Frère Wulf (série/arc) / Joseph Delaney

Frère Wulf, nouvel arc de la saga de l’Épouvanteur, viendra ravir ceux à qui le combat contre l’Obscur manquait déjà. Se plaçant à la suite directe des autres tomes, ces récits viennent raconter l’histoire de frère Beowulf, jeune moine devenu secrétaire d’un Épouvanteur.

Couverture du premier tome de Frère Wulf

Fiche technique

  • Auteur : Joseph Delaney
  • Titre de la série : Frère Wulf
  • Titre original de l’arc : Spook’s apprentice – Brother Wulf
  • Titres des volumes / Titres originaux des volumes :
    • L’enlèvement de l’Épouvanteur / Brother Wulf
    • Le fléau du Tulpan/ Wulf’s bane
  • Fait suite à la série : L’Épouvanteur
  • Genre : Fantasy, Fantastique, Horreur
  • Nombre de tomes dans la série : 2 (en cours)
  • Niveau : Lecteur moyen

 

Bibliochimie

Si un alchimiste voulait recréer ce livre dans son alambic, quelles choses pourrait-il utiliser comme ingrédient ?

– L’univers de la série de l’Épouvanteur

– De nouveaux personnages apportant un regard différent sur les personnages connus

– Un style toujours aussi direct et captivant

 

A quoi s’attendre ?

Frère Beowulf est un jeune moine qui a vu ses voeux prendre un tour étrange. Sur les ordres de son prieur, le jeune homme se retrouve secrétaire de l’Épouvanteur Johnson, afin de pouvoir observer ses pratiques et rapporter toute malveillance.

Alors que le moine en est encore à se faire à sa nouvelle vie, Johnson disparaît. Inquiet frère Beowulf décide de chercher de l’aide auprès d’un autre Épouvanteur, dont il a entendu son maître parler : un certain Tom Ward…

 

Avis de la Rédac’

Mikaua : J’avais lu que Joseph Delaney avait commencé un nouvel arc pour l’Épouvanteur, mais j’avais désespéré de voir les tomes se faire traduire chez nous. Ce fut donc une excellente surprise que de voir soudain un style de couverture familier apparaître au rayon nouveauté de la librairie ! Frère Wulf, qui a l’air de se présenter en série à part en français (quoique, c’est difficile à dire avec cette série), ouvre donc un nouvel arc et renvoie le lecteur dans cet univers familier peuplé de gobelins, sorcières, et autres créatures de l’Obscur. On y retrouvera notre cher Tom Ward, ainsi que d’autres personnages familiers, mais à travers les yeux d’un nouveau personnage, frère Beowulf, qui semble lui-même avoir de singuliers pouvoirs. Une bonne manière de replonger dans cet univers avec un œil neuf, étant donné que Tom, avec toutes ses aventures passées, a acquis un sacré panel de compétences et d’alliés, lui permettant de faire face presque trop facilement aux menaces. Le style de l’auteur est toujours aussi bon, simple et direct, qui fait que l’histoire se lit toujours aussi bien. Les antagonistes semblent toutefois sacrément coriaces par-rapport au personnage de frère Wulf. Cela peut se comprendre étant donné qu’on en est maintenant au troisième arc, et que la menace doit bien être adaptée au “niveau” de Tom et de ses alliés – si vous me permettez la référence rôliste – mais on sent nettement que ce pauvre Wulf est tombé dans une intrigue qui le dépasse de loin. A voir par la suite si l’auteur arrive à faire que son protagoniste trouve sa place  sans donner l’impression que tout repose sur les autres personnages et sans devoir le “mettre à niveau” de manière artificielle.

Sources

– Le 1er tome

Sources des images

Site des éditions Bayard Jeunesse

Partagez

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.