Hommage au studio Ghibli – les artisans du rêve

Mook traitant des œuvres mythiques du Studio Ghibli, «Hommage au studio Ghibli : les artisans du rêves » retrace la création du Studio mythique qui a vu la naissance des œuvres allant de Nausicaä à la Tortue rouge.

Fiche technique

Un joli visuel pour la couverture de l’ouvrage

  • Nom : Hommage au studio Ghibli : les artisans du rêves
  • Auteur(s) : Collectif
  • Type : Mook
  • Genre : Animation, Audiovisuel, Cinéma
  • Éditeur : YNNIS
  • Année de sortie : 05.04.2017

A quoi s’attendre

Il s’agit ici d’un Mook, un croisement entre un magazine et un livre (book en anglais). Comprenez par là qu’il s’agit d’un ensemble d’articles style revue de presse qui traitent du même sujet, à savoir le Studio Ghibli et les œuvres développées par ce dernier. Les auteurs font partie du Collectif Animeland, mais impossible de savoir qui s’est occupé d’un article en particulier car les différents auteurs ne sont pas mentionnés dans l’ouvrage, seul le terme Collectif étant employé.

Des informations sur les divers films et les évènements qui ont participé à leur création

Ce Mook débute par la présentation de deux auteurs fondateurs. Le premier nous retrace la vie d’Hayao Miyazaki, de ses débuts en tant qu’artiste et de ses premières œuvres, pour ensuite faire de même avec Isao Takahata. Puis on passe aux descriptifs des œuvres des autres auteurs comme Goro Miyazaki ou Hiromasa Yonebayashi qui n’ont – eux – pas droit à une page de description ou de présentation.

Le Mook se termine par quelques chapitres sur d’autres auteurs interviewés sur le sujet, d’une partie sur le musée de Ghibli à Mitaka au Japon et sur les diverses boutiques dérivées du studio.

De la création du Studio aux œuvres actuelles

Le gros point fort de cet ouvrage est certainement son contenu très détaillé, qui nous emmène des évènements fondateurs du studio, voire même pré-création avec les interviews d’anciens animateurs en fin d’ouvrage, jusqu’aux œuvres plus récentes. Chaque film y est traité de manière individuelle mais en l’intégrant dans la grande toile du Studio. On y apprend les évènements et les techniques de création qui ont précédés chaque nouveau film tout en prenant le temps d’intégrer cela à la vie des auteurs et les innovations techniques mises au point. Finalement, une bonne part du développement traite de l’univers musical si particulier et des compositeurs qui ont permis de faire que la magie prenne vie dans ces œuvres.

Avis de la rédac’

Keul : Hommage au studio Ghibli : les artisans du rêves est un magnifique livre, brillant aussi bien visuellement que par son contenu. Les articles qu’il contient sont très bien écrits, fourmillent de petites informations et anecdotes, peu connues du grand public et qui donnent un point de vue différent du studio Ghibli. Néanmoins, ne vous attendez pas à un développement complet sur le sujet. Ce mook reste assez superficiel dans la présentation des auteurs, qui ne prend en compte que les deux fondateurs. Même s’il va déjà bien plus loin que bien d’autres ouvrages, on regrettera également que les court-métrages pour le Musée du Studio Ghibli à Minata manquent à l’appel. Cette œuvre reste cependant très bien écrite et une petite perle pour tout fan du travail de ce studio. On appréciera particulièrement les chapitres sur les compositeurs, qui sont trop souvent laissés de côté alors qu’ils participent activement au succès d’une œuvre. Sachant que la majeure partie des films de Miyazaki sont créés par l’auteur en écoutant de la musique pour s’inspirer des décors et ambiance (voir le documentaire 10 Years with Hayao Miyazaki), on ne peut que se féliciter de ce chapitre.

Source des images

https://www.journaldujapon.com

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 17 décembre 2020

    […] : « Hommage au studio Ghibli: les artisans du rêve« , du Collectif d’Animeland, Edition […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.