Tour de Kyla (la)

La Tour de Kyla est une série de bandes-dessinée mettant en scène la jeune magicienne Kyla, qui vient de faire l’acquisition d’une tour magique. Devenue Maître du Donjon, elle va devoir apprendre à gérer monstres, la Caisse des Donjons, les collecteurs d’impôts et les groupes d’aventuriers stupides venus chercher gloire et richesse. Une adaptation de la série en roman est parue en 2011.

Fiche technique

La couverture du premier tome

  • Titre : La Tour de Kyla
  • Scénario : Zaz
  • Dessin : Le Fab
  • Type : Bande-dessinée franco-belge
  • Origine : France
  • Genre : heroic-Fantasy, Parodie
  • Éditeur version française : Clair de Lune
  • Licence : Donjon de Naheulbeuk
  • Sens de lecture : Européen
  • Année : 2007
  • Nombre de tomes : 4
  • Statut : Terminée
  • Niveau : Lecteur moyen

A quoi s’attendre ?

Jeune magicienne tout droit sortie de ses études, Kyla est pressée de faire ses preuves en tant qu’adulte. Devenue Maître de Donjon, elle vient d’acheter une Tour magique peuplée de monstres. Mais à peine installée avec son sbire Zev que Kyla est déjà confrontée à de nombreux problèmes. Entre la Caisse du Donjon qui vient inspecter ses installations alors qu’elle vient juste de déposer ses cartons, des monstres ingérables dans les caves de sa tour qui menacent de tout faire exploser et des aventuriers qui n’ont pas la décence d’attendre la fin de son installation pour tenter de piller la Tour, Kyla aura bien du fil à retordre pour faire fortune. Pour parachever le tout, sa nouvelle acquisition semble dotée d’une vie propre qui lui permet de s’adapter en fonction de ses envies sans qu’elle ne parvienne à maîtriser cette capacité. Mais tout ceci pourrait être gérable si la fameuse tour ne se situait pas en Terre de Fangh, un lieu connu pour ses aventuriers stupides, ses dieux capricieux et ses prophéties sans queue ni tête.

moulin

Lang Un visuel proche des bandes dessinée du Donjon de Naheulbeuk

De la série audio du Donjon de Naheulbeuk à la Tour de Kyla

Si la Terre de Fangh ne vous évoque rien, c’est que vous n’avez pas eu la chance d’écouter la désormais mythique série audio du Donjons de Naheulbeuk de John Lang. Cette série, qui mettait en scène un groupe d’aventuriers tous plus bêtes les uns que les autres, se posait comme une parodie de jeu de rôle, dans un univers médiéval fantastique proche du jeu de rôle Donjons et Dragon. Série humoristique, le Donjon de Naheulbeuk a su, avec le temps, poser les base de nombreuses expressions rôlistiques comme le fameux « faire chaussette », « chaussette » étant la réponse à une énigme ayant permis à l’un des aventuriers de monter de niveau. La tour de Kyla reprend de nombreux éléments du Donjons de Nahleubeuk comme certains personnages et lieux. Cependant, la vision de Kyla se situe plus du côté des « méchants » de l’histoire puisqu’elle est elle-même Maître de Donjon.

Avis de la rédac’

Keul : Ayant grandi avec la série audio du Donjon de Nahleubeuk et étant un fan inconditionnel de cet univers, je ne pouvais pas passer à côté de cette série. Premier constat, le style du dessin n’est pas exactement le même que les bandes-dessinées du Donjon de Naheulbeuk. Le dessin en est cependant proche, mais les personnages communs changent quelque peu de design. L’humour parodique et décalé est cependant bien là, même si plusieurs éléments anachroniques (parfaitement assumés par les auteurs) viennent s’ajouter à la série. Le grand point fort de cette série selon moi, réside dans les très nombreuses références à d’autres séries avec des personnages comme l’ancien directeur d’école Baldus Fumbledore, référence directe à Harry Potter ; l’anneau Inique qui faire référence à l’anneau unique du Seigneur des Anneaux ; mais aussi d’autres personnages comme Fritz Chevalier Malvoyant, qui fait référence à l’Assassin royal. D’autre éléments feront référence à des jeux de rôle comme Métabarons, ce qui fait bien plaisir. Les références sont si nombreuses que j’en ai certainement oublié. L’histoire se moque des prophétie épiques qui servent souvent de moteur à de nombreuses quêtes médiévales fantastiques. Au final, la série est excellente et devient incontournable quand on apprécie les aventures en Terre de Fang.

Sources

https://www.bedetheque.com/

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.