Matériel du jeu de rôle de table

Le jeu de rôle sur table, qu’est ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, le jeu de rôle sur table (jdr) se pratique sur une table, ou sur toute autre surface qui puisse accueillir le matériel nécessaire comme les dés, les feuilles de personnage, les livres de règles, etc. Ce matériel varie grandement en fonction du jeu pratiqué et peut se réduire à quelques feuilles et crayons, alors que d’autres nécessitent plusieurs livres, des plans, des figurines et diverses feuilles qui rempliront vite une surface conséquente.

Néanmoins, il est certains éléments qui se retrouvent, indépendamment du jeu de rôle auquel on participe et qui composent « l’équipement de base » du rôliste de table. On retrouvera : le crayon de papier, la gomme et la feuille de personnage (je laisse volontairement de côté les paquets de chips et autres boissons, qui ne sont qu’un ajout de confort et non pas une nécessité absolue dans ce cas. Nous laisserons également de côté les tables et chaises, qui ne sont pas obligatoires mais fortement conseillées).

La feuille de personnage

La feuille du personnage est le premier outil qui permettra au joueur d’appréhender un jeu de rôle. Témoin des caractéristiques et des aptitudes du personnage, elle permettra au joueur de garder un œil sur l’évolution, les points forts ainsi que les points faibles de son personnage. Le remplissage des différents points présents sur ces feuilles constitue la base de la création du personnage. Cette feuille peut revêtir différents aspects en fonction de l’univers dans lequel vous allez évoluer, prenant parfois trois ou quatre pages ou se résumant simplement à quelques lignes griffonnées à la va vite sur une feuille de brouillon. Peu importe sous quelle forme elle se présente, cette feuille vous suivra durant toute la durée de vos parties, vous servant de référence pour de nombreuses actions

Les dés

Deuxième élément d’importance, les dés. On en trouve de différentes formes et décorés de manière simple ou élaborée. La manipulation des dés est un élément que l’on retrouve dans nombre de jeux de rôle, mais certains en sont dépourvus. L’utilisation de ces différents dés représente un certain hasard que l’on peut également appeler destin. Les dés sont appelés dans le langage du jeu de rôle par un diminutif composée de la lettre « d » suivi de la valeur maximale du dé en question. Les dés classiques utilisés dans la plupart des « de société » sont des dés à six faces. Ainsi, en suivant le langage rôliste, on les abrègera « d6 ». On trouvera également des d4, d8, d10, d12, d20 et même des d100, qui n’ont pas cent faces mais qui sont des d10 avec des dizaines au lieu des unités.

jdr-d100

Tout rôliste expérimenté possède donc au moins un dé de chaque sorte, ce qu’on appellera un set de dés.

Les livres de règles

A l’exception de certains jeux particulièrement simples et qui ne nécessitent alors que peu de règles et matériel pour y jouer, vous vous retrouverez immanquablement à côtoyer des livres de règles plus ou moins importants. Ces livres renferment toutes les règles permettant de donner une allure réaliste aux parties masterisées par les Maîtres du Jeu pour leurs joueurs. Ils définissent les règles de base pour la création des personnages, les limites de l’univers, et donnent des conseils utiles aussi bien pour les joueurs que pour le Maître du Jeu.

Certains livres appelés guides d’univers peuvent contenir des références historiques pour l’univers dans lequel les personnages évolueront, ainsi que des repères géographiques bien utiles pour rendre les parties plus réalistes et plus immersives. Finalement, certains livres ne sont là que pour être consultés par le Maître du Jeu, car ils contiennent des règles qui ne doivent pas être consultées par les Joueurs sous peine de modifier leur perception de l’univers et ainsi modifier leurs réactions lors des phases de jeu. Ces livres peuvent également contenir des secrets qui ne doivent être découverts qu’en jeu, sous peine de gâcher l’intrigue des quêtes et campagnes, ou des monstres et leurs caractéristiques, qui doivent rester secrets tant qu’elles ne sont pas découvertes dans le jeu.

Récapitulons du matériel

Matériel du Joueur : Feuille(s) de personnage, crayon de papier et dés

Matériel du Maître du Jeu : l’écran, ou paravent, qui est une sorte de grand morceau de carton derrière lequel on trouve des résumés de règles pour gérer la partie plus simplement et qui permet de cacher les jets de dés et la quête au Joueurs. Livres du MJ. Quête ou scénario. Accessoires qui pourraient renforcer ses effets de scènes (habits étranges, costumes d’époque, bougies, musique d’ambiance, figurines, quadrillage, etc.). Tout autre élément jugé nécessaires pour une immersion maximale dans la partie. Vous avez ici l’embarras du choix, alors n’hésitez pas à laisser libre cours à votre imagination.

Illustrations

jdr-Joueur.jpegjdr-Joueur

Quelques aides de jeux de rôle

Geek-it vous propose quelques aides de jeu de rôle qui vos permettront de vous faciliter la vie durant vos parties : Aides de Jeu

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.