaoshou Yi Xiaoxing, Naruki Nagakawa
  • Réalisateur : Li Haoling, Jiaoshou Yi Xiaoxing, Yoshitaka Takeuchi
  • Musiques : Asuka Sakai, Yuma Yamaguchi, Rei Ishiduka
  • Studio d’animation : Haoliners Animation League, CoMix Wave Films
  • Licence : Netflix
  • Genre : Animation, Comédie, Drame, Romance, Tranche de vie
  • Thèmes : Adolescence, mode, nostalgie, quotidien
  • Origine : Chine-Japon
  • Durée : 74 minutes
  • Àge : Tout âge

Trois histoires reliées par le même fil rouge

Comme déjà mentionné, Flavors of Youth se compose de trois courts métrages qui suivent les aventures de trois protagonistes que rien ne relie, si ce n’est les regrets issus de leur jeunesse passée.

Les Nouilles de riz

Flavors of Youth - Nouilles

Les fameuses nouilles de riz

Xiao Ming, un jeune salarié, se remémore sa jeunesse passée auprès de sa grand-mère, dans son petit village natal. Habitant aujourd’hui à Pékin, il constate avec regret que la vie a perdu de sa saveur et il se languit des fameuses nouilles de riz qui lui faisaient partager un moment particulier avec sa grand-mère.

Un petit défilé de mode

Yi Ling, une mannequin renommée, a accueilli sa petite sœur à la mort de leurs parents pour lui permettre de terminer ses études. Alors que sa carrière commence à battre de l’aile, elle s’interroge sur les raisons qui l’ont poussée à choisir cette voie et pour quelle raison sa relation avec sa sœur est devenue plus distante.

Flavors of Youth - défilé de mode

Le défilé de mode

Amour à Shanghaï

Li Mo est un jeune homme qui travaille à Shanghai dans la conception architecturale. Alors que sa carrière stagne, il quitte la maison familiale pour se consacrer entièrement à son métier. Lors de son déménagement, il tombe sur une cassette enregistrée par son ancienne amie Xiao Yu et se rend compte que celle-ci lui déclarait sa flamme.

Flavors of Youth - Amour à Shangaï

Les trois amis à l’adolescence

Une thématique très adulte mais un format quelque peu court

Bien que ne comprenant ni scène de violence, ni langage injurieux, Flavors of Youth s’adresse clairement à un public adulte. L’évocation des souvenirs des personnages parlera beaucoup plus à un public ayant déjà une certaine expérience de vie ou un certain bagage émotionnel, alors que le jeune spectateur se demandera simplement pour quelle raison les différents protagonistes se languissent de leur jeunesse. Les histoires finissent immanquablement et rapidement par tourner au drame. Le problème étant le format très court des histoires, qui rend difficile l’identification du spectateur au personnage, et qui impacte l’empathie ressentie pour ceux-ci. La construction des histoires reste donc assez mécanique dans leur traitement, ce qui est le principal reproche qu’on pourrait apporter au film. La thématique abordée de l’opposition de la Chine d’antan à la Chine moderne est, par contre, parfaitement maîtrisée. Le présent tentaculaire stressant et oppressant, voire presque déshumanisé par moment, prend toute son importance quand il est opposé au passé convivial des personnages et leur recherche d’un retour à ce passé fait écho à ce que ressentent les habitant de la Chine actuelle. Le film est donc très moderne dans son traitement étant donné son thème (qui se retrouve d’ailleurs dans d’autres œuvres et sous d’autres formats, comme le Manwah Little Yu par exemple) mais qui reste résolument classique dans son traitement.

Avis de la rédac’

Keul : Flavors of Youth est une jolie découverte, même si on ne s’attend pas vraiment à ça quand on débute le film. Les trois courts métrages sont traités avec beaucoup de délicatesse et avec une animation de belle qualité avec des décors somptueux et une maîtrise de la lumière magnifique et très bien travaillée. Comme mentionné plus haut, les thèmes traités parleront à un public mature, même si les plus jeunes téléspectateurs y trouveront leur compte. On passe un bon moment sans se prendre la tête et il faut bien avouer que ça fait du bien de temps en temps, même si les histoires tournent quelque peu au mélodrame.

Xefed : Je ne peux que conseiller de ne pas regarder le premier court métrage si vous avez faim. Près de 20 minutes à voir Xiao Ming nous parler de nouilles avec moult détails et descriptions est une torture pour un estomac vide. Pour le reste, ce film est sympa à regarder, autant au niveau de l’animation qu’au niveau des thèmes traité. C’est rafraîchissant, même si cela ne révolutionnera en rien le genre. On se trouve clairement dans le genre « tranche de vie », aussi le scénario reste très prévisible mais ça ne m’a pas gênée plus que cela. On regrettera quand même le mélodrame omniprésent qui nous tombe dessus avant qu’on ait vraiment eu le temps de s’habituer aux personnages, contrairement à d’autre œuvres comme Your Name. Reste que la comparaison avec la Chine moderne est bien amenée.

Bande annonce

Sources des images

https://www.netflix.com/

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.