Steven Universe

Steven_Universe_logoCréée par Rebecca Sugar, Steven Universe est une série d’animation américaine produite par Cartoon Network Studios et diffusée sur la chaîne de Cartoon Network en 2013. Elle narre les aventures du jeune Steven, un humain en apparence ordinaire qui sera amené à lutter pour la survie de la Terre auprès des Gemmes de Cristal – des extra-terrestres issus d’un monde minéral. La série se déroule en épisodes courts de moins de 11 minutes. Rebecca Sugar a également travaillé sur la série Adventure Time, également pour Cartoon Network Studio.

Informations techniques

  • Titre : Steven Universe
  • Date de sortie : 2013
  • Réalisateurs : Jackie Buscarino , Chuck Austen, Rebecca Sugar
  • Musiques : Aivi & Surasshu
  • Genre : Aventure, action, comédie dramatique, fantastique
  • Origine : Etats-Unis
  • Saisons : 5
  • Épisodes : 132
  • Durée moyenne par épisode : 11 minutes
  • Statut : en cours

L’histoire en quelques mots

Dans les vestiges d’un temple représentant une femme géante à six bras vivent trois extraterrestres humanoïdes à l’apparence de femmes et un petit garçon humain. Les trois femmes – Améthyste, Grenat et Perle – appartiennent aux Gemmes de Cristal, des guerrières dotées de pouvoirs magiques. Le jeune garçon se nomme Steven et semble lié aux Gemmes de Cristal par une gemme de Quartz Rose qui lui sert de nombril. Alors que Steven passe ses journées à traîner dans la ville de Beach City, à quelques centaines de mètres de là, les Gemmes de Cristal semblent mener un combat contre des créatures cristallines corrompues qui menacent la paix de la Terre. Alors que les pouvoirs de la gemme de Steven s’éveillent petit à petit, les Gemmes de Cristal lui révèlent que sa mère – Rose Quartz – , une autre représentante des Gemmes de Cristal, s’est changée en lui lors de sa naissance et qu’une terrible menace va bientôt s’abattre sur la Terre. Devant apprendre à maîtriser ses pouvoirs, Steven devra également faire face à une autre épreuve peut-être encore plus difficile que la première : grandir.

Les Gemmes de Cristal et Steven

Les Gemmes de Cristal et Steven

La création de la série

Rebecca Sugar a avoué que le personnage de Steven était en grande partie inspiré de son frère, qui se nomme lui-même Steven. Les lieux de la série, comme Beach City, sont fortement imprégnés des lieux visités par Rebecca et son frère lors de leurs voyages d’enfance et les aventures vécues par le héros proviennent – pour certaines – de petits Comics-strips que Rebecca créait pour le plaisir et dans lesquels elle vivait des aventures en compagnie de son frère et de ses amies. Le développement du personnage suit également de près les pensées et le point de vue de son frère en pleine croissance.

La mère de Steven avec l'épée et le bouclier magique dont il a hérité

La mère de Steven avec l’épée et le bouclier magique dont il a hérité

Avis de la rédac’

Keul : une nouvelle fois, il s’agit d’une série qui m’avait été vivement conseillée par l’un de nos lecteurs. Comme ce n’était pas le premier, j’ai donc décidé de me faire une idée en regardant quelques épisodes, un peu inquiet au vu des dernières productions sorties des Cartoon Network Studios. Premier constat, un épisode est assez court. Tous les épisodes suivent à peu près le même schéma, avec l’apparition d’un problème, son développement et sa conclusion-résolution. Bien qu’efficaces, les dialogues me semblaient un peu creux et j’ai décidé de faire ce que je fais chaque fois que je suis confronté à ce problème : aller voir la version originale. Et là c’est la révélation. La version originale possède des textes de qualité, bourrés de jeux de mots et de références particulièrement bien placés et qui font cruellement défaut à la traduction. Les musiques sont également d’un tout autre niveau que les versions traduites. Bien dommage quand on voit la qualité des épisodes originaux. Au niveau du développement du scénario, les premiers épisodes s’axent sur les « aventures » de Steven dans la ville de Beach City alors que les Gemmes de Cristal se battent pour sauver la Terre. La véritable histoire se passe donc en parallèle des histoires de Steven et ne nous parvient que par bribes. Plus la saison avance et plus l’histoire de Steven rejoint l’histoire principale pour s’y intégrer parfaitement. À ce moment, on comprend que le développement du personnage de Steven durant ces « aventures quotidiennes » ont en réalité un sens et lui permettent d’appréhender la suite des évènements de manière plus mûre et réfléchie. La force de cette série est le choix des thèmes abordés, qui sont très variés et à chaque fois sérieux. Des changements qui surviennent en grandissant, en passant par les divergences d’opinions, des amitiés brisées, les choix d’éducation, l’importance des sentiments, la relation à l’autre, l’amour, la haine, le sacrifice, le fait d’assumer les conséquences de ses actes, la mort, la corruption, la haine des étrangers, la peur de l’inconnu et plus encore, chaque nouveau thème est abordé de manière sérieuse, voire même avec un peu d’humour pour mener à une conclusion à la fin de l’épisode. Cette contrainte de temps est alors à la fois une grande force tout en étant une forte contrainte qui ne semble pourtant pas freiner l’équipe de production. Au final, la série ne fait que se bonifier avec le temps et à le mérite de proposer quelque chose d’assez inhabituel. En plus de traiter de nombreux thèmes normalement évités avec soin, cette série peut être visionnée par toutes les catégories d’âge.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *