Vampire : la Mascarade

Vampire

Si la présentation de l’univers du Monde des Ténèbres vous a intéressé et que vous désirez vous lancer dans l’aventure qu’il vous propose et relever les nombreux défis qui le jalonnent, alors vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons détailler certains des protagonistes principaux de cet univers à savoir les vampires. Vampire : La mascarade, vous propose d’incarner nos amis à longues canines dans un univers sombre ou règne la politique et des intrigues millénaire. Préparezvous pour de l’hémoglobine et osez vous aventurer dans les pages du jeu de rôle Vampire la Mascarade.

Informations techniques

  • Titre : Vampire : la Mascarade (Vampire: The Masquerade)
  • Type : Contemporain Fantastique
  • Affiliation : Le Monde des Ténèbres
  • Édition : Hexagonal
  • Auteurs : White Wolf Publishing
  • Année : 1991
  • Système de Jeu : Storyteller
  • Label : Black dog (déconseillé au moins de 18 ans)
  • État actuel : Indisponible

Remarque: Attaché comme nous l’avons déjà mentionné à l’univers du Monde des Ténèbres, il est cependant quelque peu spécial dans cette série car il s’agit du premier jeu de rôle de la saga. Vampire s’inscrit également dans ce style « gothic-punk » si particulier et se démarque rapidement comme le jeu qui allait poser les bases de l’approche « narrative » des jeux du conteur. Vampire va dès lors s’imposer pour plusieurs raisons, comme son univers si familier et pourtant si différent du notre par exemple, mais également par son style de jeu facile d’accès si bien qui deviendra rapidement une référence forte chez les rôlistes occidentaux.

Base

La base de Vampire la Mascarade

Concept de base

Comme on peut s’en douter en lisant le titre du jeu, Vampire propose aux joueurs d’incarner des vampires, membres de sectes secrètes aux objectifs variés dont les deux principales se nomment la Camarilla et le Sabbat. Camarilla est une organisation qui vise principalement à protéger l’anonymat des vampires et à les dissimuler dans les villes humaines. C’est ce qu’on appelle la Mascarade. Sabbat, elle, considère que les vampires sont restés suffisamment dans l’ombre et tente de renverser le système actuel. Il existe bien entendu des vampires qui n’appartiennent à aucune des deux organisations et qui évoluent dans le monde de manière autonome. Cependant, dès que ceux-ci font un choix; agir dans la clandestinité ou en « plein jour »; ils rejoignent invariablement l’un des deux camps en devenant les ennemis du second. Les vampires appartiennent tous à des « clans »; sortent de familles dont les membres sont plus ou moins liés par une filiation de sang. Ces clans sont au nombre de 13, chacun ayant bien entendu ses petits privilèges et ses disciplines qui octroient des pouvoirs vampiriques. Néanmoins, chaque clan possède aussi ses faiblesses, raison pour laquelle le choix du clan est très important pour l’orientation future du personnage. Les différentes combinaisons que l’on peut obtenir en croisant appartenance de clan et appartenance de secte permet de mettre en scène des personnages extrêmement variés dans leurs identités et leurs motivations.

Système de jeu

Nous avons déjà parlé du système de jeu dans la présentation du Monde des Ténèbres mais pour rappel, le système utilise des ensembles de dés à dix faces. Pour résoudre une action, il faut lancer un nombre de dés égal à sa caractéristique + sa compétence. La réussite de l’action dépend du nombre de résultats qui dépassent un seuil de difficulté donné, généralement de 8 à 10 sur le dé.

Thématiques générales et ambiance

Quête de secrets millénaires

Cette thématique traite essentiellement de la création des premiers vampires et de leur accession aux hautes sphères du pouvoir. Pour résumer en quelques mots l’histoire de Vampire, sa mythologie se base sur un texte inspiré de la Genèse, connu sous le nom de « Livre de Nod ». Ce livre n’est que fragmentaire aussi l’histoire n’est pas complète et plusieurs zones d’ombres persistent encore. Ce livre est très important pour les vampires car il occupe peu ou prou dans leur monde la place de la Bible chez les humains. Selon ce livre, les vampires descendent de Caïn, figure biblique connue pour avoir tué son frère Abel. Toujours selon ce livre, Caïn aurait été contacté trois fois par Dieu et ses Archanges pour que lui soit accordé le pardon de Dieu. Par trois fois, il l’aurait refusé passant de « simple maudit », à premier Vampire, craignant le feu, la lumière et sa descendance, qui finirait de toute façon par comploter contre lui.
Ces textes permettent au Maître de jeu de lancer une quête en rapport avec la recherche de fragments de ce livre qui pourraient éclairer les vampires sur leurs origines. Néanmoins, la bible n’est pas la seule source d’inspiration de l’histoire de vampire. Celle-ci se base aussi sur d’autres mythes, comme l’indiquent la présence de fanatiques suivant les préceptes du dieu égyptien Seth. Cette inspiration égyptienne se retrouve également dans les romans d’Anne Rice, grande inspiratrice de la gamme.

Lutte entre jeunes et anciens

Il existe une distinction majeure entre deux types de vampires dans l’univers de la Mascarade aussi trouvons nous :

• La vieille génération vampirique, pluricentenaire, quasi-omnipotente, se complaisant dans la manipulation et la patiente. On les appelle les Anciens, des vampires, en général, de plus de trois cent ans d’existence.

• La jeune génération, composée de vampires appelés nouveau-nés. Ces vampires qui ont généralement moins d’un siècle sont violents, colériques, et ne possèdent pas encore de réels pouvoirs.

Bien entendu, il existe une vaste gamme de vampires entre les deux qui possèdent des pouvoirs considérables mais qui n’ont pas encore l’âge d’être réellement influents dans la société vampirique. On appelle cette lutte « Anarques », et les Anciens reste un des leit-motiv fréquent pour les joueurs qui jouent des personnages débutants, nouvellement arrivés dans le monde des vampires.

vampire

Luttes d’influences

Les personnages joueurs luttent dans ce monde pour survivre mais surtout pour engranger du pouvoir et de l’influence. Pour cela, ils sont employés par des Anciens qui, eux, possèdent suffisamment de pouvoir et d’influence pour pouvoir déléguer les luttes à leur main d’œuvre. Les joueurs seront souvent manipulés et devront lutter pour y voir clair et sauvegarder leurs propres intérêts. Ces intrigues politiques, peuvent se faire à tous les niveaux du jeu, pour au final déboucher sur un jeu « raffiné » mais moins porté sur l’action. Mentionnons au passage que ce thème a d’ailleurs fait l’objet d’un jeu de carte qui est toujours en vente actuellement : Vampire: The Eternal Struggle

Duel entre Sabbat et Camarilla

• La Camarilla a peur que l’humanité ne se ligue contre les vampires si elle apprenait leur existence aussi tente-t-elle par tous les moyens d’empêcher que ne filtre des informations concernant cette société. C’est le but de l’existence de la Mascarade. Pour ce faire, elle impose une forme d’organisation et de gouvernement vampirique traditionaliste: dans chaque cité, un Prince est conseillé par une assemblée d’Anciens appelée Primogène. Aux franges de la Camarilla existent les « Anarchs », jeunes vampires rebelles qui cherchent à renverser l’équilibre des forces entre les Anciens s’accrochant au pouvoir et les jeunes générations amères.

• L’autre secte importante est le Sabbat. Cette secte prône une vision guerrière du monde visant à éliminer toute forme d’oppression ou d’apposition. Elle combat la Mascarade aussi bien que les anciens et permet aux joueurs d’incarner des personnages violents et amoraux.

Certains clans se déclarent « indépendants » et s’excluent, en principe, du duel Sabbat/Camarilla.
Au milieu se trouve l’Inconnu, censé compter les points dans cette lutte d’influence entre sectes, mais aussi entre clans, nommé Jyhad. C’est la secte la plus mystérieuse.

Le contrôle de la Bête

En chaque vampire sommeille une créature qui porte le nom de bête intérieure. Cette bête est en fait le reflet de la nature mort-vivante qu’est devenu le vampire. En fonction des situations ; grand stress, grandes faims, cette bête peut refaire surface. Chaque secte possède d’ailleurs ses propres règles concernant cette bête.

La Génération

La Génération, correspond à l’éloignement héréditaire du vampire par rapport à Caïn : le vampire de première Génération. En ce qui concerne les treize clans, les fondateurs appelés également les Antédiluviens, sont en quelque sorte les  » petits-enfants « , de Caïn. Ils sont donc de troisième Génération. Plus la Génération d’un vampire, se rapproche de celle de Caïn, et plus sa puissance est grande. On pourrait dès lors penser qu’il est impossible de descendre de génération et de se rapprocher de Caïn mais cela est faut. le seul moyen de baisser sa Génération, est de pratiquer ce que l’on appelle Amaranthe , ou Diablerie . C’est une pratique qui consiste à boire le sang d’un vampire de Génération inférieure, puis de continuer à boire pour aspirer son esprit. C’est une pratique dangereuse, mais également hautement condamnée par la Camarilla. Elle est au contraire encouragée, par le Sabbat.

Supplément proposer pour la Camarilla qui pratique la Mascarade

Supplément proposer pour la Camarilla qui pratique la Mascarade

Évolution du jeu

La première édition, écrite principalement par Mark Rein-Hagen, fut publiée en 1991. Depuis la « fin » du Monde des Ténèbres avec la parution du supplément sur la Géhenne, le jeu et l’univers ont été modifiés et refondus dans Vampire : le Requiem, nouveau jeu sorti en 2004. Cette nouvelle version ne peut que très approximativement être comparée à Mascarade. Tout d’abord, le jeu prend un accent plus sérieux et le système de jeu est plus réaliste. Les origines des vampires ne sont plus connues, mais des vampires des 5 clans restant se réunissent dans des ligues qui ont chacune leur propre idée du sujet ou qui se moquent totalement du sujet. La société vampirique est très instable et cela risque à chaque nuit de causer leur perte.

Avis de la rédac’

Keul : Vampire est un jeu très intéressant à jouer tant l’univers et les possibilités sont riches. Néanmoins, ce jeu ne s’adresse pas à tous mais plus à un publique adulte. En effet, les éditeurs ont d’ailleurs mis au point un label; le black dog, qui identifie ce jeu comme étant réservé aux adultes. Entre négation de certaines religions, vampires qui sont des dieux ou des personnages célèbres de notre monde, il n’est pas étonnant que plusieurs personnes se soient ouvertement plaintes de ce jeu de rôle. N’en est-il pour le moins pas intéressant à jouer? Certes non, car si c’était le cas, il ne serait jamais devenu l’une des références du sujet.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 16 avril 2016

    […] nous avons déjà pu le constater dans « Vampires, la Mascarade », le Monde des Ténèbres est très vaste et contient de nombreux jeux-de-rôle qui lui sont […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *