« Ce monde est injuste : des monstres nous tombes dessus pour semer la mort ; et quand on y survit, on est ennemi du gouvernement… il faut faire quelque chose ! »

Radiant a également été adaptée en série animée en 2018 par le studio Lerche

Informations techniques

Le tome 1 de la série

  • Titre original : Radiant  
  • Titre : Radiant
  • Auteur : Tony Valente
  • Dessin : Tony Valente
  • Origine : France
  • Type : Shōnen
  • Sous-catégorie : Manfra
  • Genre : Aventure, Fantastique
  • Éditeur : Ankama
  • Sens de lecture : japonais
  • Année : 2013
  • Nombre de tomes parus : 16
  • Statut : En cours
  • Âge conseillé : 12+
  • Langue : Français

L’histoire en quelques mots

L’histoire de Radiant se déroule dans les nuages. Dans ce monde, des œufs de créatures géantes nommées Némésis tombent du ciel et éclosent sur la terre pour semer la mort.  Mais il arrive parfois que des gens survivent à ces attaques, subissant une malédiction nommée « infection ». Les Infectés développent alors un handicap physique ou psychologique qui fait d’eux des parias, mis au ban de la société. Rejetés par la population et traqués par l’Inquisition, les infectés possèdent néanmoins un atout de taille : la faculté de manipuler le Fantasia, l’énergie magique des Némésis, ce qui leur permet de lutter à arme égales avec ces derniers. Seth, jeune homme infecté et doté de cornes de démon, est bien décidé à ce que le rejet de ses semblables cesse. Pour ce faire, il prendra la décision de détruire le Radiant, berceau supposé des Némésis.

Une planche couleur sortie du deuxième tome pour se faire une idée de la maîtrise de l’auteur

Lutte contre le racisme

Si Radiant est aussi prenant, c’est en partie pour les sujets traités : on retrouve déjà cette idée de héros qui sont les « méchants » de l’histoire, un peu comme dans One Piece (et à raison, car l’œuvre titanesque d’Eiichirō Oda a beaucoup d’influence sur la série et les clins d’œil y sont nombreux). Au fil du manga, on voit arriver des problématiques de notre société actuelle tels que le racisme, le rejet social, le harcèlement, les conséquences de la guerre… et bien d’autres ! Pour donner un exemple, l’arc Caeslin Merlin s’inspire principalement d’un épisode de la conquête de la Bretagne par les Romains.

Une planche noir et blanc pour se faire une idée du style de l’auteur

Un succès mondial

Outre son succès sous nos latitudes, le manga Radiant n’est pas n’importe quel manga puisqu’il s’agit du tout premier manga français à avoir été édité à travers le monde, et même au Japon, là où la fréquence de parution de nouvelles séries est bien supérieure à la nôtre et où il est difficile de percer, même pour un auteur japonais.

Avis de la Rédac’

Flammax : Cela fait à peine 2 ans que j’ai découvert Radiant, mais ce manga est déjà extrêmement cher à mes yeux. Déjà, je dois vous parler des personnages. Ils sont tous très attachants et tous bien écrits (ou presque). Par exemple, Mélie est d’un naturel timide et son infection l’a rendue schizophrène (ce qui fait d’elle également la Tsundere du groupe). On s’attache très vite à elle, surtout en découvrant son tragique background qui se développe au fil de l’histoire. Et c’est le cas pour tous les protagonistes. L’auteur a pris le temps de développer ses personnages et de les faire évoluer au fil des aventures.

Les dessins, eux, sont d’une qualité surprenante. Et bien sûr, l’histoire est particulièrement mature, bien plus qu’on ne l’imagine en commençant à lire les premiers tomes. Mais l’une des choses que je préfère, ce sont les motivations du héros. On n’a pas un héros qui se bat pour se créer un nom comme un Naruto ou un Izuku Midoriya, non, il se bat pour la liberté. Afin de créer un monde où plus personne n’aurait à souffrir. Et c’est pour toutes ces raisons que je considère Radiant comme une Masterclass du genre. C’est un manga que je vous conseille fortement et que vous allez sans doute adorer (surtout si vous êtes fan de One Piece).

Source des images

https://www.bedetheque.com


1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.