Lineage Saga

Quand un empereur décède, tous les regards se tournent vers ses descendants pour tenter préserver ce qui fut. Mais que faire quand le seul enfant de celui-ci est incapable de prétendre au trône ? Alors que la guerre menace, seul un miracle pourrait sauver un empire qui mit plusieurs siècles à instaurer la paix.

Informations techniques

Le tome 1 de la série

Le tome 1 de la série

  • Titre original: ライネージサーガ―皇国を継ぐ者
  • Titre français : Lineage Saga
  • Auteur : Kimura Akihiro
  • Origine: Japon
  • Genre: Aventure, Science-fiction
  • Type : Shonen
  • Éditeur VF : Ki-oon
  • Sens de lecture : japonais
  • Année: 2001
  • Nombre de volumes parus: 3
  • Statut : terminée
  • Âge conseillé: 12 ans

Pour vous mettre en appétit

Alors que le règne plusieurs fois centenaire de l’empereur Waïlam vient de prendre fin, tous les regards se portent sur sa fille, seule héritière qui serait capable de reprendre la gestion d’un empire en proie à d’incessantes guerres. Néanmoins, celle-ci est incapable d’invoquer le dieu titulaire qui permettait à sa nation de remporter toutes les victoires, ce qui remet en cause sa légitimité. Alors que l’empire est au bord de l’effondrement et que la guerre de pouvoir est sur le point de débuter, l’existence d’un autre héritier, caché depuis sa naissance sur une petite planète nommé Emyülle, pourrait bien être la solution pour éviter l’effondrement de l’Empire.

Avis de la rédaction

Des dessin très propres mais plutôt axés sur les personnages.

Des dessin très propres mais plutôt axés sur les personnages.

Keul : classique, c’est le premier mot qui vous viendra à l’esprit lorsque vous lirez cette série. Un jeune homme perdu sur une planète désertique qui doit quitter sa mère pour suivre un vieux mentor à travers l’espace et sauver un empire d’une guerre totale, voilà en quelques mots à quoi peu se résumer le premier tome. La « ressemblance » avec le scénario de Starwars est telle qu’on ne peut même pas parler de ressemblance. Cependant, et nous avons tendance à l’oublier un peut trop souvent, ce scénario est réutilisé dans de nombreuses œuvres et films connus. Là où le manga se démarque, c’est dans le traitement des réactions des personnages face à ce qu’il leur arrive. La relation entre Rhafi, le héros, et Padti, son ami d’enfance, suite à la révélation du véritable statut du Rhafi est particulièrement bien traité et les interrogations de la jeune fille poussent même notre héros à regretter ce qu’il lui arrive. Bien que la série ne possède que trois tomes, l’auteur arrive néanmoins à placer un background efficace et suffisamment développer pour que l’univers nous semble cohérent. On regrettera cependant le peu d’arrière-plan dans les dessins, qui restent cependant clair et précis et doté d’une dynamique propre à la maîtrise du découpage des cases. On le comprendra donc, cette série met l’accent sur les relations entre les personnages plus qu’à leurs actions et l’interaction avec leur environnement. On regrettera cependant que la série ne comporte que trois tomes, car le traitement de certains personnages secondaires est, de ce fait, laissé de côté pour permettre à l’histoire d’avancer. Et celle-ci avance bien ! Elle avance même tambour battant et ne laisse que peu de temps mort au lecteur, qui se voit propulsé au cœur même d’un conflit que notre pauvre héros fait tout pour éviter. Au final, la série ne révolutionne pas le genre et n’apporte pas de réelle nouveauté. Néanmoins, elle brille par son dynamisme, la maîtrise de son découpage et un traitement des relations entre les personnages parfaitement bien maîtrisés.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 14 juin 2017

    […] Inu Yasha, Kenshin le vagabond, Le Voleur aux cent visages, Les Chevaliers du Zodiaque, Lineage Saga, Hunter X hunter, Naruto, One Piece, Shaman […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *