Les Ratés des Rôlistes

Tout commença le jour où notre mage québécois s’invita dans la cuisine de la roublarde pour y préparer l’une de ces mixtures dont il a le secret, à savoir une tarte au sirop d’érable – ne rêvez pas, celle-là de recette, on se la garde ! (Quoique, à Noël, si vous êtes sages… ) Mais trêve de digressions : notre mage donc, tout à son expérience, laissa derrière lui un reste de sirop d’érable. Grave erreur : la roublarde, toisant ce malheureux reste d’un regard noir dont elle a le secret, décréta qu’il n’était pas question que des composantes de sorts traînent dans SON frigo. Ni une ni deux, la barde qui traînait par là se retrouva embauchée d’office pour une improvisation culinaire dont voici la recette :

Ingrédients

Ingrédients Ratés

Ingrédients Ratés

  • 165 ml de sirop d’érable
  • 70 g d’amandes ou de noisettes moulues, ou moitié-moitié ça va aussi
  • 2 cuillères à café de fécule de maïs
  • ½ pomme
  • Quelques gouttes de citron (si vous voulez éviter que votre pomme brunisse à l’air)
  • De la pâte feuilletée

Difficulté : fourchette (et encore hein…)

Préparation

Déroulez votre pâte feuilletée

Mélangez dans un saladier tous les ingrédients

Le barbare : Euh, la barde, je te rappelle qu’il peut toujours y avoir des boulets dans le groupe qui…

La barde : Ah oui, juste, tu fais bien de me le rappeler.

Notez qu’il faut bien évidemment d’abord peler votre pomme et la râper.

La roublarde : Dis, j’arrive pas à crocheter la serrure de la cannette de sirop…

La barde : Roh mais ZU-TE à la fin ! C’est pas bientôt fini vos bêtises ?! Donc…

Laissez reposer une demi-heure, pour laisser le temps aux amandes de pomper le sirop d’érable et le jus de la pomme.

La roublarde : Ca va rester pas mal liquide, c’est normal, vous inquiétez pas !

Le barbare : Vous allez en mettre partout, va falloir vous lécher les doigts quand vous aurez fini ! Mhhhhh…

Étalez le mélange sur la pâte feuilletée.

Pâte avant découpage

Pâte avant découpage

Découpez des bandes avec une roulette à ravioles.

Roulez les bandes sur elles-mêmes pour former vos ratés, installez-les face spiralée vers le haut sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé.

La roublarde : Si vous oubliez le papier, dites adieu à votre plaque.

Enfournez à 180°C (356°F, si jamais ; si si, notre mage y tient) et laissez cuire 30 minutes.

Dans le four

Dans le four

Le barbare : Vous étonnez pas si vos ratés prennent une sale tête à la cuisson, c’est normal ! C’est en partie de là que vient le nom.

La barde : Donc ça va couler, s’affaisser sur un côté, ou l’autre, ou les deux peut-être…

La roublarde : Ça fait des bulles aussi, parfois.

Bref, en un mot comme un cent : ils auront l’air qui va avec le nom. Et c’est là la grande force de cette recette. Vous verrez dans l’épilogue.

Une fois qu’ils sont bien dorés, sortez-les du four, prenez une spatule et décollez-les du papier aussitôt, afin d’éviter qu’ils n’y collent définitivement.

La barde : T’as entendu ? Une spatule ! Pas une truelle !

Le barbare : Mais-euh…

Après cuisson

Après cuisson

Bon appétit !

Epilogue

Le mage, la barde et la roublarde, remarquant que leurs inventions, malgré leur air peu engageant, sentaient fort bon, décidèrent de monter un plan afin de les garder pour eux tout seuls – et au passage hors de portée du vorace barbare. La mine désolée, ils annoncèrent à haute et intelligible voix que leurs roulés étaient ratés, mais qu’ils acceptaient de se sacrifier pour le bien du plus grand nombre et qu’ils mangeraient leur production afin de ne pas gaspiller. Hélas, en matière de nourriture, on ne la fait pas au barbare, et il fallut bien partager avec lui. Si la ruse fut éventée, le nom resta, et c’est pourquoi ils s’appellent des « ratés ».

En bonus, le recto et le verso pour bien voir la caramélisation du sirop d'érable

En bonus, le recto et le verso pour bien voir la caramélisation du sirop d’érable

Spéciale dédicace à Zak, notre mage, pour avoir été le catalyseur (profane) de cette recette.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

2 Réponses

  1. Daraven dit :

    Je m’y suis essayé à ces « Ratés » comme vous dites et je dois dire que le résultat est à la hauteur de ce que vous annonciez. Ma table, qui avait le malheur de ne pas être tout à fait à niveau a fait coulé le sirop et ma cuisine est devenue collante à un point à peine imaginable. Ensuite ma plaque de cuisson a également été baptisée par ce même sirop qui a pris une teinte noirâtre lors de la cuisson. Mais au final, tout ça en valait la peine ! Ces feuilletés sont vraiment délicieux et le sirop fait une sorte de caramel en dessous qui est tout simplement divin. Vivement la prochaine recette!

  1. 10 décembre 2017

    […] – Et si on laisse s’étaler, le sirop va caraméliser, comme pour les ratés des rôlistes, et je tiens pas à sacrifier (encore) ma […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *