Ilomilo

ilomil11

Ilomilo est un petit jeu de puzzle tout chou et tout mignon, alors il fallait que je vous en parle.
Disponible sur le XBLA et Windows Phone 7, Ilomilo vous raconte l’histoire toute triste de Ilo et de Milo.

Allons manger du gâteau

En effet, les deux sont les meilleurs amis du monde, et chaque jour, ils se rencontrent dans le parc pour manger des gâteaux et se séparent à la tombée de la nuit. Sauf que voilà… le parc change d’apparence pendant la nuit et se retrouver le lendemain n’est pas toujours évident. Et votre but du jeu ? Les faire se rencontrer parmi les niveaux qui deviennent de plus en plus complexes à fur et à mesure que vous avancez dans l’aventure. L’histoire aussi évolue pour vous plonger dans des ambiances colorées différentes. Ainsi, si vous avez fait le chapitre 1, on vous dit qu’Ilo et Milo sont tellement triste de devoir se séparer à nouveau qu’ils pleurent. Et leurs larmes forment un lac qui les sépare à nouveau. Ils n’ont pas de chance, ces deux-là, à se voir séparés par tout les moyens.

Après, dans un second plan, vous allez récolter des souvenirs de Milton et Ilona en faisant les niveaux. L’histoire de Milton et Ilona a des parallèles avec celle de Ilo et Milo, hm intéressant non ? En fait, la première histoire, celle qu’on joue, ne serait qu’une allégorie de celle qu’on nous raconte parmi ces bribes de mémoire ?

Encore après, un PnJ vous raconte une autre histoire dans des niveaux bonus, avec un chasseur et un loup.

Vous aurez compris, Ilomilo, dans sa choupie-attitude, nous raconte une histoire pour enfants en y ajoutant quelques petites choses bonus, comme la lecture sur plusieurs niveaux qui intéresse sûrement plus les plus âgés. C’est joliment mis en place, mais on est loin d’un scénario poussé ou original ou autre. Mais j’ai toujours aimé les histoires pour enfants, donc voir Ilomilo s’en inspirer fortement, moi ça m’a plu.

ilomil12

La gravité, on s’en fout !

Ce que j’ai alors vraiment adoré dans ce jeu, c’était son gameplay et son level design. D’une manière générale, les niveaux sont constitués de plein de cubes sur lesquels vous marchez. Vous aurez des personnages qui vont vous aider, comme le cube – dont j’ai oublié le nom – que vous pouvez prendre et utiliser pour boucher des trous, ou encore l’animal qui s’étire, soit à la verticale soit à l’horizontale, de 3 cases, ou encore la bestiole volante. Sébastien est également de partie, c’est une espèce d’insecte qui vous donne des astuces et vous explique comment ça marche. Là où le jeu devient le plus intéressant, c’est que vous pouvez souvent marcher sur les différentes faces du cubes : une flèche vous indiquera quand vous pouvez passer à une autre face. Ainsi, dans Ilomilo, le haut devient le bas, le bas devient la droite et la droite devient la gauche, et vous ne savez plus où vous en étiez au début. Le level design est bien fait, d’une difficulté qui croît gentiment.

Evidemment, le gameplay est aussi basé sur la « collaboration ». Ilo ne peut pas rejoindre Milo tout seul et inversement. Les deux bonhommes doivent collaborer pour qu’ils puissent avancer et se retrouver pour manger les gâteaux. Vous allez donc changer de personnage relativement souvent, en appuyant sur X. Bref, ça donne quelque chose de tout mignon, avec un level design et un gameplay très accrocheur.

Chaque chapitre à également droit à trois niveaux bonus, que vous devez d’abord débloquer en allant chercher dans tous les niveaux du chapitre trois petits bonhommes qui s’y sont égarés, de trois couleur différentes (une couleur par niveau bonus, vous vous en seriez doutés, n’est-ce pas ?)

La seule chose que je lui reprocherai est sa répétitivité au niveau des décors : D’accord, ils changent de couleur, mais ça reste les mêmes cubes empilés, les mêmes bestioles, et tout. Même s’il y a des nouveautés qui se rajoutent, quelque part, le décor et toujours pareil.

ilomil14

Le tournis à deux

Ilomilo peut donc se jouer à deux aussi, ce qui est très fun. Vous ne pouvez diriger qu’un seul personnage, le joueur qui se retrouvera donc « non utilisé » aura son personnage en petit insecte volant sur l’écran, avec lequel il peut enquiquiner l’autre joueur, pointer quelque part pour lui dire « va par là », ou bien l’emmouiser en jouant à l’orchestre, le bouton X et Y permettant d’appeler des bonhomme à l’écran qui joue de la musique (X la flûte Y le tuba). Dans tous les cas, vous serez à deux à chercher à résoudre les niveaux, ce qui peut être très fun.

ilomil15

En bref

Ilomilo est un jeu tout chou, avec une mise en scène chou, une histoire chou, et des musiques agréables (seulement peut-être un peu répétitives) aux oreilles pour souligner le chou. Un leveldesign ingénieux qui vous donne le tournis rend l’expérience du jeu de puzzle amusante et inattendue. C’est rempli de bonnes idées, et on s’amuse bien.

Oui, ça sera tout. Je ne vois pas trop quoi raconter de plus. Jouez-y, c’est bien.

Je vous met des vidéos pour vous donnez encore plus envie :

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *