Tenchi Muyo – L’esprit des étoiles

Héritier de la puissante famille Juraï, Tenchi vit cependant sur Terre, à des années-lumière de la politique, des manigances et des tentatives de renversement dont sa famille est victime. Entouré de Ryoko, une puissante démone qui s’est récemment convertie au bien, et de plusieurs membres de la famille Juraï, Tenchi devra faire face aux attaques de divers assassins bien décidés à faire tomber cette influente famille. Mais gérer les caractères des filles de son nouvel entourage représentera certainement la plus difficile des missions pour Tenchi.

Informations techniques

Le tome 1 de la série

  • Titre traduit : Tenchi Muyo – L’esprit des étoiles
  • Auteur: Okuda Hitoshi
  • Type: Shōnen
  • Origine : Japon
  • Genre: Science fiction, Harem
  • Editeur VF: Pika
  • Sens de lecture : Japonais
  • Prix indicatif : ~ 8€ ; ~14 CHF
  • Année: 2002
  • Nombre de volumes parus: 12
  • Statut: terminé
  • Âge conseillé : 14 ans et +

Pour vous mettre en appétit

Tenchi est l’un des derniers héritiers de la famille royale de Juraï encore en vie. Ce peuple, qui règne sur une grande partie de l’univers, est respecté et craint pour ses techniques de combats inégalables. Vivant à des années lumières de la Terre, la famille Juraï a jadis combattu un démon du nom de Ryoko qui fut finalement emprisonné sur Terre. Après cette bataille, celui qui allait devenir le père de Tenchi décida de rester sur Terre et d’y fonder une famille. Plusieurs années plus tard, Tenchi doit à nouveau combattre le démon Ryoko, qui s’est assagie en le voyant grandir alors qu’elle était prisonnière. Alors que Ryoko décide finalement d’abandonner le combat contre Tenchi, de qui elle est tombée amoureuse, Tenchi devra également faire face à l’arrivée sur Terre de divers membres de la famille royale de Juraï. C’est entouré de tout ce beau monde qu’il devra faire face à diverses menaces émanant de tout l’univers dans l’espoir de détruire les représentants de la famille Juraï, qu’ils pensent désormais vulnérables.

Un scan de quelques planches pour se rendre compte des similitude entre la série animée et le manga

Avis de la Rédac’

Keul : J’avais bien aimé la série Tenchi Muyo ! même si elle n’était pas exceptionnelle. J’aimais bien l’humour général de la série et ses situations rocambolesques, et j’espérais retrouver cet esprit dans le manga qui se posait comme la suite directe de la série animée. Je dois bien avouer avoir été partiellement déçu. Si le ton général de la série se retrouve dans les différents volumes, celui-ci est souvent poussé et l’humour un peu forcé. Il faut cependant laisser à l’auteur qu’elle a su retranscrire en manga l’ambiance générale de la série et a su respecter les caractères et les backgrounds des personnes tout en les développant logiquement. Sur ce point, la série est un succès. Là où Techi Muyo l’Esprit des Étoiles pêche, c’est par son scénario – ou plutôt son absence de scénario. On pourrait résumer celui-ci à : il y a des membres de la famille Juraï sur Terre, rendons-nous sur Terre pour les attaquer ! Voilà, c’est tout. Même si certains volumes se démarquent quelque peu des autres, on retrouve presque toujours le même schéma : un ennemi puissant apprend que Tenchi, héritier de la famille la plus puissante de l’univers, se trouve sur Terre. Il s’y rend pour tenter de le tuer et faire tomber cette famille, mais finit immanquablement par échouer à la suite d’un combat épique. Entre deux, la série fait honneur à son thème harem avec des situations quelque peu ambiguës et tenues légères, ce qui sert surtout au remplissage. Je suis donc mitigé quant à cette série, qui respecte l’œuvre d’origine sans pour autant amener quelque chose de foncièrement nouveau, contrairement au jeu de rôle Tenchi Muyo !. Si vous êtes fan de l’anime, la série va forcément vous intéresser. Mais si vous ne connaissez pas Tenchi Muyo ! Alors passez votre route.

Sources des images

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *