Torchwood

Torchwood est une série dérivée de la série télévisée Doctor Who. Centrée sur le personnage de Jack Harkness, on y suit les aventures d’une équipe d’investigation secrète luttant contre les invasions aliens dans la ville de Cardiff.

Informations techniques

Le visuel de la première saison

  • Titre : Torchwood
  • Date de sortie : Octobre 2006
  • Création : Russell T Davies
  • Scénariste : Russell T Davies
  • Acteurs : John Barrowman, Eve Myles, Tom Price, Kai Owen
  • Genre : Science-fiction
  • Origine : Royaume-Uni
  • Saison(s) : 4
  • Épisodes : 41
  • Durée moyenne par épisode : 52 minutes
  • Statut : Terminée
  • Âge : 14+

L’histoire en quelques mots

La ville de Cardiff est une ville galloise qui peut paraître sans grand intérêt si ce n’est sa propension à attirer les phénomènes inexpliqués. Heureusement, les habitants de la ville peuvent compter sur un institut secret qui lutte contre ces phénomènes. Nommé Torchwood, cet Institut est spécialisé dans la lutte contre les extraterrestres et les technologies qu’ils emploient pour tenter d’envahir la Terre. Financé par la Couronne britannique, Torchwood est en dehors du gouvernement, placé au-dessus de la police et sous les Nations Unies ; il jouit d’une grande liberté d’action et agit comme un groupe d’action spéciale pour les habitants de la ville.

Les locaux de Torchwood qui ressemblent plus à un entrepôt qu’à une base de lutte pour la sécurité du monde

Lien avec la série Doctor Who

La série débute quelques temps après la seconde saison de Doctor Who. Jack Harkness est devenu immortel à la suite d’un affrontement avec les Daleks, ennemis des Seigneurs du Temps. Dès lors, il est systématiquement ramené à la vie quand il meurt. Envoyé par le Tardis loin dans le passé de la Terre, alors qu’il est originaire du LIième  siècle, Jack tentera de retrouver le Docteur pour qu’il puisse le soigner de son immortalité. Dans les années 1900, il rejoint l’organisation Torchwood (créée initialement pour lutter contre ce même Docteur) car elle représente la plus grande chance qu’il ait de le revoir. Plus tard, Jack deviendra le chef de la cellule galloise de l’organisation.

Le capitaine Jack Harkness

On ne verra malheureusement jamais le Docteur dans la série, car l’auteur ne désirait pas que les enfants qui regardaient sa série puissent être tentés de voir la série Torchwood qui n’était pas pour le âge. Quand on regarde la troisième et quatrième saison de cette série, on ne peut qu’être d’accord avec ce point de vue car Torchwood qui possède des scènes bien plus violentes et traumatisantes que nombre de saison de la série Doctor Who.

Avis de la rédac’

Keul : Grand fan inconditionnel de la série Doctor Who, j’ai mis longtemps avant de regarder cette série car le personnage de Jack, jouant le rôle de protagoniste dans la série Torchwood, n’est vraiment pas un personnage que j’apprécie. Ce dernier m’avait déjà paru hautement antipathique dans la série de base, aussi j’avais de fortes appréhensions pour Torchwood. Au final, la série n’est pas à la hauteur de celle de Doctor Who, même si on ne peut pas réellement lui en vouloir. Le budget restreint a fait que la première saison se passe presque exclusivement en intérieur, alors qu’une grande partie du succès de Doctor Who résidait dans la découverte de nouveaux mondes fabuleux.

Des effets spéciaux assez bien fait pour une série de l’époque

L’ambiance est également plus sombre et défaitiste dans Torchwood, voir même déprimante par moment, et se détériore encore au fil des saisons. Mais il s’agit, selon moi, d’un parti pris de la série, qui essaie d’explorer les turpitudes de l’âme humaine et les horreurs qu’elle peut commettre. La saison 4 – Le jour du Miracle – est le parfait exemple de ce où les humains peuvent arriver quand il leur est offert l’un de leur rêve les plus fous. Une phrase à propos du Docteur qui m’a marqué dans cette série est celle de Gwen, l’un des protagonistes, qui se pose la question de savoir pourquoi le Docteur n’intervient pas sur Terre quand celle-ci est envahie par les 456 (des aliens qui veulent s’emparer des enfants des humains). La réponse est juste magnifique : selon elle, en voyant agir les humains, le Docteur aurait honte et repartirait de là où il vient, ce qui résume assez bien la série.

Au final Torchwood ne m’a pas spécialement convaincu. L’équipe fait beaucoup de bruit pour au final ramer plus qu’autre chose. Presque tous les membres de l’équipe finissent par mourir, ce qui est assez raccord avec ce qu’on sait de Torchwood au final. Néanmoins, je pense que la série est assez bonne pour montrer jusqu’à quelle extrémités les humains peuvent aller et peut être vue comme une un avertissement pour les évènements qui se produisent de nos jours.

Bande annonce

Sources des images

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 1 janvier 2020

    […] se déroulant dans le même monde et reprenant certaines de personnages de la série. Nommée Torchwood, celle-ci suit les aventures de Jack Harkness et de son […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.