Genres et classification des mangas

Comme pour toute œuvre de fiction, le manga possède divers genres et diverses classifications qu’il est parfois difficile – pour nous autres occidentaux – de distinguer clairement. Les quelques éléments ci-dessous permettront de donner une trame de base explicative pour quiconque s’intéresse aux mangas et désirant en apprendre d’avantage sur les différents genres existant et sur les classifications. En plus de cela, cet article servira de base de référence pour les divers articles classés dans la catégorie « Moulin à Bulles » que nous présentons sur notre site.

Mangas

L’univers du manga s’est développé de manière exponentielle ces dernières années
Source de l’image : Anime Community Germany

Classification par démographie

La première grande classification des mangas se fait par l’âge du public cible. On parlera dans ce cas de classification démographique, ou classification par démographie. Relativement semblable au système PEGI pour les jeux-vidéo, ce système se subdivise également en fonction du sexe du public visé. Grâce à cette classification, le lecteur peut très vite savoir si le manga correspond à ce qu’il désire lire. Couplée à la classification par genres, la classification démographique est très efficace pour les éditeurs qui désirent cibler un certain public. Bien entendu, cette classification n’est qu’indicative et permet uniquement de renseigner le lecteur sur le contenu général de l’œuvre. Bien des lecteurs ne suivent d’ailleurs pas cette classification en toute connaissance de cause, tout comme certains lecteurs adultes s’intéressent à la littérature jeunesse ou pour jeunes adultes. Il existe en tout six classes démographiques, à savoir :

Kodomo (子供)

Littéralement, kodomo signifie « enfant » en japonais et est employé comme tel dans les conversations. Pour ce qui est des mangas, ce terme n’est utilisé que pour les pays non japonisants et signifie simplement que l’œuvre cible un public jeune, généralement des enfants de moins de 10 ans, et ce indépendamment de leur sexe. Au Japon, ce que nous appelons le genre kodomo est en réalité divisé en trois sous-genres, à savoir :

  • nyūyōji (乳幼) ou yōji (幼児) pour les enfants de 0 à 8 ans
  • jōji (女児) pour les jeunes filles
  • danji (男児) pour les jeunes garçons

Voici quelques exemples de mangas appartenant à cette catégorie : Astro boy, Chi une vie de chat, Grimms Manga, Hamtaro, Yumeiro pâtissière, Kamisama, Pokémon, Professeur Layton et l’étrange enquête, Roji ! ou Shugo Chara, Yo-Kai Watch.

Mangas Kodomo

Exemples de Kodomo avec le tome 1 d’Hamtaro, de kamisama et de Chi, une vie de chat

Shōnen (少年)

En japonais, le mot shōnen signifie littéralement « adolescent ». Pour nous autres Occidentaux, le terme shōnen est employé pour caractériser les mangas destinés à un public masculin âgé de 8 à 18 ans. Également écrit Shounen quand il est écrit en wāpuro rōmaji (une romanisation de la langue japonaise), certains mangas appartenant à cette classification démographique peuvent, chez certains éditeurs, s’adresser à un public plus âgé que le public japonais. l’équivalent coréen du shōnen est le sonyun

Voici quelques exemples de mangas appartenant à cette catégorie : Appleseed, Astra – Lost in space, Barakamon, Black Torch, Dragon Ball, Dark Grimoire, Dragon Hunter, Dreamland, Dukalyon, Egregor – Le Souffle de la Foi, Element Line, Final-Fantasy – Lost StrangerFinal Fantasy Type-0, Fullmetal Alchemist, Granblue Fantasy, Green mechanic, Heart Gear, Inu Yasha, Kenshin le vagabond, L’Enfant et le Maudit, Le Voleur aux cent visages, Les Chevaliers du Zodiaque, Lineage Saga, Hunter X hunter, Naruto, One Piece, Shaman King, Sword Art Online, The Ancient Magus Bride, Tenchi Muyo! – L’Esprit des Etoiles, The legend of Zelda – Twilight princess, Time Killer

Mangas shōnen

Exemples de shōnen avec le tome 1 de Naruto, de The Legend of Zelda – Twilight Princess et de Final Fantasy – Lost Stranger

Shōjo (少女)

En japonais, le mot Shōjo signifie littéralement « jeune fille » ou « petite fille ». Entrent dans cette catégorie les mangas ayant pour cible éditoriale de jeunes adolescentes entre 8 et 18 ans. Utilisé pour le public occidental, ce mot désigne un ensemble d’œuvres qui possèdent des propres caractéristiques et canons.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à cette catégorie : Divine Nanami, Fruits basket, Love So LifeImmortal Rain, Kilary,  L’épouse du Dieu de l’eau,  Magic Knight Rayearth, Meru Puri, Psychic détective Yakumo, RG Veda, Sailor Moon, Sakura chasseuse de cartes, Tokyo mew mew, Toshokan senso–Love & War, +C Sword and Cornett

Mangas Shōjo

Exemples de Shōjo avec le tome 1 de Divine Nanami, de Card Captor Sakura et de Love so Life

Seinen (青年)

En japonais, le mot Seinen signifie « jeune homme ». Quand il est employé pour caractériser une catégorie de mangas, ce terme regroupe toutes les œuvres dont la cible est constituée par les jeunes adultes ayant un âge compris entre 15 et 30 ans et étant de sexe masculin. Il arrive néanmoins que le genre Seinen soit destiné à des personnes plus âgées.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à cette catégorie : Arte, L’Atelier des sorciers, Danzaisha, Gunnm, Le voyage de Kuro, L’Île infernale, Ken’en – comme chien et singeMade in Abyss, Nausicaä de la vallée du vent, Néo Faust, Qwan, Sword Art Online – Progressive, Yureka

Mangas Seinen

Exemples de Seinen avec le tome 1 du Gunnm, de Made in Abyss et de Qwan

Josei (女性) ou Redikomi (レディコミ)

En japonais, le mot Josei signifie « jeune femme ». Il s’agit d’un terme le plus souvent employé en Occident pour des mangas pour jeunes femmes. Au Japon, on lui préfèrera le terme Redikomi. Quand il est employé pour caractériser une catégorie de mangas, ce terme regroupe toutes les œuvres dont la cible est constituée de jeunes adultes dont l’âge est compris entre 15 et 30 ans et étant de sexe féminin. Il arrive cependant que le genre Josei soit destiné à des personnes plus âgées.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à cette catégorie : Années folles, Blue, Chihayafuru, Deep kiss, Déclic sensuel, Gokusen, Kamakura Diary, Le Pavillon des hommes, Nana, Nonamour, Nodame Cantabile, Paradise Kiss, Pékin, Princess Jellyfish, Whispering – Les voix du silence

Exemples de Josei avec le tome 1 de Kamakura Diary, de Wispering- La voix du silence et de Chihayafuru

Seijin (成人)

Le seijin est une catégories de mangas qui s’adresse aux adultes, soit 18 ans et plus. En règle générale, les mangas appartenant à cette catégorie s’adressent plus particulièrement aux jeunes hommes. Cela ne signifie pas que le contenu du manga est à connotation érotique, mais plutôt que les sujets qui y abordés sont graves et complexes, comme l’histoire, la politique, ou les enquêtes policières par exemple. De manière générale, ces mangas sont traités de de manière plus sérieuse au niveau du dessin et des textes qu’ils contiennent.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à cette catégorie : Bakemonokatari, Ichigo 100%, Kannazuki no Miko

Exemples de Seijin avec le tome 1 de Bakemonokatari, Ichigo 100%, Kannazuki no Miko

Classification par genre

Ecchi (エッチ)

L’ecchi est employé au Japon pour signifier lubrique, indécent, voire même pervers. Le genre ecchi annonce donc qu’un œuvre aura une forte connotation sexuelle, érotique, pouvant parfois tourner à la pornographie mais sans aller jusqu’à du hentaï. Attendez-vous donc à croiser des jeunes filles faiblement vêtues et possédant – pour la plupart – des poitrines suffisamment volumineuses pour provoquer des problèmes de dos avant d’atteindre 40 ans. Le genre Ecchi est bien souvent employé de pair avec celui du harem, où le protagoniste est entouré de jeunes femmes qui désirent lui plaire.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Bakemonokatari, How not to Summun a Demon Lord, Ichigo 100%, Kannazuki no Miko, Kanokon, Kill la Kill, Sekirei, etc.

Exemples de manga Ecchi avec le tome 1 de Kannazuki, de Bakemonogatari et de « How not to summon a demon lord »

Gekiga (劇画)

Le gekiga, qu’on pourrait traduire littéralement par « dessins dramatiques », est un genre de mangas visant un public adulte. Dans ce cas, il est nécessaire de prendre le terme dramatique dans le sens théâtral du terme. Parus dans les années 1960-70, ce genre de mangas traite de thèmes sérieux qui sont sensés correspondre aux centres d’intérêt et la sensibilité des adultes de l’époque. Les mangas appartenant à ce genre ont en commun une intensité et une violence qui fait bien souvent défaut dans d’autres genres.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : L’histoire des 3 Adolf, Hi no tori (Phénix), Kamui-Den, Une vie dans les marges, Satsuma, etc.

Exemples de Gekiga avec le tome 1 de Kamui-Den, de Satsuma et de Phénix

Harem (ハーレム)

On emploie généralement le mot « harem » pour désigner un genre de manga et d’anime dans lesquels le personnage principal est entouré d’un grand nombre de personnages du sexe opposé. Le personnage devra généralement cohabiter avec eux ou avec elles ce qui mènera immanquablement à des situations rocambolesques. Le genre harem répond aux fantasmes d’adolescents et d’hommes introvertis qui désirent séduire – un peu malgré eux – la gent féminine mais le personnage principal peut également être féminin

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Fate / Stay night, Love Hina, Ichigo 100%, Mahou sensei Negima, Amaenaide yo!! Tenchi Muyo! – L’Esprit des Etoiles

Exemples de Harem avec le tome 1 de la série Fate sty night, Tenchi Muyo et Amaenaide

Hentai (変態)

Signifiant littéralement «transformation», «métamorphose» et «perversion» en japonais, le terme hentai est employé en occident pour désigner des mangas et des animes à caractère pornographique. Le terme Ecchi (エッチ) est parfois utilisé pour les mangas érotiques.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Akiba girl, Bible Black, Discipline, La Blue Girl, Temptation

Exemples de Hentai avec le tome 1 de Bible Black, de La Blue Girl et de Temptation

Isakai (異世界)

Le genre Isekai existe depuis déjà depuis de nombreuses années, mais ce n’est qu’assez récemment que celui-ci a véritablement pris son essor. Concrètement, Isekai signifie « autre monde » ou « monde différent », et englobe toutes les œuvres de fiction qui font voyager un personnage d’un univers à un autre, avec la possibilité de retour dans le monde d’origine du héros ou non. Qui plus est, les deux mondes ne doivent pas nécessairement être réels, comme en témoigne nombre d’œuvres qui se déroulent dans des univers virtuels. La mode de l’Isekai s’est considérablement développée après le succès retentissant de Sword Art Online, même si d’autres œuvres employant la dualité des univers abordés avaient déjà vu le jour bien avant cette série. Depuis le succès de SAO cependant, le genre Isekau s’est vu utilisé par de nombreux auteurs pour développer des œuvres aussi diverses que variées, s’étendant au delà des univers virtuels pour englober les mondes fantastiques.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Final-Fantasy – Lost Stranger, Isekai Tensei Soudoki; Re:Zero − Starting Life in Another World ; Sword Art Online ; The Rise of the Shield Hero; Zero no Tsukaima, Yōjo Senki

Exemples d’Isekai avec le tome 1 de Re:Zero, de Yojo Senki et de Sword Art Online

Jidaimono (時代物)

Le Jidaimono est un drame historique japonais employé dans le manga en s’inspirant, dans la grande majorité des cas, du théâtre de poupées ningyo-joruri ou du théâtre kabuki. Les thèmes les plus employés  sont ceux du Japon du temps des samouraïs ou en occident, de la Révolution française.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Lone Wolf and Cub, la Rose de Versaille (Lady Oscar),  Stormrider (Wind and cloud), Vinland Saga

Exemples de mangas Jidaimono avec le tome 1 de la Rose de Versaille, de Lone Wolf and Cub et de Stormrider

Mahō shōjo (魔法少女)

Le mahō shōjo, ou magical girl, est un sous-genre de la fantasy japonaise ayant pour héroïnes des jeunes filles dotées de pouvoirs magiques. Bien qu’existant depuis longtemps, ce genre s’est particulièrement développé à la suite du succès de la série Sailor Moon. De manière générale, le mahō shōjo est centré sur les aventures d’une ou plusieurs héroïnes dotées de pouvoirs magiques qui peuvent être liés à des artéfacts (pendentifs, bâtons, etc.) ou à des animaux domestiques qui sont eux-mêmes dotés de pouvoirs magiques. Une fois consciente de ses pouvoirs, l’héroïne, et généralement son groupe d’amies, devront apprendre à concilier leur vie de tous les jour (école, petits amis, etc.) avec la lutte contre le crime qui va de paire avec leurs pouvoirs.

Bien qu’à la base destiné à un public féminin, ce genre est également très apprécié par le public masculin, même si celui-ci ne le revendique pas toujours. Le mahō shōjo est également l’un des genre de manga ou d’anime qui génère le plus de produits dérivés et de goodies.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Alice 19th, Gigi, Emi magique,  Magical DoReMi, Sailor Moon,  Sakura chasseuse de cartes, Tokyo Mew Mew

Exemples de Mahō shōjo avec le tome 1 de Sailormoon, de Tokyo Mew Mew et d’Alice 19th

Mecha (メカ)

A la base, le terme Mecha désigne des armures à l’apparence humanoïde. Ces armures peuvent être de simples robots ou des cyborgs. Quand on parle de mangas, le terme Mecha caractérise un genre d’œuvre, sous-genre de la science-fiction et qui conte les aventures des personnages incarnant ou utilisant ces fameuses armures. Né dans les années 1960 après la seconde Guerre Mondiale, ce genre est encore particulièrement répandu de nos jours et continue à avoir du succès.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Mazinger Z, Gundam, Macross, Evangelion, Vision d’Escaflowne

Exemples de Mecha avec le tome 1 d’Evangelion, de Gundamm Wing et de Vision d’Escaflowne

Nekketsu (熱血)

Le nekketsu, qu’on pourrait traduire littéralement par « sang chaud », est un genre de manga caractérisé par des codes stricts appliqués à certains éléments de l’histoire et du background du ou des héros. Le nekketsu est issu du concept de monomythe de Campbell, qui prétend que tous les mythes du monde racontent au final la même histoire mais de manière légèrement différente. Toujours selon Campbell, le voyage du héros est au centre de l’histoire et servira de fil conducteur à son évolution aussi bien physique que morale. Le nekketsu est souvent confondu avec le shounen, qui est une autre classification du manga en fonction de l’âge du public ciblé.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Dragon Ball, Fairy Tail, Granblue Fantasy, Hunter X hunter, Naruto, One Piece, Samuraï8, Yu-Gi-Oh !

Exemples de Nekketsu avec le tome 1 de Hunter X Hunter, de Samurai8 et de Dragon Ball

« Tranche de vie »

Le thème « tranche de vie » englobe toutes les histoires qui concernent la vie quotidienne des personnages du récit. Généralement, ces histoires sont simples et le récit est plus lent que dans des thèmes d’actions pures. Le thème « Tranche de vie » peut se centrer sur un personnage ou sur un groupe de personnages et traite le plus souvent des aspects de tous les jours comme le travail, l’amitié et l’amour. Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Barakamon, Chi, une vie de chat, Emma, La fille de la plage, Maison Ikkoku – Juliette, je t’aime, Little Yu;  Space Brothers, Whispering – Les voix du silence, Yotsuba&

Exemple de « tranche de vie » avec le tome 1 de Maison Ikkoku, Little Yu et Barakamon

Yaoi (やおい)

Le yaoi, également connu sous le nom de « boys’ love », est un genre qui regroupe les œuvres traitant des relations sentimentales et/ou sexuelles entre des protagonistes de sexe masculin. Aussi étonnant que cela puisse paraître pour un genre traitant de relations homosexuelles, le yaoi est plutôt destiné à un public féminin, contrairement au « men’s love » qui est destiné au public masculin. Les deux thèmes possèdent des thématiques différentes mais la frontière est bien souvent floue entre les deux. Bien qu’existant depuis le début du vingtième siècle, le manga yaoi n’est officiellement reconnu comme un genre que depuis les années 1970.

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Après l’orage, Banana Fish, Boy’s Next Door, Comte Cain, , Dark Grimoire, Electric Hands, In the end, Lawful drug

Exemples de Yaoi avec le tome 1 de Compte Caïn, de Lawful Drug et de Dark Grimore

Yuri (百合)

Le yuri, qui signifie « Lys » en japonais, est un genre d’œuvre quelque particulier de la culture japonaise qui s’axe sur les relations entre les femmes. Egalement appelé « Girls Love », ce genre peut traiter aussi bien des relations émotionnelles, sentimentales que sexuelles. Très employé dans le monde des mangas et des animes, ce terme est également utilisé au cinéma ainsi que dans les jeux-vidéo et la littérature. Le yuri est généralement considéré l’héritier du esu (エス), un genre littéraire féminin du Japon du début du XXe siècle

Voici quelques exemples de mangas appartenant à ce genre : Citrus, Count 10, Danzaisha, Girl Friends, Otome wa Boku ni Koishiteru, Sakura trick, Shin Sekaï Yori, Strawberry Panic

Exemples de Yuri avec le tome 1 de Strawberry Panic, de Danzaisha et de Citrus

Sources

 

Partagez

Vous aimerez peut-être...

58 Réponses

  1. 14 juin 2017

    […] Classification démographique : Shōjo […]

  2. 14 juin 2017

    […] Type : Shōnen […]

  3. 14 juin 2017

    […] Type: Shōnen […]

  4. 14 juin 2017

    […] Type: Kodomo […]

  5. 14 juin 2017

    […] Type : Seinen […]

  6. 14 juin 2017

    […] Genre: Shōjo […]

  7. 14 juin 2017

    […] Type : Shõnen […]

  8. 14 juin 2017

    […] Type : Kodomo […]

  9. 14 juin 2017

    […] Type: Sunjung-Sunjeong (Shojo) […]

  10. 14 juin 2017

    […] Type : Shonen […]

  11. 14 juin 2017

    […] Type : Shojo […]

  12. 14 juin 2017

    […] Type : Shonen […]

  13. 14 juin 2017

    […] Type: Shojo […]

  14. 14 juin 2017

    […] Type: Shōjo […]

  15. 14 juin 2017

    […] Type : Shojo […]

  16. 14 juin 2017

    […] Type : Seinen […]

  17. 14 juin 2017

    […] Type : Shojo […]

  18. 14 juin 2017

    […] Type : Shōnen […]

  19. 14 juin 2017

    […] Type: Shōnen […]

  20. 14 juin 2017

    […] Type: Shonen […]

  21. 14 juin 2017

    […] Type : Shonen […]

  22. 6 juillet 2017

    […] Type : Shonen […]

  23. 12 juillet 2017

    […] Comédie, Fantastique, Majie, Maho Shoko, […]

  24. 3 août 2017

    […] Seinen, […]

  25. 24 août 2017

    […] Type : Shonen […]

  26. 14 septembre 2017

    […] Type : Kodomo […]

  27. 6 octobre 2017

    […] Shonen (Global manga selon […]

  28. 4 novembre 2017

    […] Type : Shonen […]

  29. 30 novembre 2017

    […] Type : Seinen […]

  30. 22 janvier 2018

    […] Genres : Action, Fantaisie, Guerre, Isekaï […]

  31. 24 janvier 2018

    […] : Aventure, drame, fantastique, harem, […]

  32. 1 février 2018

    […] Type : Sonyun/Shonen […]

  33. 24 février 2018

    […] Type : Shōjo […]

  34. 1 avril 2018

    […] Type : Shonen […]

  35. 12 mai 2018

    […] Type: Shōnen […]

  36. 25 juin 2018

    […] Type: Shōnen […]

  37. 10 février 2019

    […] Type : Seinen […]

  38. 9 mars 2019

    […] Type: Kodomo […]

  39. 19 mars 2019

    […] Type : Seinen […]

  40. 5 avril 2019

    […] Type: Shonen […]

  41. 13 avril 2019

    […] Genre : Action, Aventure, Drame, Fantasy, Isekai […]

  42. 22 mai 2019

    […] Type: Shōnen […]

  43. 14 juin 2019

    […] Type : Shōnen […]

  44. 6 août 2019

    […] Type : Josei […]

  45. 18 août 2019

    […] Type : Shônen […]

  46. 18 septembre 2019

    […] Type : Seinen […]

  47. 23 novembre 2019

    […] Type : Shonen […]

  48. 30 novembre 2019

    […] tragique à l’humour sur fond de mélodrame permanent. Tout dans Demon Slayer respire l’esprit Shōnen classique mais avec une mise en scène foncièrement novatrice. Mention particulière au design des […]

  49. 4 janvier 2020

    […] Type : Shonen […]

  50. 26 janvier 2020

    […] Type : Seinen […]

  51. 24 février 2020

    […] Type : Shōnen […]

  52. 27 mars 2020

    […] et les démons, ainsi que des forces plus puissantes que ces trois faction, à un anime de type « tranche de vie » à tendance Yuri est pour le moins déboussolant. L’animation est également bien différente, […]

  53. 17 avril 2020

    […] Type : Seinen […]

  54. 20 mai 2020

    […] Type : Seinen […]

  55. 26 juillet 2020

    […] Type : Shonen […]

  56. 14 août 2020

    […] Type : Shojo […]

  57. 4 septembre 2020

    […] Type : Shōnen […]

  58. 12 décembre 2020

    […] Type : Kodomo […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.