Waylander / David Gemmell

Amateurs de lecture, Insert Book revient pour une fois encore vous offrir votre dose de nourriture textuelle !

Depuis que la saga Assassin’s Creed a pris son essor, on voit des assassins partout. Quoi de plus normal, au fond, que de surfer sur la vague d’engouement provoquée par l’histoire de cette confrérie si bien cachée au coeur de notre histoire ?
Mais l’assassin était une classe… pardon, un type de personnage déjà utilisé bien avant, et les maîtres de la fantasy ne s’étaient pas privés de se servir des possibilités offertes par un être qui se déplace dans l’ombre et en marge de la loi.

Amateurs de lecture, c’est l’histoire d’un de ces assassins ante AC qu’Insert Book vous propose, et qui plus est servi par David Gemmell en personne !

Waylander

de David Gemmell

Waylander

La couverture de l’édition Bragelonne

Fiche technique

Titre original : Waylander

Genre : Heroic-fantasy

Niveau : Bon lecteur

Bibliochimie

Si un alchimiste voulait recréer ce livre dans son alambic, quelles oeuvres proches ou quelles autres choses pourrait-il utiliser comme ingrédient ?

– Un assassin à l’ancienne (d’avant Assassin’s Creed)

– La plume du maître du genre

– Que demander de plus ?

L’auteur

David Gemmell, écrivain britannique, est reconnu dans le monde de la fantasy comme étant le maître incontesté de l’heroic-fantasy. Les plus connues de ses œuvres sont le Cycle Drenaï (11 romans pouvant être lus séparément mais tous appartenant au même univers) et le cycle du Lion de Macédoine.

Personnage principal

Waylander. Ce personnage a beau avoir plusieurs compagnons dans l’aventure, il les relègue tous au rang de personnage secondaire et porte le récit à lui tout seul – le principe même de l’heroic-fantasy, au fond. Un personnage à la fois classique et atypique : classique parce qu’il a le cynisme, l’attitude et la personnalité sombre qu’on attend d’un assassin ; mais aussi atypique parce qu’il agit en pleine lumière et a parfois des « écarts » des plus intéressants.

L’histoire

Le roi a été assassiné. Alors que des hordes d’envahisseurs envahissent le pays, il ne reste qu’un seul espoir : qu’un héros parte en quête de la légendaire Armure de Bronze, symbole de la liberté, et la ramène. Un seul homme peut tenter l’aventure : celui que l’on appelle Waylander. Mais se montrera-t-il à la hauteur de la tâche ? Après tout, c’est lui, l’assassin qui a pris la vie du roi.

Le style

David Gemmel n’a pas pour habitude de tourner trois fois autour du pot : quand il veut dire quelque chose, il va droit au but. Son style est donc simple, concis. Le côté très appréciable de son style est que le vocabulaire est toujours soigneusement choisi. Chaque mot a son importance pour donner LA bonne ambiance. Un vrai plaisir à lire, et qui fera le bonheur de ceux que les longues descriptions à la Tolkien rebutent.

Conclusion

Un livre très intéressant, issu d’un des grands maîtres du genre, qui pourrait réconcilier bien des lecteurs avec l’heroic-fantasy. L’univers est vraiment très bien planté et on découvre avec un plaisir grandissant l’histoire des personnages. Un livre que je recommande pour se plonger dans l’heroic-fantasy ou pour découvrir l’oeuvre de Gemmell, qui reste un must-to-read lorsqu’on s’intéresse aux lectures de l’imaginaire.

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *