Granblue Fantasy The Animation

Gran Blue Fantasy The Animation - logoAdaptation du jeu vidéo Granblue Fantasy pour téléphone portable, Granblue Fantasy The Animation nous fait suivre les aventures de Gran, Lyria et de leurs amis tentant de trouver la mythique Estalucia, la cité des étoiles. Durant leur périple, ils devront faire face à l’Empire Erste, bien décidé à mettre la main sur Lyria et ses étranges pouvoirs.

Ayant connu un grand succès au Japon, le jeu vidéo a également été adapté en Light Novel en 2014 et en manga en 2016.

Informations techniques

GranBlue Fantasy The Animation - Série

L’affiche de la série

  • Titre original : グランブルーファンタジージ・アニメーション- (Guranburū Fantajī Ji Animēshon)
  • Titre : Granblue Fantasy The Animation
  • Date de sortie : Avril 2017
  • Réalisateurs : Yuuki Itoh, Ayako Kurata
  • Scénariste : Cygames
  • Studio d’animation : A-1 Pictures
  • Musiques : Nobuo Uematsu, Tsutomu Narita, Yasunori Nishiki
  • Genre : Action, Aventure, Fantasy, Fantastique
  • Licence : Madman Entertainment, Aniplex of America, MVM Films
  • Origine : Japon
  • Saison(s) : 1
  • Épisodes : 12+1 extra
  • Durée moyenne par épisode : 23 minutes
  • Statut : En cours
  • Age conseillé : 10 ans et +

L’histoire en quelques mots

Dans un monde composé d’îles qui flottent au milieu du ciel et qui sont protégées par des bêtes mythiques jouant le rôle de divinités, les civilisations se sont développées en commerçant entre elles via un système d’aéronefs reliant villes et villages de chaque île. Gran est un jeune homme vivant sur Zinkenstill, une petite île perdue au milieu du ciel et qui semble figée dans le temps. Rêvant d’aventures, il s’entraîne comme épéiste dans l’espoir de pouvoir un jour explorer le monde et ses îles. Alors qu’il vient en aide à des habitants de son village, il est interrompu par des explosions dans le ciel qui proviennent de vaisseaux géants en train de bombarder la forêt. Se précipitant dans celle-ci, tombera sur une jeune fille évanouie qui semble tombée du ciel.

GranBlue Fantasy The Animation - Personnages

Les héros de l’histoire avec ce trait particulier si caractéristique de la série

Très vite, Gran et Lyria seront rattrapés par l’Empire Erste, qui désire s’emparer du pouvoir de Lyria afin de contrôler le monde. Bien décidés à fuir l’Empire, ils pourront compter sur Katelina, une ancienne gradée de l’Empire qui a décidé de trahir son pays pour venir en aide à Lyria. Mais l’Empire possède de puissants guerriers et des moyens financiers colossaux. Alors que les pouvoirs de Lyria s’éveillent, il apparaît de plus en plus difficile d’échapper à leurs poursuivants. La clé de leur salut – et le lieu où se trouvent les réponses aux questions sur l’origine des pouvoirs de Lyria – réside alors dans Estalucia, un endroit légendaire qui n’est accessible qu’en empruntant un chemin peuplé de monstres effroyables. Ainsi débute un voyage semé de dangers qui mènera Gran et ses amis bien au delà des îles connues

Une série calquée sur le jeu-vidéo…

Le scénario est pratiquement calqué sur l’histoire présentée dans le jeu-vidéo et le déroulement suit presque point par point les événements de ce dernier. On y retrouve la rencontre entre les différents protagonistes et l’intervention de l’Empire, ainsi que les techniques de combat des héros qui sont directement issues des mécanismes du jeu.

GranBlue Fantasy The Animation - Vaisseau

Le vaisseau qui aidera le groupe à mener à bien leur mission

… mais un manga qui diffère légèrement

L’adaptation en manga est néanmoins quelque peu différente et plusieurs éléments varient par rapport aux autres supports. Par exemple, la rencontre des personnages de Gran et de Lyria – si elle a bien lieu dans la forêt – se fait alors que Gran aperçoit une lueur bleutée tomber d’un vaisseau en feu. Cette lumière est Lyria, qui s’est enfuie de la menace de l’Empire Erste, et va entraîner le jeune homme dans la forêt où il fera sa rencontre. Dans le manga, Gran se trouve déjà dans la forêt pour s’entraîner et il tombera sur Lyria alors qu’il vient de sauver des jeunes du villages qui étaient attaqués par des monstres. De fait, l’histoire est – du moins dans les premiers épisodes – moins centrée sur Gran qu’elle ne l’est dans le manga. On ne sait par exemple pas ce que ce dernier pense, ni quels sont ses rêves. Les combats dans le manga sont également quelque peu différents, car ils font plus souvent intervenir les invocations possédées par Lyria alors que l’anime donne à Gran des pouvoirs tirés des invocations mais sans les faire directement intervenir.

GranBlue Fantasy The Animation - style

Un dessin riche en détails, particulièrement sur les personnages

Avis de la rédac’

Keul : J’avais découvert l’annonce du jeu-vidéo Granblue fantasy lors de notre voyage au Japon et j’avais gardé l’espoir qu’il sortirait sous nos latitudes. Quand j’ai vu que celui-ci n’était prévu que sur téléphone portable, ce fut une petite déception. Mais c’était sans compter sur la mode du multi-format de ces dernières années. Alors, que penser de cette série ? Pour faire simple, j’ai bien aimé, mais sans être transcendé. L’histoire reste résolument classique et on y retrouve un grand nombre de classiques du genre avec le héros inexpérimenté qui se lie à la demoiselle en détresse après l’avoir sauvé. Enfin presque, puisque le héros en question se fait quand même tuer par la première bête gardienne rencontrée et qu’il est sauvé par la demoiselle « en détresse ». Les rôles sont donc quelque peu inversés au début. Les personnages sont ensuite assez bien développés et leur psychologie assez bien traitée. L’univers est dévoilé île par île quand Gran et de Lyria les découvrent.

Gran Blue Fantasy The Animation - à la une

Des personnages attachant et une histoire intéressante

J’ai bien apprécié les graphismes, qui sont très proches de celui du manga et n’ont de cesse de me faire penser à certaines scènes tirées de Final Fantasy Tactics: The War of the Lions, avec ce style crayonné particulier que je trouve très agréable. Les couleurs légèrement pastelles contribuent également à installer l’ambiance particulière de cette série. Par contre, les combats (sauf le premier) sont presque trop simples pour les héros, qui récupèrent invocation sur invocation et qui sont donc très puissants dès le départ. Difficile de ressentir une réelle menace pour le groupe dans ce genre de situations. Au final, Granblue fantasy The animation ne va certainement pas révolutionner le genre mais reste tout de même une série très plaisante à regarder.

Bande annonce

Sources des images

https://granbluefantasy.jp/en/

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 29 juillet 2019

    […] Adaptation en manga du jeu mobile éponyme, Granblue Fantasy nous fait suivre les aventures de Gran, Lyria et de leurs amis tentant de trouver la mythique Estalucia, la cité des étoiles. Durant leur périple, ils devront faire face à l’Empire Erste, bien décidé à mettre la main sur Lyria et ses étranges pouvoirs. La série est tirée d’un jeu vidéo pour mobile du même nom et a connu une adaptation en série animée sous le nom de Granblue Fantasy The Animation. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.