Paris des Merveilles (le) (trilogie) / Pierre Pevel

Bienvenue dans le Paris des Merveilles, un Paris des débuts du XXe alternatif, où la magie et les créatures enchantées abondent. On y suivra le mage Louis Griffont, dans ses démêlés avec diverses intrigues, trafics et autres joyeusetés ayant cours dans la capitale.

Couverture du tome 1 du Paris des Merveilles

Fiche technique

  • Regroupe les titres :
    • Les enchantements d’Ambremer
    • L’élixir d’oubli
    • Le royaume immobile
  • Parus auparavant sous le titre de série : Cycle Ambremer (les 2 premiers tomes seulement)
  • Auteur : Pierre Pevel
  • Genre : Fantasy, Fantasy historique, Uchronie
  • Editeur : Pré aux clercs, puis Bragelonne
  • Années de sortie :
    • Cycle Ambremer 2003-2004
    • Le Paris des merveilles 2015
  • Nombre de tomes : 3
  • Niveau : Lecteur moyen

Bibliochimie

Si un alchimiste voulait recréer cette série dans son alambic, quelles choses pourrait-il utiliser comme ingrédients ?

– Les débuts du XXe siècle dans un Paris alternatif mais proche

– Des personnages hauts en couleurs, dont des chats ailés

– Le talent de Pierre Pevel pour insuffler la magie dans l’histoire de France

A quoi s’attendre

Louis Denizart Hyppolyte Griffont est un mage. Appartenant au Cercle Cyan, l’une des confréries qui réunissent les pratiquants de la magie tel que lui, il vit dans le Paris de la Belle Epoque, celui des Grands Boulevards et des immeubles haussmanniens. Un Paris des merveilles, où les sirènes nagent dans la Seine, où des gnomes discutent en bras de chemise à la terrasse des cafés et où la tour Eiffel a été construite dans un bois blanc enchanté.

Griffont se contenterait volontiers de se mêler de ses propres affaires – et surtout de pouvoir bricoler sa chère moto. Mais il semblerait que le monde entier en a décidé autrement : quand il ne s’agit pas d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, le voilà mêlé à des affaires de meurtres, poursuivi par toutes sortes de créatures surnaturelles, empêtré dans les intrigues de deux mondes (le nôtre, et celui de la magie) jusqu’au cou ou encore confronté à de puissants sorciers.

Dans ces conditions, il faut savoir faire appel à ses alliés, même aux plus… turbulents d’entre eux. Comme par exemple une certaine baronne Isabel de Saint-Gil, une fée exilée de son royaume d’origine que le mage connaît depuis… fort longtemps.

Avis de la rédac’

Mikaua : Encore une série de qualité à mettre au crédit de Pierre Pevel, auteur qualifié – à juste titre selon moi – de fleuron de la fantasy française. Insuffler la magie dans une époque et des lieux existants de notre monde est tout aussi difficile que de créer un univers ex nihilo, d’autant plus si on veut que ça tienne la route au final. Le Paris des Merveilles est un magnifique exemple d’une telle uchronie : sans être forcément expert du début du XXe ou de l’histoire de Paris, on se retrouve projeté au cœur d’une époque avec juste ce qu’il faut de repères familiers pour se sentir en terrain connu, et juste ce qu’il faut de magie pour s’émerveiller. Les personnages sont très sympathiques et très hauts en couleurs et agréablement variés : du gnome gouailleur à l’ex-diplomate fasciné par la magie, en passant par un jeune mage digne descendant d’un certain capitaine des Mousquetaires (l’auteur n’allait pas se priver!), c’est tout un éventail de caractères, éducations et façons de parler qui s’offrent à l’imagination du lecteur. On notera de plus une certaine impertinence du narrateur, qui n’hésite pas à titiller le lecteur en lui glissant quelques reproches au détour d’un paragraphe, frôlant élégamment le quatrième mur au passage – ce qui rend la lecture encore plus savoureuse. Si je devais comparer cette trilogie avec l’autre grande fantasy historique de l’auteur, les Lames du Cardinal, je dirais que les Lames tirent plus du côté historique tandis que le Paris des Merveilles tend plus vers la fantasy. Une excellente trilogie pleine d’humour, de magie et de panache, que je recommande sans réserve !

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.