Gravity

Gravity titreQuand une mission de routine dans l’espace se change en survie pour rentrer sur Terre et que vous ne pouvez compter que sur vous-même pour y arriver, il y a de fortes chances que vous cédiez à la panique, encore plus quand vous avez perdu tout contact avec la Terre. Gravity est un thriller intense qui vous donnera des sueurs froides et vous fera regarder l’espace avec un tout nouvel œil.

Informations techniques

Gravity Affiche

L’une des affiches du film

  • Titre original : Gravity
  • Date de sortie : octobre 2013
  • Durée : 90 min
  • Réalisateur : Alfonso Cuarón
  • Scénario : Alfonso Cuarón, Jonás Cuarón, Rodrigo García
  • Avec : Sandra Bullock, George Clooney, Ed Harris
  • Production : Warner Bros. France
  • Genre : Aventure, Thriller
  • Nationalité : Américain, britannique

Résumé de l’histoire

Alors qu’elle effectue une mission de routine dans l’espace afin de réparer le télescope spatial Hubble, le docteur Ryan Stone ne se doute pas que sa première mission dans l’espace va tourner à la catastrophe. Alors que les réparations sur le télescope sont pratiquement terminées, Houston ordonne aux astronautes d’abandonner la mission le plus rapidement possible afin de retourner dans la navette Explorer. Suite a la destruction d’un satellite, des débris se dirigent à grande vitesse dans leur direction et menacent d’endommager leur navette. Alors qu’ils se rendent dans leur navette, les astronautes sont frappés de plein fouet par des milliers de débris qui pulvérisent leur navette et les envoient errer dans l’espace.

Se stabilisant petit à petit, les deux survivants de cette terrible collision constateront qu’ils sont seuls et qu’ils ont perdu tout contact avec la Terre, et par la même occasion toute chance d’être sauvés. Alors que leurs réserves d’oxygène diminuent drastiquement, le seul moyen de se sauver est de rejoindre la station spatiale internationale et son module de secours pour retourner sur Terre.

Mais cette mission risquée nécessite d’errer sur plus de cent kilomètres dans le vide de l’espace, sans autre moyen de se déplacer que les réacteurs de l’une de leur combinaison. Les deux survivants vont-ils parvenir à survivre seuls dans l’espace et à rejoindre la Terre ? Rien n’est moins sûr.

De jolis effets spéciaux et des acteurs connus et reconnus comme protagonistes

De jolis effets spéciaux et des acteurs connus et reconnus comme protagonistes

Avis de la Rédac’

Keul : Si vous êtes adeptes de thriller et de films sous tension du début à la fin, alors Gravity va vous plaire, à n’en pas douter. D’un côté, ce film est plaisant pour ce côté intense qui ne vous quitte pas durant les nonante minutes que durera cette expérience ; mais d’un autre, de nombreuses petites incohérences viendront gâcher quelque peu votre expérience. Ce film arrive à parfaitement retranscrire le vide de l’espace et la solitude de ceux et celles et qui s’y rendent tout en faisant l’impasse sur de nombreux points importants

On va maintenant spoiler quelques scènes alors, si vous n’avez pas vu le film, il est temps d’y remédier. Depuis quand toutes les stations spatiales se trouvent sur la même orbite ? C’est clair que c’est plus simple pour l’histoire, mais c’est malheureusement faux. Et la scène pour se rendre sur la navette chinoise avec l’extincteur est un clin d’œil à Wall-E de Disney ? Et en passant, il n’y a pas besoin de frapper une station avec des gros morceaux de satellites pour la détruire : de petites poussières et de petits débris donnent le même résultat.

Les musiques du film remplissent par contre très bien leur part du travail en instaurant une tension dramatique aux moments-clés, même si on regrettera le fait qu’elles soient trop fortes. Sérieusement, on ne comprend souvent pas les répliques de Bullock alors qu’elles ne sont déjà pas si nombreuses. Une musique moins forte ou pas de musique du tout aurait alors été préférable. Les sons de la respiration, le grésillement de la radio sans réponse de la Terre, les bips des appareils électroniques, etc., tout ces éléments sont également très efficaces pour instaurer une ambiance oppressante.

Au niveau du scénario, on est ici devant quelque chose d’assez linéaire mais qui fonctionne assez bien. On a également un certain cycle qui est instauré par les débris qui effectuent un tour complet de la Terre en 90 minutes pour venir frapper à nouveau la zone dans laquelle se situe l’intrigue.

Xefed : J’ai jamais été une grande fan des Thriller, car j’en sors assez rapidement. J’ai malheureusement l’œil pour les incohérences, qu’elles soient scénaristiques ou simplement dues à un faux-raccord, et ça me fait directement sortir de l’ambiance. Gravity avait au moins ce point positif qu’il me rendait claustrophobe, et j’ai donc été dans le film jusqu’au bout – même si, comme l’a dit Keul, il y avait vraiment pas mal de d’incohérences. Je ne dis pas que Gravity est un mauvais film, mais je pense que si cette situation s’était réellement produite, alors l’héroïne serait morte au moins dix fois avant d’atteindre la navette Explorer. Bref, malgré le sentiment de malaise que j’ai ressenti tout au long de ce film, il a au moins réussi à raconter leur histoire d’un bout à l’autre sans se perdre entre deux. Pour ça, le scénario, assez linéaire au final, est quand même efficace. Bon, par contre, le coup du space cowboy qui se sacrifie pour que l’héroïne survive est vraiment surfait et trop utilisé à mon goût. Au final, je recommanderais ce film pour le voir une fois, mais pas deux.

Pour terminer, l’un des trailer du film

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *