Goblin’s

 

Goblin

L’heure de l’avènement du mal a sonné et les pires créatures émergent des entrailles de la terre pour fondre sur le monde afin de piller, tuer et récolter gloire et richesses. Toutes les créatures malveillantes sont au rendez-vous pour leur heure de gloire, mais certaines ont plus de mal que d’autre à se faire une place dans le monde. Le goblin, pauvre et pitoyable créaturesqui se veut malveillante, tentent de se faire une place parmi les ténèbres ; et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a les plus grandes difficultés à ne serait-ce que survivre à leurs propres machinations. Alors sont-ils voué à disparaître pour autant ? Rien n’est moins sûr ; mais pour survivre, il faudra faire preuve de persévérance.

Informations techniques

  • Titre : Goblin’s
  • Auteur(s) : Tristan Roulot et Corentin Martinage
  • Edition : 2007 Soleil Productions français
  • Genre(s) : Comic
  • Type : cartonné
  • Tomes : 6 + 2 hors série
  • Prix unitaire (affichés en magasin) : 10€50 ou 17.15CHF
  • Statut de la série : en cours

Goblin T2_s_BIG_s_

 

L’histoire

Dans Goblin’s, vous suivez les aventures d’un village de goblins, mais jusque là, pas de surprise, vous vous en êtes certainement doutés en lisant le titre. Pour faire simple, les gobelins appartiennent à une race de créatures à la peau verdâtre, de petite taille et n’étant de loin pas gâtée par la nature en ce qui concerne leur physique. Aussi malchanceux que malveillants, ils sont haïs de toutes les autres races qui peuplent leur univers, ce qui en fait des proies de choix pour les aventuriers de tout niveau. Malheureusement pour eux, en plus de leur physique peu avantageux, les goblins ne sont pas très malins et, surtout, très faibles par rapport aux autres créatures malveillantes. Et c’est sur ces points que vont tourner les histoires de ces bandes dessinées. On y suit les malheurs des gobelins qui tentent de survivre dans un monde qui n’a qu’une envie, provoquer leur brutale et définitive disparition. Les différents tomes sont tous organisés de la même manière, par une succession de courtes histoires qui nous content les déboires d’un ou plusieurs membres du village. Morts affreuses, situations impossibles, intervention divines aussi injustes qu’inutiles, les situations comiques sont nombreuses et variées et c’est un plaisir sans fin que de retrouver nos héros d’une aventure à l’autre, survivant malgré les exterminations, les accidents et les catastrophes naturelles, car les goblins c’est un peu comme les cafards, même si on y met toute son énergie, il est très difficile s’en débarrasser.

Et un petit exemple de Goblin juste pour le bonheur des yeux

Et un petit exemple juste pour le bonheur des yeux

Avis de la Rédac’

Si vous avez envie de passer un moment de franche rigolade, alors Goblin’s est faite pour vous. Par contre, il faut vous attendre à de l’humour trash et à des scènes franchement sanguinolentes, mais qui sont toujours à prendre au second degré. D’ailleurs, nombre de goblins mourant dans les premiers tomes apparaissent à nouveau dans les suivants sans explication ; mais de toute manière, nous reprendrons le vieil adage : TGM « Ta Guelle c’est Magique ». Je peux dire, et sans trop m’avancer, que toute l’équipe de Geek-it a accroché à la série et on ne se lasse pas de voir nos amis verts se faire broyer, écraser, déchiqueter, empaler, et j’en passe et des meilleures. Si vous n’êtes pas sûr d’apprécier la série, essayez avec le premier tome, le petit prix par rapport à d’autres séries n’est pas rédhibitoire alors n’hésitez pas et lancez vous !

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *