Suisse Toy 2014

Suisse toy

Voilà déjà pas mal d’années que nous voulions nous rendre au Suisse Toy pour voir enfin de quoi il s’agissait. Mais, malheureusement, qu’il s’agisse de nos horaires de travail qui ne concordaient pas ou d’autres rendez-vous qui primaient sur notre visite, il y avait toujours un empêchement qui venait mettre fin à nos tentatives pour nous y rendre. Cette année, aucune malchance n’est venue se mettre en travers de notre route et c’est avec un grand plaisir que Geek-it vous propose un petit résumé de sa visite au Suisse Toy de cette année 2014.

Suisse Toy pour les nuls

Kit : Est-ce réellement nécessaire ? Je crois que tout est dans le titre non ?

Gee : C’est quoi Toy ? C’est une marque de voiture ?

Kit : Bon je n’ai rien dit, passons. Alors, selon leur site internet, Suisse Toy c’est « Das grösste Spielparadies der Schweiz wird wiederum unzählige Kinderaugen zum Strahlen bringen. Über 60 000 Besucherinnen und Besucher spielen, basteln, entdecken, staunen und werden sich von den zahlreichen Spielneuheiten inspirieren lassen. »

Gee : Mais c’est en allemand ?!?

Keul : D’un autre côté, c’est à Berne : faut pas s’étonner qu’ils écrivent et qu’ils parlent en allemand.

Xef : Suisse-allemand, pas allemand

Keul : Ouais, mais le suisse-allemand ça s’écrit pas, ça se parle uniquement

Mik : Bon, là n’est pas la question, on va traduire et tout le monde sera content, ça vous va ?

Keul : Ca me va, Xefed ?

Xef : Très bien, alors ça nous donnerait ceci : « Le plus grand paradis suisse du jeu laisse briller les yeux d’innombrables enfants. Plus de 60 000 visiteurs vont jouer, bricoler, découvrir, s’émerveiller et s’inspirer des nombreuses nouveautés. »

Kit : C’est plus clair maintenant ?

Gee : Un salon du jouet !!! C’est la classe !!!

Kit : Par les dieux de tous les panthéons réunis, merci, elle a enfin compris !

Gee : Juste une dernière petite question ?

Kit : Dis toujours ?

Gee : C’est quoi Toy ? C’est une marque de voiture ?

Kit : Tuez-moi, pitié ?

trajet

Le trajet et l’entrée

Pour une fois, nous avons décidé, bien malgré nous, de nous rendre sur place en voiture. Horaires de travail obligeant, nous n’avions pas la possibilité de nous y rendre en train, mais nous reviendrons sur ce dernier moyen de transport par la suite. Exception faite de certains fous du volant, le trajet n’était pas désagréable. Le lieu d’exposition est excentré de Berne, et donc nous avons évité le gros de la circulation. L’accès au parking est règlementé par diverses personnes qui vous aiguillent vers les places libres, ce qui vous fait gagner du temps. Seul souci, le site indique qu’un parking (payant) est à disposition des visiteurs, mais aucun prix n’est mentionné. Une fois sur place : la facture tombe. 12 CHF pour la journée (environ 9.9 euros). Un peu grincheux au début, un rapide petit calcul nous a donné une somme de 1.5 CHF de l’heure, ce qui n’est pas excessif pour ce genre de manifestation. Il pourrait être intéressant cependant de mentionner le prix sur le site. Pour ce qui est du train, des offres combinées entrée + voyage étaient à disposition, ainsi que des offres spéciales pour les possesseurs d’abonnement pour des réductions de 30% du prix d’entrée. Toujours intéressant de se renseigner sur ce genre d’offres avant de partir. Pour s’y rendre en train, plusieurs possibilités s’offraient à vous en fonction de la gare de départ, mais de toute manière, il vous fallait prendre le tram qui s’arrête à 200 mètres du lieu de la manifestation.

Orientation

Orientation, plan, espace

Keul : J’ai rien trouvé, ni avant d’y aller, ni sur place. Rien sur le net, à part deux trois choses présentées par les exposants, mais qui ne sont même pas consultables. Et pourtant, j’y ai passé du temps.

Kit : Du coup pour arriver à s’y retrouver, fallait s’aider des panneaux et des enseignes des exposants, pas simple.

Gee : Surtout qu’ils n’en avaient pas tous

Xef : On a dû partir en exploration pour faire un repérage des lieux

Mik : Pour faire du repérage ou pour faire tous les concours sans être dérangés par les mecs ?

Xef : Mais les deux, très chère, les deux !

Mik : Une façon comme une autre de joindre l’utile à l’agréable, en quelque sorte…

Comme il s’agissait de notre première visite, nous n’avons pas réellement de point de comparaison mais, fort heureusement, notre très cher Wile n’en était pas à son coup d’essai et il a pu nous faire part de son expérience (et accessoirement de son humour si particulier) au cours de notre visite. Il y avait du monde, certes, mais la place pour les exposants était largement suffisante pour que nous puissions circuler librement, sans se retrouver bloqué par des attroupements. Plusieurs places de jeu pour tester les différents produits étaient à disposition, ce qui permettait de réguler les flux de visiteurs, ceux qui désiraient essayer un produit n’étant dès lors plus sur la voie de circulation. Il y avait trois étages en tout et les exposants étaient répartis en catégories (jeux-vidéos, bébé, jeux de société, etc.) ce qui rendait plus simple l’orientation, même sans plan.

Swiss Toy : De nombreuses places de jeu étaient à la disposition des visiteurs

De nombreuses places de jeu étaient à la disposition des visiteurs

Zone JV

Zone Jeux-Vidéos

Une grande partie de l’exposition était consacrée aux jeux-vidéos et aux nouveautés Nintendo. On citera par exemple la possibilité de tester Hyrule Warrior, Splatoon, Just Dance 2015, Super Smach Bros sur 3DS et WII U ou encore Mario kart 8 sur WII U. Un petit concours était organisé pour tenter de gagner une WII U, une 3DS XL collector Super Smash Bros, ou encore une 2DS avec le jeu Tomodashi Life. Pour cela, la méthode habituelle était pratiquée, à savoir une carte où étaient représentés les différents jeux testables, qu’on vous compostait à chaque test effectué. Au bout de 5 tests, vous participez au concours. Un bon moyen de s’amuser tout en tentant sa chance.

Swiss Toy : Les prix du concours Nintendo, histoire de nous faire baver devant les vitrines

Les prix du concours Nintendo, histoire de nous faire baver devant les vitrines

Les nouvelles versions Rubis et Saphir de Pokémon étaient également à l’honneur puisqu’on vous proposait quelques previews sur ces deux jeux avec certaines nouvelles méga-évolutions. De plus, une carte permettant de télécharger une version démo gratuite était proposée aux visiteurs, de quoi se faire une petite idée du jeu avant de l’acheter

Swiss Toy : Bannière Pokémon Saphire

Bannière Pokémon Saphire

Swiss Toy : Bannière Pokémon Rubis

Bannière Pokémon Rubis

  • Hyrule warriors : nous l’attendions depuis pas mal de temps et ce fut un réel bonheur de pouvoir y jouer. Fun, facile à prendre en main et hautement défoulatoire, vous avez la possibilité de d’incarner divers personnages issus de la saga Zelda et d’arpenter un monde plus vaste que ce à quoi vous êtes habitués. Peut-être l’une des raisons pour faire l’acquisition de la WII U, si ce n’est pas encore fait
  • Splatoon : encore un jeu bien sympathique sur WII U dans lequel vous incarnez le représentant d’une équipe de tireurs. Un jeu de shoot donc, à la troisième personne, mais qui a cela de différent des autres que vous tirez de la peinture. Le but est d’en recouvrir le niveau. L’équipe qui a recouvert la plus grande surface à la fin du temps imparti a gagné. Fun, fait pour les plus jeunes également, ce jeu a un bon potentiel. Reste à voir les maps proposées.
  • Mario Kart 8 : encore un jeu WII U (pour changer) où, comme ses prédécesseurs, vous évoluez sur divers types de véhicules (kart, moto,…) dans des niveaux variés. Tantôt dans l’eau, tantôt dans l’air, tantôt sur les murs, vous pouvez toujours compter sur des armes variées pour vous défaire de vos adversaires. La prise en main avec la manette de la WII U est quelque peu difficile au début mais s’avère assez efficace au bout de quelques minutes.
  • Smash Bros : un jeu DS, enfin vous me direz, qui vous propose d’incarner des personnages de divers univers dans des combat fluides et défouloirs, mais parfois un peu chaotiques. Malheureusement, nous n’avons pas eu la chance de tester la campagne mais uniquement un combat. Il nous est donc difficile de donner un avis sur le sujet, mais les combats restent sensiblement les mêmes que dans les précédents opus.
  • Juste Dance 2015: Sur un gigantesque écran, rien que ça, vous vous déhanchez afin d’essayer (je dis bien essayer) de rester dans le rythme tout en effectuant les figures qui s’affichent à l’écran. De grandes parties de rigolade en perspective, surtout avec la musique de Tetris, on vous le garantit.

Zone jeux de société

Zones Jeux de société et de plateau

Vraiment beaucoup de choix au niveau des jeux de société, avec pratiquement tous les genres représentés. Du jeu de plateau warhammer en passant par de gigantesques puzzle 3D, sans oublier les grands classiques, il y en avait vraiment pour tous les goûts…

Wile : Ouais, enfin pour ceux qui parlent allemand ou anglais

Keul : Là, il marque un point, j’ai presque rien vu en français. Je sais que ça se passe en suisse-allemande, mais c’est quand même le salon SUISSE du jeu. Je ne sais pas s’ils sont au courant que près de 21% de la population suisse parle français.

Mik : Depuis quand l’anglais te dérange ?

Keul : Ah non mais c’était juste pour râler, par principe quoi. D’ailleurs, c’est bizarre que Xef ne me soit pas tombée dessus, elle est où ? Et nos furets ?

*

*     *

 A l’autre bout de l’expo

Xef : Ouaiiis, des concours pour gagner des jeux, des livres, des voyages !

Kit : Y’en a un autre pour gagner des consoles.

Xef : Yes ! Pour une fois que vous êtes utiles à quelque chose.

Gee : Et là, on peut gagner un voyage.

Xef : Super !

Jeune fille derrière le comptoir : Bonjour, madame désire souscrire une nouvelle assurance voiture ? J’ai d’intéress…

Xef : Un piège ! Fuyez pour sauver vos vies !!! Et votre portemonnaie !!!!!

Swiss Toy : Quelques puzzles 3D

Quelques puzzles 3D

Zone jeux de construction

Zone Jeux de construction

Il s’agissait là d’un bon moyen de vous accorder une petite pause bien méritée si vous avez la joie d’être parents. Entre les Lego, les Playmobil et les kiditec, de gigantesques tapis pour tester les différents produits étaient proposés aux jeunes et moins jeunes.

Swiss Toy : La collection dragon et chevaliers de Playmobil

La collection dragon et chevaliers de Playmobil

Swiss Toy : La collection Lego chima

La collection Lego chima

Swiss Toy : Ou encore les étranges briques de kiditec

Ou encore les étranges briques de kiditec

Bouffe

Bouffe

Mik : Tu as pensé à regarder au niveau de la nourriture ? Ils proposaient quoi ?

Keul : Qui « ils » ? Faut dire qu’il y avait pas mal de comptoirs différents.

Wile : Principalement dehors pour éviter les mauvaises odeurs.

Xef : Y’avait des saucisses, des pizzas, des kebabs, des sandwich et j’en passe.

Mik : T’es là toi ?

Keul : On croyais t’avoir perdue.

Gee : Ben non, on était…

Xef (regard noir)

Kit : Si tu tiens à la vie, tu as meilleur temps de ne rien dire.

Pas mal de choix donc. Du simple sandwich en allant jusqu’à la nourriture asiatique en passant par la saucisse grillée et salade de pomme de terre, il était difficile de ne pas trouver son bonheur. De plus, les prix étaient réellement abordables pour dire qu’il s’agissait d’une grande manifestation. Que du bonheur donc.

Bilan et conseils

Bilan

Pour une première expérience (oui, enfin, sauf pour Wile), il s’agissait d’une bonne surprise, d’une très bonne surprise même. Nous avons eu la joie de tester pas mal de nouveaux jeux, dont certains qu’on attendait pas mal dans le groupe. De plus, les nombreux concours et places de jeux pour grands et petits sont un réel plus pour se faire un idée d’un produit avant de l’acheter.

Conseils

Résumé des Geek-conseils pour l’année prochaine :

– Pour une fois, que vous vous y rendiez en train ou en voiture, la place est suffisante et l’orientation est claire

– Achetez vos billets à l’avance. Selon nos sources, le premier jour, vous pouvez avoir jusqu’à 4 heures d’attente alors prévoyez, mes amis, prévoyez.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *