Les Gardiens de la Galaxie

Lesgardiens

Adaptée de la série de comic book du même nom, les Gardiens de la Galaxie représente la dixième étape cinématographique inaugurée en 2008 par Marvel pour adapter l’univers de différents super-héros au cinéma. Contrairement à d’autres films comme Iron Man ou Hulk, il s’agit du premier film Marvel qui ne s’axe pas sur un personnage appartenant aux Avengers.

Informations techniques

L'affiche du film

L’affiche du film

  • Titre original : Guardians of the Galaxy
  • Date de sortie : 2014
  • Durée : 121 minutes
  • Réalisateur : James Gunn
  • Scénario : James Gunn ; Nicole Perlman
  • Avec : Zoe Saldana ; Chris Pratt ; Dave Bautista ; Bradley Cooper ; Vin Diesel
  • Production : Marvel Studio ; Moving Picture Company
  • Genre : Super Héros
  • Nationalité : Américain

Résumé de l’histoire

L’histoire débute sur Terre en l’an 1988, dans un hôpital, où l’on rencontre le jeune Peter Quill venu voir sa mère, qui est en train de mourir. Assistant à la mort de celle-ci, le jeune Peter s’enfuit de l’hôpital en pleurs avant d’être aspiré par un vaisseau spatial, abandonnant bien malgré lui la terre et le reste de sa famille. L’histoire fait ensuite un bond dans le temps pour nous projeter vingt-six ans plus tard. Peter Quill est devenu une sorte de chasseur de primes du nom de Star-Lord, connu dans une bonne partie de l’univers, et plus particulièrement par les forces de l’ordre. Après avoir mis la main sur un étrange globe, celui-ci se voit propulsé sur le devant de la scène des chasseurs de primes lorsqu’une grosse somme d’argent est proposée pour sa capture. Mais le commanditaire de Star-Lord n’est pas le seul à convoiter le globe et Peter Quill devra défendre le fruit de son larcin – dont il ignore tout de la réelle fonction – contre des chasseurs de primes et des aliens. Apprenant finalement que cette sphère pourrait plonger l’univers dans le chaos et la destruction, il se voit obligé de conclure une alliance avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton-laveur dont le corps a été amélioré cybernétiquement, Groot, un humanoïde végétal ressemblant à un arbre, Gamora, une assassin aussi belle qu’impitoyable, ainsi que Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. Combattant tous pour leurs propres objectifs, la menace qui pèse sur l’univers pourrait bien faire voler en éclat leur individualisme et faire naître l’espoir et l’unité dont tous ont cruellement besoin.

les-gardiens-de-la-galaxie

L’équipe de héros malgré eux

Réception auprès du public et critiques

La réception du film fut globalement appréciée par la presse et par le public par la mise en avant d’un humour qui faisait défaut à d’autres films du genre. Les touches rétro et les nombreux clins d’œil aux années 80 ont été appréciées des fans de la série et de ceux et celles qui découvraient l’univers des Gardiens de la Galaxie grâce à ce film.

De jolis effets spéciaux avec un style retro

De jolis effets spéciaux et des décors impressionnants avec un style retro

Beaucoup regrettent cependant un niveau trop faible des acteurs qui gâche une partie de l’aspect épique du scénario. D’autres reprochent aux Gardiens de la Galaxie de se perdre dans son scénario, dont les tenants et les aboutissants sont lancés un peu à la va-vite sans réelle cohérence. Finalement, d’autres critiquent les libertés prises par l’auteur, qui ne respecte pas exactement le Comic.

"Knowhere" , l'un des lieux culte de la série mais aussi l'un des points qui diffère entre le comics et le film

« Knowhere » , l’un des lieux culte de la série mais aussi l’un des points qui diffère entre le comics et le film

Conclusion et avis personnel

Contrairement à de nombreux autres films de la licence Marvel, qui misent tout sur des combats épiques aux attaques d’une puissance telle qu’elles pourraient détruire des planètes à elles seules, les Gardiens de la Galaxies proposent une vision rafraîchissante et humoristique de super-héros qui ne demandaient pas à le devenir. Les jeux de mots bien pensés, les situations absurdes et certaines scènes sont hilarants sans rien enlever au souffle épique de la tâche qui attend les héros. Mais cet humour est surtout là pour souligner le caractère des personnages, qui l’emploient comme une arme de défense devant l’énormité de la tâche qui les attend. Globalement, le film est très bon et certains effets spéciaux tout simplement magnifiques. La bande-son s’adapte bien aux situations et donne une dynamique particulière à certaines scènes, soulignant l’aspect humoristique, tragique ou épique de celles-ci sans les dénaturer. On regrettera cependant le traitement des personnages qui, comme c’est malheureusement souvent le cas pour les Marvel, est laissé de côté au profit de l’action. On apprend globalement peu de chose sur les personnages, leur passé, ou les relations qu’ils entretiennent avec les autres personnages présentés dans le film, se contentant le plus souvent d’aborder celles-ci en surface, sans entrer dans les détails. Le rendu final est cependant très bon et on passe un excellent moment à suivre ces héros pas comme les autres tenter de sauver leur vie tout en sauvant, bien malgré eux, l’univers tout entier.

Pour terminer, la bande annonce du film

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *