Swiss Fantasy Show 2016

swiss-fantasy-show-logoSwiss fantasy show pour les Nuls

  • Keul – Bon bah je crois que tout est dit dans le titre, non ?
  • Mik – Baaaah, justement, non.
  • Keul – Tu vas pas ENCORE partir dans ton discours sur les différences entre fantasy, science-fiction, fantastique, et tout le touti ?
  • Mik – Non, quand même pas… mais reste que c’est encore une fois au centre du problème.
  • Gee – Ah ben tiens, ça serait une bonne idée d’ar…
  • Mik, Keul et Xef – NON !
  • Kit – Non mais t’es pas bien ? T’as déjà oublié la montagne de papiers qu’on a dû filer à LUI quand ils ont abandonné l’idée après une semaine ?
  • Gee – Glirps, juste… Même que j’avais manqué finir entre ses crocs avec…

DONC… Pour faire simple. C’est l’événement principal en Suisse qui réunit les fans des univers de l’Imaginaire. On y trouve des stands, des conférences, des dédicaces…

  • Kit – … des VIP en balade, le journal sous le bras et le café à la main…
  • Gee – Il se prend pas la tête, John Howe, au moins. Ca fait plaisir !

… bref, un peu de tout pour le plus grand plaisir de tout le monde !

Le trajet et l’entrée

  • Keul – Comme d’hab, on a pris le train !
  • Xef – Et on a bien fait, vu que niveau parking, on retrouvait des voitures parquées sur la route jusqu’en bas la rue.

Au niveau de l’entrée, on craignait d’abord que ça se passe mal en voyant les espèces d’amas chaotiques qui se formaient dans l’attente de l’ouverture des caisses. Mais au final, grâce à la bonne volonté des visiteurs, les files se sont très vite formées lorsqu’on en a eu besoin. Une seconde file permettait à ceux ayant acheté leurs billets à l’avance d’entrer un peu plus vite. En bref, un joli effort qui prouve que quand chacun y met un peu du sien, tout se passe nickel !

Quant aux possesseurs d’un Dragon-pass, ils avaient une entrée à part, avec les VIP.

Orientation, plan, espace

  • Mik – On commence à avoir une certaine expérience des plans de conventions, et celui du Swiss Fantasy Show était plutôt bien fait. Il y avait toutefois un petit souci…
  • Xef – Ils ont oublié des numéros dans la légende ! Ce pauvre numéro 14 a fini aux oubliettes !

Niveau orientation, des petits panneaux accrochés ici et là permettaient de fluidifier un peu la circulation en imposant un sens de visite. Il y a eu quelques couacs d’affichage, mais ils se sont vus réparés en cours de journée.

  • Mik – Le panneau « sortie » affiché à l’envers pour que la flèche pointe dans le bon sens, c’était plutôt marrant !

Pour parfaire l’orientation pour les séances de dédicace, de grandes photos surplombaient les tables des endroits dédiés aux invités de marque.

Les différents stands

La définition large et quelque peu floue des termes fantasy et fantastique a au moins un point positif au niveau de la variété des stands. On y trouvait de tout et ce qui était proposé était très varié. Entre les stands d’équipement de GN, les stands de goodies de tous les univers possibles et imaginables, en passant par les stands de jeux de société et de technologies de création de statues en 3D, il y en avait pour tout le monde et pour toutes les bourses. Comme toujours, il serait long et très peu utile de faire une liste exhaustive de tous les stands, aussi allons-nous nous arrêter sur quelques uns d’entre eux :

Swiss Collectors

Swiss Collector

Comme dans de nombreuses autres conventions du genre, Swiss Collectors était présent pour proposer des figurines d’une qualité de finition indéniable.

Koboldcraft

koboldcraft-org

Fournisseurs officiels de nombreux organismes de Grandeur Natures et autres reconstitutions médiévales, Koboldcraft était également présent pour proposer de parfaire votre équipement avant de partir à l’aventure.

  • Xef : Et il vendaient de mignons petits dragons d’épaule tout doux pour ceux et celles pour qui les grosses épées Calimacils ne sont pas attrayantes !
  • Mik : L’idée était franchement bien trouvée et la réalisation superbe. Impossible de ne pas craquer…
  • Keul : Et il est temps de faire un peu d’autopromotion. Koboldcraft a gentiment accepté d’être cité sur notre liste d’adresse en ligne. Vous les retrouverez donc à l’adresse suivante pour ceux que ça intéresse : http://www.geek-it.org/magasins-en-ligne/

Pirates-ship

  • Keul : Là par contre, c’est une nouveauté. Je ne me souviens pas d’avoir déjà vu un magasin spécialisé dans la vente de produits spécifiques aux pirates
  • Xef : Des Coffres au trésor, youpiiiiie !
  • Mik : On dirait bien qu’on a perdu la roublarde
pirates-ship

Coffres, écritoires, encriers, scaphandres et autres caisses, longues vues, les produits proposés sont jolis et ne manquent pas de donner envie.

  • Keul : En plus ils ont également accepté d’être mentionné sur notre site sur les boutiques en ligne
  • Mik : Je crois que ça va aller avec l’autopromotion
  • Xef : Surtout que la vendeuse parlait allemand et donc que c’est la roublarde qui a dû s’y coller
  • Keul : Et c’est quoi, ce coffre à bijoux ?
  • Xef : Dédommagement pour le temps investi.
  • Mik : Ces deux-là, je vous jure !
  • Gee : Et moi, je peux aussi avoir un coffre ?
  • Keul : Toi c’est un tonneau qu’on va t’acheter, pour te flanquer dedans avant de te jeter à la rivière.
  • Kit : Comme dans le Hobbit, au moins c’est thématique.

Conférences, dédicaces et autres évènements

Expositions

Diverses expositions venaient agrémenter nos déplacements dans cette convention, certaines proposant parfois l’achat de certains produits en rapport avec le thème exposé.

Stand Harry Potter

Un stand dédié à Harry Potter présentait divers goodies plus ou moins rares sur l’univers du jeune sorcier. En bonus, la possibilité d’acheter des dragées surprises de Berthy Crochue, des chocogrenouilles et des biscuits faits maison vraiment excellents !

indiana-jones

L’exposition Indiana Jones nous permettait d’admirer des décors proches de ceux utilisés lors du tournage de l’Arche perdue, avec un souci de réalisme tout bonnement incroyable.

indiana-jones-2

spacewars

Équipements de défense et autres armes futuristes étaient également exposées pour le plus grand contentement des fans de Spacewars

La Tente : Contes et Jeux Loup-Garou

Une yourte avait été montée dans un coin de la convention et intriguait le passant. Ceux qui avaient la curiosité d'y mettre le nez découvraient un espace où divers petits évènements bien sympathiques pouvaient avoir lieu au calme sans sortir de la convention. Contes pour petits, contes pour les grands, et quelques parties de Loup-Garou, de petits évènements, certes, mais c'est justement parce qu'on a moins l'habitude de voir ce genre de choses aux conventions que cela rendait la surprise plus agréable.

Une yourte avait été montée dans un coin de la convention et intriguait le passant.

Ceux qui avaient la curiosité d’y mettre le nez découvraient un espace où divers petits évènements bien sympathiques pouvaient avoir lieu au calme sans sortir de la convention. Contes pour petits, contes pour les grands, et quelques parties de Loup-Garou, de petits évènements, certes, mais c’est justement parce qu’on a moins l’habitude de voir ce genre de choses aux conventions que cela rendait la surprise plus agréable.

  • Mik – Au milieu de tout le va-et-viens alentours, ce petit îlot bien convivial donnait franchement envie. Bravo pour l’idée aux organisateurs ! J’espère que ça continuera !

Conférences et dédicaces

Cette année, du beau monde était présent à la convention et venant d’univers très variés. Ainsi on retrouvait Anthony Daniels (C-3PO dans Starwars), Kerry Ingram, Corin Nemec, John Noble et Stanislav Ianevski, sans oublier John Howe. En plus des dédicaces, ceux-ci proposaient également des Photoshooting pour le plus grand plaisir de leurs fans.

Pour ce qui est des conférences, il y en avait également pour tous les gouts. Entre la Saber Force Academy qui vous proposait d’apprendre les bases pour manier un sabre laser comme un Jedi qui se respecte, Julien Dumont qui présentait et expliquait le fonctionnement des effets spéciaux employés de nos jours, en passant par les Comptines barbares (une websérie à succès) et le Greisinger Muséum venus nous parler de la Terre du Milieu, on n’avait que l’embarras du choix.

Bouffe

  • Keul : Toujours l’un des points délicats d’une convention, mais cette fois-ci, tout était bien maîtrisé

Un lieu en extérieur était dédié à la nourriture chaude avec un stand de burgers (certes, ce n’est pas très diététique, mais ceux-ci avaient au moins le mérite d’être faits avec des ingrédients de qualité) et un stand de nourriture asiatique. Cerise sur le gâteau, les deux stands proposaient des menus végétariens. Pour parfaire le touti, un autre stand, en intérieur cette fois-ci, proposait des gaufres, crêpes et autres sandwichs.

  • Xef : Mais parlons pièces d’or maintenant, combien coûtaient les repas ?

Pour un événement du genre, les prix étaient abordables, soit entre 10 et 15 chf. Et on peut même préciser que les quantités étaient tout ce qu’il y a de plus correctes pour ces prix-là.

Bilan et avis de la rédaction

Keul : Une bien belle découverte que ce Swiss Fantasy Show. Pour l’instant, il n’y a pas encore trop de monde et le lieu choisi, bien que faisant penser au dédale de couloirs de mon ancienne école secondaire, arrivait largement à absorber le flux de visiteurs. Le gros point positif du lieu étant de proposer un espace couvert, à l’extérieur, avec de la place pour ceux et celles qui désirent souffler un peu. Les personnes invitées provenaient d’univers variés, ce qui avait le mérite de plaire à tout le monde et les places pour les dédicaces étaient vraiment bien aménagées. Gros point positif pour la nourriture, suffisamment variées pour une convention et peu chère comparée à d’autres évènements du genre. Pour ma part : à refaire si l’occasion le permet.

Mik : Les autres conventions, plus spécialisées, attirent chacune un public différent, ce qui cloisonne quelque peu les fans. Pour une fois, retrouver mélangés les genres de l’Imaginaire dans une atmosphère aussi détendue était un véritable plaisir : on fouine ici et là, on admire un morceau de Porte des Etoiles à un stand avant de saliver devant des dragées de Bertie Crochue au stand suivant. Oui, vraiment une belle découverte que ce Swiss Fantasy Show !

Xefed : Moi qui ne suis pas spécialement fan de science-fiction, j’avoue avoir été à cette convention presque exclusivement pour John Howe, histoire de pouvoir récupérer une signature de cet artiste que j’apprécie tout particulièrement. Grosse surprise donc de constater la variété des stands proposés. Entre Harry Potter, les coffres aux trésors et d’autres magasins comme Kobolcraft et le Gardiens des Elfes, j’ai vraiment apprécié cette convention. En plus, ce n’était blindé de monde pour une fois, si bien qu’on pouvait circuler, se faufiler et aller repérer les trésors les plus intéressants pour plus tard.

Remarque générale : S’il est une chose qui pourrait être améliorée pour les années qui viennent, ce serait de séparer les expositions des autres magasins venant vendre leur marchandise. Si une telle chose n’est pas possible, une meilleure indication des expositions suffirait. Cela éviterait aux exposants de devoir répondre à la question « ça coûte combien ? » 2500 fois durant la journée.

Conseils

  • Comme toujours, nous ne pouvons que vous conseiller d’acheter vos billets à l’avance. Une fois les portes ouvertes, il ne vous faudra que trois ou quatre minutes pour entrer dans la convention.
  • Renseignez-vous également sur les invités que vous désirez rencontrer ou à qui vous désirez demander une signature et repérez les lieux une fois sur place avec les horaires pour être sûr de ne pas les manquer.
  • Prévoyez un sac à dos pour votre achat, c’est toujours plus simple à porter que les trente sacs en plastique que vous finirez par superposer à la fin de la journée
  • Et comme toujours, le mot d’ordre est : Amusez-vous !
Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. Daraven dit :

    Quel dommage, cette fois-ci je vous aurai loupé. J’y suis allé le dimanche et je dois bien avoué que c’était tout aussi plaisant que les deux années précédentes. Cette convention commence à prendre ses marques et propose du contenu toujours plus varié et sympathique. Vivement l’année prochaine et n’hésitez pas à venir la découvrir si vous en avez l’occasion!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.