Système SVS

Histoire

Le système SVS a été créé en 2013 par la maison d’édition JdR Edition. Fondée en 2011, cette entreprise propose différents jeux-de-rôles issus de plateformes participatives. Actuellement, deux jeux emploient le systèmes SVS.

Système SVS

Le système de règles SVS est un système de jeu qui se veut simple et souple, mettant l’action sur l’ambiance plutôt que sur les jets de dés. Le mécanisme est basé sur des points d’action que le personnage doit dépenser pour agir. De ces points d’action dépendront toutes les caractéristiques (mentales ou physiques) du personnage et serviront à déterminer les points de vie de celui-ci par exemple.

Une action nécessite la dépense de points d’action. Plus le personnage dépense de points d’action et plus il se fatigue. La fatigue détermine alors la complexité des actions suivantes. Le Maître du Jeu peut adapter la difficulté des actions en fonction de la complexité de celles-ci.

Changements de dé et résolution d’action

Basiquement, un jet de dé est réalisé avec un d6, soit un dé à six faces. Une action possède une certaine difficulté représentée par un nombre. Plus ce nombre est petit et plus la difficulté est grande car, pour réussir une action, il faudra effectuer un jet en dessous de cette valeur. Une action avec une difficulté de 2 signifie donc qu’il faudra faire un résultat égal ou inférieur à 2 en lançant le d6, par exemple. Par la suite, plus la difficulté augmente et plus le nombre de face du dé à lancer augmente. On passera ainsi à des d8, d10 voire même, dans les cas les plus poussés, à des d12 ou d20.

Pour fluidifier les parties, les actions simples sont toutes considérées comme réussies automatiquement et ne nécessitent donc aucun jet de dé.

Points d’action et état de santé

Le Potentiel d’Action, abrégé PA, représente la jauge de l’état du personnage. Elle cumule à la fois ses points de vie (sa santé) et sa capacité à agir efficacement (état émotionnel, concentration, courage).

Du Potentiel d’Action, on déterminera le niveau d’action et la valeur de chaque compétence. Plus le personnage dépense de points d’action, plus il se fatigue mentalement et physiquement, et moins il est efficace sur ses prochaines actions. En règle générale, chaque personnage commence la partie avec cinquante points d’action.

Jeux utilisant le système

  • Jeux français : Friday Night’s Zombi, Tiny

Sources

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 4 février 2019

    […] Système de Jeu : Système SVS […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.