Baiser du Renard (le)

Quand Iori, un esprit renard, appose un baiser sur les lèvres de Koharu, la jeune fille se retrouve liée à lui par un contrat qui fait d’elle sa fiancée. Mais va-elle accepter ce nouveau statut alors que d’étranges pouvoirs s’éveillent en elle ?

Informations techniques 

Le tome 1 de la série

  • Titre original : 今宵、君とキスの契りを – Koyoi, Kimi to Kiss no Chigiri wo
  • Titre français : Le Baiser du Renard
  • Auteur : Aikawa Saki
  • Origine : Japon
  • Type : Shojo
  • Sous-catégorie : Mangas
  • Genre : Fantastique, Romance, Surnaturel
  • Éditeur : Soleil
  • Sens de lecture : Japonais
  • Année (FR) : 2020
  • Nombre de tomes parus: 3
  • Statut: Terminée
  • Âge conseillé : 12+
  • Langue : Français

L’histoire en quelques mots

Koharu est une jeune lycéenne sans histoire jusqu’à ce que Iori, un esprit renard, croise sa route. Elle découvre alors qu’elle possède le pouvoir de voir et de soigner les esprits, comme sa grand-mère avant elle. Iori décide alors de faire d’elle sa femme, enchaînant son destin au sien par un baiser faisant office de cérémonie de fiançailles. Pas très enchantée de son nouveau statut, Koharu devra apprendre à cohabiter avec cet esprit égocentrique pour lequel elle ressent des sentiments contradictoires.

Baiser du renard - planche

Deux planches du manga pour se donner une idée de la qualité du dessin

Avis de la Rédac’

Xefed : J’ai bien apprécié cette petite série, qui m’a rappelé Divine Nanami sur de nombreux points. La série est cependant beaucoup plus courte et va donc à l’essentiel, quitte à passer certaines actions sous silence grâce à quelques ellipses narratives assez bien amenées. Le dessin est joli et même si son auteure avoue que les dessins d’esprits ne sont pas son domaine de prédilection, le rendu est vraiment très beau et les découpages efficaces. Pour preuve, on enchaîne les trois tomes rapidement en s’étonnant presque d’arriver à la fin de la série. On en vient à en vouloir davantage, même si l’histoire est parfaitement traitée du début à la fin. L’intrigue reste assez classique et le tout est parsemé d’humour. Les combats sont anecdotiques et souvent traités en dérision par une résolution pacifique des problèmes. Au final, le Baiser du Renard est une excellente série, qui aurait certes mérité quelques tomes de plus pour approfondir les relations entre les personnages, mais que je la recommande à tous ceux et celles qui ont la possibilité de la lire et qui sont blasés par les séries à rallonge.

Source des images

https://www.manga-news.com

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 6 juin 2021

    […] Fruits basket, Love So Life,  Immortal Rain, Kilary,  L’épouse du Dieu de l’eau,  Le Baiser du Renard, Magic Knight Rayearth, Meru Puri, Psychic détective Yakumo, RG Veda, Sailor Moon, Sakura […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.