Théories de la Terre creuse

Les Théories de la Terre creuse sont nombreuses et varient quelque peu les unes des autres. Elles s’accordent toutes cependant sur un point bien particulier : notre planète Terre serait en vérité creuse sous sa surface. Cette théorie de base s’accorde également sur le fait qu’en plus d’être creuse, la Terre serait également habitable sous sa surface et que de nombreuses sociétés inconnues ou disparues y auraient élu domicile.

Origines et évolution des théories

Les origines de ces théories prennent racine dans les croyances religieuses. Nombres d’histoires provenant de livres sacrés dépeignent des mondes souterrains, comme c’est le cas des pour les Enfers de la mythologie grecque ou le Svartalfheim de la mythologie nordique. La mythologie celtique fait également état d’un lieu souterrain, Cruachan, qui donnerait également sur les Enfers, tout comme la religion Hindu qui fait mention un monde souterrain nommé Patala. Il ne s’agit que de quelques exemples parmi tant d’autres, mais qui illustrent bien la multiplicités des origines de ce qui allait devenir une théorie scientifique en vogue quelques années plus tard.

La Terre creuse de Halley

Terre creuse - Halley

Le schéma de la Terre Creuse de Halley

La première réelle théorie de la terre creuse apparaît en 1692. Émise par Edmund Halley, un ingénieur et éminent scientifique, celle-ci stipulait que la Terre était non pas pleine mais composée d’une coquille creuse de près de 800 kilomètres d’épaisseur. En dessous de celle-ci, deux autres coquilles concentriques et un noyau central, séparés par des couches atmosphériques y évoluaient simultanément, éclairés en leur centre par un soleil fixe. Selon Halley, cette configuration particulière expliquait les anomalies magnétiques observées sur les boussoles.

La Terre creuse de Symmes

La vision de la Terre Creuse de Symmes

En 1818, John Cleves Symmes Jr, un capitaine de l’armée américaine, présenta sa propre théorie de la terre creuse. Selon lui, la surface de la Terre n’était épaisse que de 1800 kilomètres et son centre était composé de pas moins de six coquilles concentriques.

De plus, une ouverture à chaque pôle grande de 2300 kilomètres environ permettait d’accéder à ces diverses couches inférieures. Cependant, aucun soleil central ne se trouvait sous celles-ci, contrairement à la théorie de Halley, mais les diverses couches étaient néanmoins habitables.

Symmes voulu prouver sa théorie, organisant une vaste expédition visant à trouver l’entrée des couches inférieures. Il ne put cependant mener à bien son projet car celui-ci fut annulé par le président de l’époque qui était, lui, un fervent défenseur de la théorie de la Terre plate.

Bien que n’ayant jamais écrit de livre sur ses idées, d’autres le firent. William Fairfield Warren se servit de sa théorie pour écrire, en 1885, son roman « Paradise Found—the Cradle of the Human Race at the North Pole » qui renforça la croyances de la Terre creuse pour nombre de partisans de Symmes Jr.

La Terre creuse concave de Teed Cyrus

Terre Creuse - Teed

La vision de la Terre Creuse Concave de Teed

 

En 1869, Cyrus Teed, un docteur américain, émet une nouvelle fois l’hypothèse que la Terre est creuse avec une variante de taille. Alors que toutes les théories mentionnaient des Terres creuses convexes – soit des Terres sur lesquels nous vivons à leur surface et donc les autres couches se rapprochent du noyau central – Teed propose un modèle de Terre creuse concave. Pour lui, l’homme vivrait à l’intérieur de cette sphère et le ciel et l’espace représenteraient le centre de celle-ci.

Géodésique et fin des théories

Bien entendu, avec les théories actuelles de la géodésique, ces théories ont petit à petit été abandonnées, les classant parmi les théories pseudoscientifiques. Ces théories restent néanmoins un terrain fertile pour nombre d’auteurs de science-fiction ou d’œuvres historiques-fantastiques.

La Terre Creuse dans les œuvres de fiction

Nombres de romans, films et autres jeux de rôle reprennent les théories de la Terre creuse comme base de leur Univers, développant par la suite les aspects qui y sont liés, comme les créatures qui y vivent et les organisations qui y sont cachées. En voici quelques exemples :

  • Doctor Who – Série : La race des Siluriens, vivant au centre de notre Terre et s’y étant réfugiée lors de l’extinction des dinosaure revient dans pratiquement toutes les saisons de cette série.

Les Siluriens de la série Doctor Who proviennent directement de ces théories

  • Dragon Quest III – Jeu vidéo : Dans ce jeu vidéo, les joueurs peuvent évoluer dans un monde creux.
  • Hollow Earth Expedition – Jeu de rôle : Hollow Earth Expedition vous fait incarner ni plus ni moins que des explorateurs partis percer les mystère de l’Hollow Earth (Terre Creuse en anglais). Ceux-ci devront se frotter à des organisations visant à garder secret ce monde et à des nazis qui s’y sont réfugiés pour tenter de s’emparer d’armes qui y sont cachées.

Le jeu de rôle Hollow Earth Expedition est directement basé sur les théories de la Terre Creuse

Le jeu de rôle In nomine Satanis / Magna Veritas reprend certains éléments de cette théorie

  • Les Mondes engloutis – Série d’animation : La Terre dépeinte dans cette série se compose de plusieurs strates habitées. La strate centrale étant éclairée par un soleil artificiel nommé Shagma.

La série “Les mondes engloutis” se déroule est un bon exemple de ces théories

  • Les Terres Creuses de Luc et François Schuiten – Bande dessinée : Cette série de bandes-dessinées nous propose des scénarios se déroulant dans plusieurs mondes creux.
  • Quenotte et le Monde Fantastique – Manga : Dans ce manga, la Terre est creuse et est habitée par un petit garçon, Biko, et son fidèle ami Quenotte. Sous la surface de la Terre, ils vivent de palpitantes aventures.
  • Slugterra – Série d’animation : Dans cette série, les protagonistes vivent des aventures dans un monde souterrain où vivent des espèces inconnues des humains, comme les Taupoïdes.

La série d’animation Slugterra se déroule dans un monde souterrain fait de grottes et de races inconnues de la surface

  • Voyage au centre de la Terre de Jules Verne – Roman : Certainement l’une des œuvre les plus connue, elle nous dépeint un monde souterrain peuplé de dinosaures lors du voyage des héros au centre de notre Terre.

Sources

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 3 février 2021

    […] Théories de la Terre creuse et explorateurs […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.