Hanabi

Hanabi est un jeu coopératif qui consiste à former des feux d’artifices de différentes couleurs. Les règles sont simples, mais le jeu est extrêmement prenant et vous promet des parties d’anthologie.

Informations techniques

Un petit jeu parfait pour emporter avec vous lors de vos ballades

  • Titre : Hanabi
  • Type : Jeu de coopération
  • Édition : Cocktail Games
  • Année : 2011
  • Nombre de joueurs : 2-5
  • Label : 8+
  • Durée moyenne d’une partie : 30 minutes
  • État actuel : Disponible

Principe de base

Hanabi est un jeu coopératif qui consiste à former des feux d’artifices de différentes couleurs. Pour ce faire, les joueurs bénéficient de différentes cartes qui sont chacune définies par une couleur (blanc, jaune, vert, bleu ou rouge) et un chiffre de 1 à 5. Pour composer une séquence, et ainsi créer un feu d’artifice, les joueurs doivent poser les cartes d’une série de même couleur dans l’ordre croissant de 1 à 5.

Exemple dune partie en cours

Une fois les cinq séquences terminées, le jeu s’arrête et les joueurs ont remporté la partie.

Simple en apparence, le jeu est cependant plus complexe qu’il n’y paraît car les cartes sont mélangées et sortent de manière aléatoire et les joueurs ne peuvent pas voir les cartes qu’ils ont en main. Celles-ci sont tournées face visible pour les autres joueurs, qui devront donner des indications au joueur dont c’est le tour de jeu pour qu’il puisse poser ses cartes. A ceux-ci de donner les bonnes indications pour poser les bonnes cartes au bon moment.

Les règles en détail

Chaque joueur reçoit 5 cartes qu’il pourra prendre en main face visible du côté des autres joueurs

A son tour de jeu, chaque joueur, doit choisir entre :

  • Donner une information sur le jeu d’un autre joueur (couleur ou numéro) ce qui coûte un jeton bleu. Dans ce cas, le joueur doit indiquer toutes les cartes d’une même couleur ou d’un même numéro
  • Ajouter une carte de son jeu au feu d’artifice
  • Défausser une carte de son jeu, ce qui redonne un jeton bleu permettant de donner une nouvelle information à un prochain tour de jeu.

Les cartes doivent impérativement être posées dans le bon ordre. En cas d’erreur. La carte passe dans la défausse et le groupe « gagne » un jeton rouge. Trois jetons rouges (donc trois erreurs) signifient la fin de la partie.

Arriver à la fin de la pile de pioche est aussi synonyme de fin de partie.

Avis de la rédac’

Keul : Le principe d’Hanabi est simple, mais le suspense et la réflexion y sont intenses. Les joueurs peuvent y aller au culot, mais le risque de se débarrasser de la dernière carte d’une série est fort. Il n’existe, par exemple, qu’une seule carte avec le numéro 5 pour chaque série. Il est important de bien réfléchir à quelle information donner, mais aussi vérifier le nombre de jetons bleus à disposition pour que vos camarades ne se retrouvent pas à cours d’option leur tour venu. Le grand avantage de ce jeu réside également dans sa petite taille. Très facile à emporter, le jeu promet des heures de franche rigolade entre amis. Un impératif lors de vos voyages pour passer le temps.

Mikaua : A noter qu’il existe différentes variantes de Hanabi, mais les différences sont mineures : par exemple, les jetons rouges (départ avancé du feu d’artifice final) peuvent être remplacés par des jetons violets (orage), mais tous deux ont le même rôle, à savoir arrêter la partie au bout de trois erreurs. Un petit détail amusant est que les règles-même du jeu incitent gentiment les joueurs à se débrouiller pour trouver des moyens de communiquer pour donner plus d’indices que ceux achetés avec les jetons. Par exemple, insister lourdement lorsqu’on donne le numéro ou la couleur d’une certaine carte pour inciter le joueur qui la détient à la poser à son prochain tour.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.