Whispering – Les voix du silence

Tous les enfants jouent à faire parler les objets et les animaux autour d’eux ; dans Whispering – les voix du silence, Kôji, jeune lycéen, entendait réellement les voix de chaque objet, plante, animal, et même les pensées des humains de son entourage. Il a aujourd’hui perdu ses pouvoirs, mais il croise la route d’un jeune garçon qui, lui, possède exactement le même « don ».

Couverture du tome 1 de Whispering

Fiche technique

  • Titre : Whispering : Les voix du silence
  • Titre original : Hisohiso – Silent Voice
  • Auteur : Yôko Fujitani
  • Type : Josei
  • Origine : Japon
  • Genre : Tranche de vie, Fantastique, Amitié, Enfance, Adolescence
  • Editeur : Akata
  • Sens de lecture : Japonais
  • Année : 2018 (2012 au Japon)
  • Nombre de tomes : 6
  • Statut : terminée
  • Niveau : 14+

Scénario

Kôji est un lycéen ordinaire, pas très assidu en cours ou dans ses devoirs de délégué de classe. Mais lorsqu’il était petit, il possédait un pouvoir : celui d’entendre les pensées de tout ce qui l’entoure : les objets, les plantes, les animaux… et aussi celles des humains qu’il touchait. Mais ce pouvoir le mettait à l’écart des autres. Kôji a fini par perdre ce pouvoir à l’adolescence, ce qui lui a permis de s’intégrer tant bien que mal au lycée.

Un jour, il croise la route d’un petit garçon, qui s’avère posséder le même « don » qu’il avait lui-même. S’il de fiche d’abord de la coïncidence, Kôji va finir par se prendre d’affection pour ce gamin et décider de devenir son ami. Et étrangement, au même moment, ses propres pouvoir vont se réveiller…

Avis de la rédac’

Mikaua : Quand j’ai vu le premier tome de Whispering – les voix du silence dans ma librairie BD préférée, je l’ai feuilleté et reposé au moins quatre fois avant de me décider à le prendre. L’histoire était douce et mignonne, mais n’avait rien de particulier pour attirer ma curiosité. Et pourtant, j’y revenais… jusqu’à ce que l’image de Kôji en train de discuter avec sa poêle à frire me décide à l’acheter. L’histoire de Kôji et du petit Daichi est jolie histoire d’amitié et traite très bien des problèmes que, petit ou grand, on rencontre dans nos communications avec les autres. Whispering est un récit d’enfance et de vie quotidienne tout en douceur qui fait beaucoup de bien à lire dans nos vies de stressés chroniques !

Sources :

Article sur la série du site Manga-news

La série

Partagez

Vous aimerez peut-être...

1 Réponse

  1. 6 août 2019

    […] Voici quelques exemples de mangas appartenant à cette catégorie : Années folles, Le Pavillon des hommes, Nonamour, Pékin, Princess Jellyfish, Whispering – Les voix du silence […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.