Hellas

Space opera épique qui s’inspire de la culture des Grecs de l’Antiquité, Hellas est un jeu de rôle qui vous propose d’incarner de puissants héros qui combattent des menaces ancestrales revenues du fond des temps, tout en se couvrant de gloire et de richesses. A moins que ces héros ne finissent par succomber à leur terrible destinée et sombrer dans l’oubli au terme de batailles dont personne n’entendra jamais parler.

Informations techniques

Hellas – worlds of sun and stone

  • Titre: Hellas
  • Type : Space Opera
  • Editeur : Khepera Publishing
  • Auteurs : Colin Chapma, Ryan Elliott, Michael Fiegel, Jerry D. Grayson, Astronaut Jones, Ira Zipperer
  • Année: 2008
  • Système de Jeu : OMNI
  • État actuel : Paru
  • Langue : Anglais

Concept de base

Les Héllènes (race fortement inspirée de la culture des Grecs de l’Antiquité) ont quitté leur système solaire suite aux avertissements des dieux, qui prévoyaient que la vie de celui-ci touchait à sa fin. Munis d’une nouvelle technologie de voyage spatial, les Hellènes partirent donc à la conquête de l’univers, voguant sur le slipspace, sorte d’océan stellaire sur lequel vaisseaux spatiaux naviguent à grande vitesse en captant les courants à l’aide de voiles énergétiques. Deux mille ans plus tard, les Hellènes ont conquis une grande partie de l’espace, s’alliant à nombre de races extraterrestres et guerroyant avec un nombre encore plus important d’entre elles. Mais alors que d’anciennes menaces – que les Hellènes croyaient vaincues – refont surface, il leur faudra compter sur la force et le courage de puissants héros pour remettre de l’ordre dans le chaos qui commence à s’installer.

Système de jeu

Hellas – Princes of the Universe, le premier supplément de la game

Le système d’Hellas reprend – dans les grandes lignes – le système de jeu OMNI, qui est également employé pour d’autres jeux comme Talislanta, High Medieval et Atlantis. Globalement, toutes les actions entreprises par les personnages se résolvent par un jet d’un d20 dont le résultat sera comparé à une table de résolution universelle. En fonction des caractéristiques et compétences du personnage, mais également en fonction de divers autres facteurs (profession, etc.), le résultat du dé se verra gratifié d’un bonus ou d’un malus, ce qui rendra l’action plus ou moins aisée à réaliser. La difficulté de l’action intervient également dans ce processus pour rééquilibrer le seuil à atteindre comme résultat.

A l’OMNI System viennent s’ajouter quelques éléments spécifiques tels que :

  • Des tables de création aléatoire pour compléter la création de personnage
  • Dynamisme, qui correspond à des pouvoirs magiques ou psy
  • Gestion du temps de repos entre les aventures
  • Gestion de la Gloire
  • Gestion des dieux
  • Gestion de la Fatalité et du Destin

Tous ces éléments peuvent avoir une influence plus ou moins grande sur l’univers dans lequel évoluent les personnages. A terme, ceux-ci pourront profondément le modifier avec ces différents éléments, donnant un réel impact à leurs actions.

Avis de la Rédac’

Hellas s’inspire peut être de la culture grecque dans l’emploi des noms des héros et de certains lieux, mais la comparaison s’arrête là. Peut être retrouverez-vous certains principes de la société grecques – comme la grande implication des personnages dans tout ce qui est production, qu’elle soit artistique, politique ou autres, et ce malgré les technologies de pointe que possèdent les Hellènes – mais il sera souvent difficile de faire le lien avec les Grecs de notre histoire. Diverses races extraterrestres viennent compléter le tableau et un grand nombre d’alliances existent pour cimenter l’univers d’Hellas, ce qui peut rebuter quelques peu certains joueurs. Pas de quoi paniquer cependant, le système de jeu OMNI est très simple à comprendre et laisse une grande place au rôle play et à l’improvisation. On se retrouve ici dans un jeu qui minimise les jets de dés inutiles pour favoriser l’immersion des personnages ce qui est un gros point fort d’Hellas. Les possibilités d’influencer l’univers tout entier grâce à la gestion des dieux, de la Fatalité et du Destin est réellement intéressant et donne une toute autre dimension à cet univers. Néanmoins, un petit avertissement est de mise : si vous n’êtes pas à l’aise avec l’anglais, il vous faudra faire l’impasse sur Hellas, qui n’a malheureusement jamais été traduit en français.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 28 mars 2018

    […] anglais : Atlantis; Hellas; High Mediaval; Talislanta; Terran Trade Authority Roleplaying […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *