Noob (web série)

Web-série française développée par Fabien Fournier, Noob a fait ses débuts sur la chaine Nolife avant de s’étendre à d’autres média. Rapidement devenue un phénomène du genre, la série occupe la première place au classement des web-séries françaises, avec une fanbase qui n’a cessé de grandir au fil des années. Septembre 2014 a vu la consécration des efforts de création de la série, qui a remporté l’Award de la meilleure web-série internationale à Hollywood, à l’occasion des Streamy Awards de Los Angeles.

Informations techniques

Un petit exemple de coffret DVD

  • Titre original : Noob
  • Date de sortie : 2008
  • Création : Fabien Fournier
  • Production : Olydri Studio
  • Acteurs principaux : Fabien Fournier (Fantöm); Jonathan Fourcade (Artheon); Julien Guellerin (Omega_Zell); Anne-Laure Jarnet (Gaea); Frédéric Zolfalnelli (Sparadrap)
  • Genre : Web-série de fantasy
  • Saisons : 9
  • Épisodes : 118
  • Origine : France
  • Durée moyenne par épisode : 5-20 minutes
  • Chaines de diffusion : Nolife, KZTV, Télé Paese, YouTube, Wat TV
  • Site Web : http://noob-tv.com

L’histoire en quelques mots

Les personnages principaux de la web série

Dans l’univers virtuel d’Horizon 1.1, les joueurs se retrouvent pour former de puissantes guildes afin d’atteindre le très convoité niveau 100 et résoudre des quêtes épiques donnant accès à des items surpuissants. Du moins est-ce le cas de la majeure partie des joueurs, car tous ne sont pas capables de comprendre les mécanismes du jeu et leurs subtilités. La guilde Noob – certainement composée des joueurs les moins doués d’Horizon – fait donc figure d’exception par son incapacité crasse à évoluer dans ce monde virtuel. Celle-ci est composée d’un groupe de personnages plus déjantés les uns que les autres, dont chacun possède un vice plus ou moins poussé. Retrouvez Arthéon le guerrier, chef de l’épouvantable guilde Noob qui semble rater tout ce qu’elle entreprend, Omega Zell l’assassin, macho, sexiste et égocentrique, Gaea l’invocatrice, manipulatrice, matérialiste et vénale, sans oublier le pire de tous, Sparadrap le prêtre, naïf et simplet, qui ne comprend rien au jeu et à son fonctionnement le plus basique. Autant dire qu’avec une équipe pareille, atteindre les sommets du classement des meilleurs joueurs du jeu s’avèrera plus que difficile.

La série Noob alterne deux histoires différentes – mais liées entre elles – en passant du monde virtuel – et sa quête du fameux niveau 100 – au monde réel avec les tentatives des héros – parfois désespérées et souvent infructueuses – pour concilier leur vie sociale, leur travail et leur passion dévorante pour les jeux-vidéo en ligne.

Une belle évolution des costumes depuis la première saison

Quelques mots sur le développement de la série

Ce qu’il est important de mentionner quand on parle de la série Noob est qu’elle n’a pas toujours existé sous cette forme, mais a été développée à la base par un groupe d’amis qui se faisaient appeler « la Funglisoft ». Le but était clairement de faire de petits films amateurs pour le fun et, surtout, avec les moyens du bord. Développant leurs techniques au fil des années et employant les nouvelles technologies mises à leur disposition, le groupe aurait pu sombrer dans l’oubli sans l’intervention de Fabian Fournier en 2008. Restructurant leur univers, mettant à plat tout ce qui avait été fait jusque là pour harmoniser le tout, il donna naissance à Noob avec la folle ambition de passer de la catégorie amateur à la catégorie semi-professionnelle. Plus dix ans plus tard, le pari est relevé au delà de toutes ses espérances et la série a connu un succès mondial avec des adaptations en romans, bandes dessinées et autres jeux de rôle.

Avis de la rédac’

Keul : Quand on visionne les premiers épisodes de la saison 1, on remarque rapidement le caractère quelque peu amateur de la série. Que ce soit au niveau des costumes ou au niveau des décors, on voit très bien que la série était – du moins à la base – faite pour le fun. Puis les épisodes s’enchaînent et l’histoire se développe en même temps que les décors, les costumes et le jeu d’acteur. Autant le dire, on se prend au jeu et toute personne ayant une fois dans sa vie joué à des MMORPG reconnaîtra les allusions faites et les situations rocambolesques que vivent les héros. Mais la série a également su parler aux néophytes, qui peuvent comprendre l’univers d’Olydri, dans lequel évoluent les héros de la guilde Noob. Une excellente série qui a su se développer au delà de tout ce qui était geekement imaginable et qui propose un univers riche et superbement développé. A voir absolument !

Xefed : regarder Noob c’est un peu comme jouer en multi-joueurs à des jeux médiévaux fantastiques avec ses amis. C’est du n’importe quoi, ça part dans tous les sens et c’est absolument mémorable. On se marre, on pleure de rire parfois et on glousse aussi pas mal en se disant « tiens, ça j’ai déjà fait » ou « tiens, ça j’aurais pu le faire ». Personnellement, j’ai un petit faible pour Gaea, qui me rappelle furieusement le genre de personnages que j’affectionne. Une très bonne série, avec des épisodes courts et bien rythmés. A voir a tout prix, que vous soyez amateurs ou non de jeux en ligne.

Source des images

https://www.facebook.com/WebSerieNoob/

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *