Pain de Tardépices

C’est St-Nicolas, et qui dit St-Nicolas dit pain d’épice ; aussi, Geek-it a-t-il décidé de revisiter la recette pour vous proposer quelque chose de plus en rapport avec vos passions. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir notre pain d’épice version Tardis de la série Doctor Who… et promis, ce sera meilleur que des poissons pannés à la crème anglaise…

Ingrédients :

Tardépices ingrédientsPour le pain d’épices

  • 500 grammes de farine
  • 1 CS de poudre à lever (levure)
  • 250 gramme de cassonade
  • 1 sachet de condiments pour pain d’épice (20 grammes)
  • 4 dl de lait
  • 4 CS d’huile de tournesol
  • 1 œuf
  • 3 CS de gelée de groseille

Pour le glaçage au chocolat

  • 100 grammes de chocolat

Pour le glaçage au sucre

  • Sucre glace
  • Colorant alimentaire

Difficulté : fourchettefourchettefourchettefourchette

Préparation :

La préparation du pain d’épice n’est pas très complexe, mais elle nécessitera de bons muscles pour obtenir une pâte homogène et sans grumeaux.

  • Mettre les divers ingrédients du pain d’épice dans un plat, en n’oubliant pas de tamiser la farine pour éviter les grumeaux
  • Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène et lisse
  • Disposer le tout dans un moule à cake de 35 cm de long pour une épaisseur de 5 cm. Pas la peine d’aller plus haut, la levure se chargera de doubler la hauteur de votre pâte.

Y’a pas qu’à l’intérieur que ça peut être plus grand !

  • Cuire durant 30 minutes à 180°C

Jusque là, rien de bien compliqué. Mais c’est là que cela se corse ! Passons désormais à la partie montage. Respirez un grand coup et munissez-vous de patience. Vous êtes prêt ? Allons-y !

Montage :

  • Une fois le pain d’épices LÉGÈREMENT refroidi (enfin, tiède, quoi, histoire de pas se brûler les doigts), coupez-le pour obtenir des tranches de 15 cm de long pour une épaisseur d’environ 2,5 cm.
  • Vous pouvez superposer trois ou quatre tranches les unes sur les autres en les tartinant de confiture de groseille sur les faces qui se touchent pour qu’elles collent entre elles. Attention, pas besoin de tartiner l’extérieur ! Sinon, ça va être galère pour faire le glaçage. Mentionnons au passage que votre tour risque de ne pas être très stable, aussi essayez le plus possible de couper droit les parties qui forment la base.
  • Voilà ce que vous devriez obtenir :

Tardépices Montage 1

  • Une fois cette étape terminée, il va falloir passer au glaçage au chocolat. Je vous rappelle que ce n’est pas très stable, donc c’est le moment de faire preuve de patience. Le nappage fera office de ciment et colmatera les éventuels trous que vous avez laissés.

Ne parlons pas de faille, ça a tendance à énerver le Docteur.

  • Pour le nappage au chocolat, faites fondre au bain-marie vos 100 grammes de chocolat en évitant que celui-ci n’entre en ébullition, sinon il vous faudra tout reprendre à zéro (votre nappage, hein, pas le pain d’épice !)
  • Redressez votre montage en vous débrouillant pour que les couches restent bien ensemble, puis badigeonnez généreusement votre pain d’épice jusqu’à le recouvrir entièrement et laissez le tout refroidir avant de le mettre 1 heure au frigo.
  • Voilà le résultat (avec les échafaudages pour éviter que ça finisse en tour de Pise ou en remake de Trenzalor) :

Tardépices Montage 2

  • Dernière étape, le nappage au sucre glace.
  • Pour ce faire, mélangez votre sucre glace tamisé avec un peu d’eau. Réservez une petite partie du glaçage encore blanc dans un bol à part, et mélangez du colorant alimentaire bleu dans le reste.
  • Badigeonnez ensuite votre Tardis en devenir avec le glaçage bleu et laissez sécher.
  • Avec une poche à douille, dessinez les petits éléments du décor avec le glaçage blanc et laissez à nouveau sécher.
  • Et voilà votre « Pain de Tardépice »

Tardépices Final

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *