OFF raconte avec un réalisme glaçant les effets d’une panne complète d’électricité d’un bout à l’autre des États-Unis, et ce pour une durée indéterminée. L’occasion de réaliser à quel point notre société numérisée en est devenue dépendante.

Couverture du roman OFF

Fiche technique

  • Auteurs : Philippe Monnin, Solange Ghernaouti
  • Titre : OFF
  • Genre : Science-fiction, “post-apocalyptique”, thriller
  • Nombre de pages : 238
  • Niveau : Lecteur moyen

Bibliochimie

Si un alchimiste voulait recréer ce livre dans son alambic, quelles choses pourrait-il utiliser comme ingrédient ?

– Deux auteurs habitués à manier des faits

– Un scénario réaliste

– Le traitement des conséquences physiques d’un problème immatériel

A quoi s’attendre ?

Avril 2022, les États-Unis d’Amérique sont soudainement privés d’électricité d’une côte à l’autre. Plus d’électricité, ce qui veut dire plus d’internet, plus de communications téléphoniques – outre les rares qui passent par satellite – et que tout ce qui utilise l’énergie électrique ou une technologie numérique est inutilisable. L’un des plus puissants pays au monde se retrouve à l’arrêt.

Deux femmes vont se retrouver au cœur des évènements. D’un côté, Lisa Collier, experte en cybersécurité, à qui les autorités vont faire appel pour ses analyses qui vont au-delà de la technologie. De l’autre, son amie Kim Miller, journaliste au Washington Post, va aller sur le terrain pour témoigner de ce qui se passe pour les habitants, et de ce qui ressemble bien à l’effondrement de la nation…

Deux mots sur les auteurs

Philippe Monnin est l’ancien directeur des rédaction du journal Monde informatique. Ancien journaliste, cela fait maintenant une trentaine d’années qu’il suit l’évolution du numérique et de l’informatique, ainsi que ses conséquences sur la société.

Solange Ghernaouti, actuellement professeure à l’université de Lausanne, est une experte internationale en cybersécurité, cyberdéfense, et lutte contre la cybercriminalité. Elle conseille les organisations sur la maîtrise des risques liés aux technosciences et a une approche transdisciplinaire, s’attachant aux conséquences humaines et sociétales des problèmes que peut poser le numérique. Elle a reçu plusieurs distinctions, dont le Trophée de la Femme Cyber 2020 – catégorie Dirigeante et Entrepreneure – ainsi que la Médaille d’or du progrès de la Société d’Encouragement au progrès.

Avis de la Rédac’

Mikaua : Un jour, Philippe Monnin reçoit de la part de son ancienne collègue Solange Ghernaouti un rapport qu’elle destine aux dirigeants politiques, rapport dont le but est de les alerter sur la vulnérabilité croissante de notre société de plus en plus numérisée. L’ayant lu, l’ancien journaliste lui dira qu’il faut en faire un roman, pour que le grand public y ait accès ; et l’experte lui répondra que, comme elle n’y connaît rien en écriture de roman, il faudrait qu’il le fasse avec elle. De là est né le roman OFF – on notera d’ailleurs un parallèle avec les deux protagonistes, où l’on retrouve là-aussi un duo experte-journaliste. Le style est simple et direct, et colle à son scénario tel un reporter en immersion sur le terrain. Beaucoup de termes techniques sont utilisés, mais il y a eu un grand travail de vulgarisation, qui permet à tout un chacun de comprendre ce qui se passe et les grandes lignes de fonctionnement. L’intrigue est bien amenée, différents points de vue sont amenés afin de donner au lecteur une vision d’ambiance. Cette intrigue a d’ailleurs ceci de particulier qu’elle vous suit même lorsque vous avez reposé le livre. Elle est écrite par deux personnes habituées plutôt à manier les faits que la fiction, des personnes qui connaissent bien leur sujet. Tous les faits scientifiques cités dans le roman sont d’ailleurs exacts – il sera par exemple fait mention de détails à propos de l’accident de Fukushima. Il est du coup difficile de ne pas extrapoler et se demander ce qui se passerait chez nous, si de tels évènements se produisaient réellement. Un excellent roman qui vous poussera à réfléchir.

Sources

Le livre

L’article de la RTS sur la sortie du livre

L’interview des auteurs sur le site de la RTS