Sword Art Online – Mother’s Rosario (manga)

Mother’s Rosario est le cinquième arc de la série Sword Art Online. Quand Asuna et son groupe apprennent l’existence d’un personnage nommé l’épée absolue et qui semble doté de facultés extraordinaires, ils tentent par tous les moyens d’en apprendre davantage sur elle. S’agit-il d’un ancien joueur de Sword Art Online, ou cette fameuse épée absolue cache-t-elle d’autres secrets qui lui ont permis d’atteindre un niveau de puissance aussi important ?

Informations techniques

Le visuel du tome 1

  • Titreoriginal : ソードアート・オンライン マザーズ・ロザリオ
  • Titre français : Sword Art Online – Mother’s Rosario
  • Auteur : Haduki Tsubasa
  • Scénario : Kawahara Reki
  • Origine : Japon
  • Genre : Aventure, Fantastique
  • Type :Shonen
  • Éditeur VF: Ototo Manga
  • Sens de lecture: Japonais
  • Année :2014
  • Nombre de volumes parus : 3
  • Statut : Terminée
  • Âge conseillé : 12+
  • Licence :Sword Art Online

Pour vous mettre en appétit

Alors qu’Asuna et son groupe continuent à jouer à Sword Art Online, franchissant les divers paliers de ce monde virtuel dans l’objectif d’atteindre le centième étage, une rumeur fait surface concernant une joueuse dotée d’une puissance incomparable. Se faisant surnommer « Zekken », ou épée absolue en français, cette dernière propose des duels aux joueurs et demeure encore et toujours invaincu. Asuna décide alors de se mesurer à elle, inconsciente que cette rencontre pourrait changer le cours de sa vie.

L’une des planches du manga

Evolution de la série – Nouveaux thèmes abordés

Comme dans chaque nouvel arc (ou presque) la série met l’accent sur une nouvelle thématique traitant des interactions entre le monde réel et le monde virtuel. Dans celui-ci, c’est la dimension médicale de l’immersion totale qui est traitée, afin d’explorer quelles seraient les pistes exploitables avec ce système pour permettre à des personnes souffrantes de continuer à interagir avec leur entourage. Toute la thématique abordée est de savoir si, en fonction de la gravité de la maladie dont on est atteint, il est encore utile de vivre ou s’il vaut mieux se laisser mourir.

On continue également de développer la problématique de la réinsertion des joueurs SAO dans la société, qui pose de nombreux problèmes de compréhension et d’interaction avec leur famille. Ce point est traité via la relation conflictuelle entre Asuna et sa mère, qui met en décalage l’Asuna du jeu et celle de la réalité qui semblent être deux personnes totalement différentes. Par sa rencontre avec Yuuki, Asuna parviendra à comprendre que ses « deux personnalités » qu’elle s’est forgées ne sont pas incompatibles et qu’en se battant dans la vie réelle, elle sera capable de s’émanciper et devenir la fille forte qu’elle est dans SAO.

Avis de la rédac’

Keul : De toute la série, Mother’s Rosario était l’un de mes arcs préférés. Le thème abordé est bien différent des précédents et fait écho à notre monde en mettant en avant les progrès de la médecine, qui emploie les nouvelles technologies. J’ai bien aimé le traitement des thématiques parallèles. Entre l’évolution chaotique d’Asuna, qui date déjà de son retour dans le monde réel, et l’introduction du personnage de Yuuki, qui est réellement bien traité, amené et développé, on obtient un résultat final convainquant. La relation entre les deux personnages me semble d’ailleurs mieux traitée dans le manga qu’elle ne l’a été dans l’anime, ce qui est appréciable. On appréciera également la fin de cet arc, qui se fait tout en finesse, sans grand combat final ou sans duels riches en scène d’action. Et c’est normal quand on sait que les ambitions de cet arc sont bien différentes des trois précédents. La qualité des dessins et des découpages est également en nette progression par rapport aux arcs précédents. Les personnages souffrent moins de problèmes de proportion, les actions sont plus fluides tout comme le découpage. Au final, cet arc tient toutes ses promesses et laissent augurer du bon pour la suite.

Sources des images

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 14 février 2021

    […] Mother’s Rosario […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.