Tenchi Muyo!

Quand Tenchi entend parler d’une épée incrustée de pierres précieuses et supposée gardée par un démon, il cède à la curiosité et se rend sur place pour en avoir le cœur net, bien décidé à prouver à ses camarades que ces légendes ne sont que des histoires pour empêcher les jeunes de se rendre dans la grotte qui abrite l’épée. Mais il peut arriver que les légendes possèdent un fond de vérité et ce n’est pas le démon Ryoko – fraîchement libéré par Tenchi – qui viendra les contredire, ces légendes.

Informations techniques

Le coffret de l’intégrale

  • Titre original : Tenchi Muyo! Ryo-Ohki
  • Titre : Tenchi Muyo!
  • Date de sortie : 1992
  • Réalisateurs : Masaki Kajishima, Hiroki Hayashi, Kenichi Yatani, Kenichi Yatagai
  • Studio d’animation : AIC
  • Licence : Geneon , Kazé
  • Genre : Aventure, fantasy, harem
  • Origine : Japon
  • Saisons : 1
  • Épisodes : 26
  • Durée moyenne par épisode : 23 minutes
  • Statut : terminée

L’histoire en quelques mots

Alors que le démon Ryoko sème la terreur, Yosho – le prince héritier de la famille Juraï – décide de le combattre pour mettre fin aux atrocités qu’il commet. Abandonnant sa famille, son royaume et sa demi-sœur et future épouse Aéka, il se rend sur Terre pour mener ce qui s’annonce comme son dernier combat. Bien des années plus tard, Aéka – accompagnée de sa petite sœur Sasami – décide de se rendre sur Terre pour retrouver Yosho, qu’elle pense toujours en vie. Elles découvriront alors que le démon Ryoko a été emprisonné sur Terre, faute de pouvoir être vaincu, et que Yosho, pourtant supposé être immortel, a vieilli et donné naissance à un fils, qui lui-même a donné naissance à un fils. Et c’est précisément Tenchi, petit-fils du grand Yosho, qui fera la grave erreur de libérer Ryoko de sa prison, risquant ainsi de répandre une nouvelle fois le chaos et la destruction sur le monde.

Les différents protagonistes de l’histoire avec, en haut à gauche : Ryoki, en haut à droite : Aéka, en bas à gauche : Tenchi et en bas à droite : Sasami

Une histoire et plusieurs suites

La particularité de cette série est qu’elle a connu un grand succès au Japon. Débutant avec 12 OAV, elle s’est vue adaptée en série de 26 épisodes. Plusieurs films ont vu le jour (Tenchi Muyo! Daughter of Darkness et Tenchi Muyo! in Love et Tenchi Muyou ! in Love 2) ainsi que des suites à la série (Tenchi in Tokyo et Tenchi Muyo! GXP). Deux séries de mangas ont également vu le jour et proposent une suite alternative aux animes. Ces séries portent le nom de Tenchi Muyo : L’Esprit des Etoiles (ou No Need For Tenchi! en anglais), en 12 volumes et The All-New Tenchi Muyo!, en 10 volumes.

Avis de la rédac’

Keul : Tenchi Myuo est une série qui ne se prend pas au sérieux et dans laquelle l’humour est omniprésent. Je dirais même qu’il est parfois trop présent et que l’auteur aurait peut être dû s’abstenir de l’employer dans certaines scènes, qui perdent un peu de leur impact. L’histoire est, sur le fond, assez sérieuse, mais il est bien souvent difficile de se concentrer dessus tant les gags à répétition viennent nous sortir de l’ambiance. Heureusement, la série possède pour elle des atouts de qualité, comme une bande-son qui colle parfaitement aux nombreuses scènes d’actions. Le rythme, parfois un peu cassé par certains gags, reste haletant et les graphismes sont de très bonne qualité pour un anime de cette époque. Les personnages sont attachants et –fort heureusement – pas trop caricaturés. Reste que le genre harem (personnage masculin entouré de jeunes demoiselles très jolies) aura de quoi rebuter certains (et en attirer d’autres). Au final, Tenchi Muyo mérite qu’on s’y intéresse, ne serait-ce que pour l’évolution du personnage de Ryoko qui est bien amenée et parfaitement maîtrisée.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *